Diapositive 1 - PowerPoint PPT Presentation

About This Presentation
Title:

Diapositive 1

Description:

Title: Diapositive 1 Author: b rard Last modified by: b rard Created Date: 3/20/2004 8:58:18 AM Document presentation format: Affichage l' cran – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:227
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 42
Provided by: brar4
Category:

less

Transcript and Presenter's Notes

Title: Diapositive 1


1
Utiliser PowerPoint pour
Enseigner Apprendre en ligne
Atelier 1 les bases
Les ateliers PowerPoint s'appuient sur une
version récente du logiciel (2002 minimum, 2003
recommandé)
2
Atelier1 _les bases sommaire
Préambule et conseil
Diapositive 3
Partir impérativement de diapositives vierges,
sans modèle
Diapositive 5
Le positionnement des objets
Diapositive 7
Caractères quelle police choisir ?
Diapositive 9
Diapositive 11
Caractères quelle taille ?
Diapositive 12
Le fond d'écran
La couleur des objets
Diapositive 19
Positionnement très précis des objets
Diapositive 26
Dupliquer une diapositive
Diapositive 28
Naviguer dans la présentation
Diapositive 29
Diapositive 31
Les outils
Enregistrer
Diapositive 36
Diapositive 39
Exercice
3
Ateliers PPT préambule
Les logiciels de présentation ont été conçus pour
les conférenciers. De la "conférence" au cours,
il n'y a qu'un pas, franchi par nombre de nos
collègues qui ont adopté depuis longtemps ce
support en amphithéâtre. Cantonné à une
utilisation classique, ces logiciels sont
extrêmement simples à mettre en œuvre. Les
ateliers proposés ici ne visent pas à remplacer
les modes d'emploi ou les CD d'autoformation. Ils
ont l'ambition de repenser le logiciel en
l'orientant vers un but pédagogique.
Pourquoi PowerPoint ? D'emblée, notons que
c'est le plus utilisé par les enseignants
ajoutons à cela qu'il est simple et performant.
Il a comme principal atout d'offrir une panoplie
d'animations d'excellente qualité (accessible
sans formation particulière). Un dernier atout,
très important les fichiers peuvent être
consultés sans avoir à installer le logiciel sur
le poste de l'utilisateur. C'est aspect est très
important pour nos étudiants qui, souhaitant
utiliser une ressource en ligne, pourront se
contenter du viewer () gratuit- du constructeur.
  • Deux propositions complémentaires
  • enrichir le cours en lui apportant du relief, de
    la couleur, plus de vie
  • créer des apprentissages en ligne grâce au
    logiciel, l'apprenant devient maître du rythme
    d'acquisition de ses connaissances. Grâce à une
    navigation adaptée à sa situation, il organise
    son parcours. Ajoutons qu'en utilisant au mieux
    certaines fonctionnalités, il pourra construire
    les "machines" et les faire "tourner". Pour
    illustration, dans iutenligne.net vous pourrez
    découvrir une plateforme d'apprentissage
    "autom_at_tisme_en_ligne" () qui tente d'utiliser
    au mieux l'ensemble des propositions contenues
    dans les ateliers qui vont suivre.

() viewer adresse de chargement
http//www.microsoft.com/downloads/ ()
autom_at_tisme_en_ligne http//www.iutenligne.net/
4
Ateliers PPT conseil
Ouvrez, en parallèle à atelier1, une "nouvelle
présentation"(dans barre des menus ? Fichier ?
Nouveauou raccourci "CTRL N" ). En parcourant
les ateliers PPT, vous découvrirez des
propositions d'application c'est au sein de ce
deuxième fichier que vous pourrez vous exercer !
5
Atelier 1 les bases
Partir impérativement de diapositives vierges
Initialement, la PréAO fut conçue pour étayer le
discours des vendeurs. L'enseignement n'a pas
besoin de formats imposés quant à la mise en
page elle peut être facilement inventée. D'où la
nécessité de partir de diapositives vierges.
6
Atelier 1 les bases
Bien démarrer !
partir impérativement de diapositives vierges,
sans modèle
PowerPoint est essentiellement destiné aux
présentations de type "conférence" et, pour
aider le conférencier, l'assistant PowerPoint
offre des "modèles" prêts à l'emploi.
Il n'est pas sûr que l'environnement proposé par
Format ? conceptions de diapositives soit très
favorable à la présentation du cours en amphi
le fond -souvent chargé- ne favorise ni la
lecture ni l'introduction d'animations à vocation
pédagogique. À ce propos, il faut ajouter qu'un
fond d'écran qui passe bien sur votre moniteur
peut se révéler insupportable sur l'écran de
l'amphithéâtre.
Quant aux "mises en page"qui s'affichent avec
l'insertion d'une "nouvelle diapositive", malgré
une apparente diversité, elles répondent plus aux
besoins d'une présentation "commerciale" qu'aux
impératifs didactiques.
7
Atelier 1 les bases
Le positionnement des objets
Le logiciel a prévu des alignements (sur la
grille, sur les objets, ). Il est souvent
nécessaire de s'en affranchir.
8
Atelier 1 les bases
Bien démarrer !
le positionnement des objets
Dès maintenant, aller dans Affichage ? Grilles et
repères. On y trouvera différents alignements
par rapport à la grille objet par rapport aux
objets existants objet et une finesse de
positionnement (en grilles par cm).
éliminer dans un premier temps tout alignement
Propositions
choisissez le "pas" le plus fin de
positionnement (8 grilles par cm)
Ne craignez pas de revenir sur ces réglages en
cours de travail pour adapter les situations
particulières aux options initiales. L'alignement
par rapport aux objets déjà existants peut se
révéler indispensable dans certaines constructions
9
Atelier 1 les bases
Les caractères
Le problème ne se pose pas dans les mêmes
termes -si on projette le diaporama en amphi -
si on le consulte sur un écran de bureau.
10
Atelier 1 les bases
Bien démarrer !
Caractères quelle police choisir
  • Pour les spécialistes,
  • la police Times New Roman est une des plus
    lisibles sur feuille imprimée
  • pour l'écran , c'est Arial qui est recommandé.
  • En fait, il faut avant tout se préoccuper de
    lisibilité et de fatigue visuelle de
    l'utilisateur ce qui fait plaisir à
    l'enseignant n'est pas obligatoirement apprécié
    par l'utilisateur.
  • Toutefois nul n'est contraint à des choix aussi
    restreints on peut s'inspirer des propositions
    du logiciel ( dans ? Format ? conceptions de
    diapositive).
  • On y trouve en plus de Arial, les polices
    suivantes
  • Arial Black utilisée avec Arial
  • Comic sans MS
  • Garamond
  • Tahoma
  • Verdana
  • Curieusement, on y trouve aussi Times New Roman
    les spécialistes ne seraient-ils pas d'accord
    entre eux ? Par contre ils se retrouvent sur une
    loi ne pas utiliser des polices différentes
    dans un même diaporama !

11
Atelier 1 les bases
Bien démarrer !
Caractères quelle taille ?
Affichage en amphi
Module d'apprentissage
  • Plusieurs facteurs entrent en jeu !
  • taille de l'amphi et taille de l'écran
  • possibilité ou non d'aménager l'éclairage il
    faut alors chercher un bon compromis entre
    lisibilité de l'écran et éclairage suffisant pour
    pouvoir prendre des notes
  • performance du vidéo projecteur

On a besoin ici du confort habituel en
informatique. Simplement, il convient, comme
souvent, de s'aligner sur le matériel du plus
pauvre à savoir le moniteur de 15 pouces. Le
choix de la taille est beaucoup plus large on
peut préconiser de travailler dans une gamme de
10 à 22 pensez aussi à jouer sur le style
"gras"
Mais pour en revenir à la taille, les
propositions du logiciel pour une utilisation
"conférencier" sont sûrement à retenir 44 à 52
pour les titres, 32 pour les sous-titres et 28
pour le texte. Il y a fort à parier que les
tailles inférieures ne peuvent être perçues
correctement pour s'en convaincre, il suffit de
se placer au dernier rang de la salle ou de
l'amphi
Un risque pour le concepteur profiter de la
taille pour trop charger l'écran.
Tel l'empereur reprochant à Mozart "Trop de
notes", mes étudiants, confrontés à
l'apprentissage en ligne, n'arrêtent pas de me
dire "Trop de mots" !
Le fond d'écran joue lui aussi un rôle important
! (diapo suivante)
12
Atelier 1 les bases
Les fonds d'écran
Le problème est triple - aspect esthétique -
lisibilité - fatigabilité.
13
Atelier 1 les bases
Thème le fond d'écran
Le fond d'écran participe de la qualité et de
l'agrément de la lecture. Sans oublier le facteur
fatigue ! Les spécialistes s'accorderaient sur
des fonds en gris. À ce propos, vous pouvez
vérifier que cet écran est plus neutre, plus
reposant que le précédent surtout si vous devez
passer une ou deux heures devant un moniteur. Les
utilisateurs étudiants, consultés, regrettent
l'homogénéité du gris et affirment qu'ils sont
prêts à subir des couleurs plus "fun". Après
quelques essais qui divisaient mes interlocuteurs
(les farouches partisans du vert, ou du bleu, ou
du rouge), j'ai surtout suivi les plaintes de
ceux dont les yeux fatiguent. Ce sont eux qui
m'ont incité à travailler sur des arrière-plans
en dégradé (voir plus loin) . Faites vos propres
essais allez dans "Format" / "Arrière-plan" et
testez d'autres hypothèses.
Remarque en cours de travail, il est utile de
visualiser les effets créés pour passer en mode
"diaporama" sur la seule diapositive en cours,
cliquer sur l'icône placée en bas et à
gauche.
14
Atelier 1 les bases
Thème des fonds d'écran avec dégradé
La méthode
Dans le menu Format, ouvrir "arrière plan"
Cliquez ici pour demander la fenêtre "Motifs et
textures"
15
Atelier 1 les bases
Thème des fonds d'écran avec dégradé (2)
Optez pour une ou deux couleurs
Pour l'option "unicolore", possibilité d'ajouter
des effets de transparence
Tester les différents dégradés choisissez
16
Atelier 1 les bases
Thème proposition pour des fonds d'écran d'auto
apprentissage
On part de l'idée que c'est au centre de l'écran
que se trouvera l'essentiel du message à faire
passer. Grâce à l'utilisation d'un dégradé on
peut donner plus de clarté au cœur de la diapo.
Pour garder à l'ensemble une homogénéité, ce fond
d'écran pourrait être attribué à tout le document.
En fin de travail, "inverser" l'aspect des diapos
de sous-titre pour rompre la monotonie
Page normale
Chapitre 1le fond d'écran
Diapo normale
Diapo de tête de chapitre
17
Atelier 1 les bases
Thème une image en fond d'écran
On peut enfin utiliser des images ou des photos
en fond d'écran. Il y a là le risque d'une
charge visuelle très forte. Celle-ci qui peut
gêner la lecture des textes, interdire
l'introduction d'autres images, de
graphiques. Pour ce diaporama, seule la
diapositive de titre bénéficie d'un tel
arrière-plan.
18
Atelier 1 les bases
Thème l'image "IUT" en fond d'écran
Exercice mettre l'image ", IUT" en arrière-plan
de cette diapositive.
1 - ouvrir le menu déroulant "Format",
sélectionner "Arrière plan", puis "Motifs et
textures".
2 - dans "Motifs et textures", sélectionner
"Image".
3 - Cliquez et ouvrir dans le voisinage de
atelier1 le dossier lticonogt
4 - Sélectionnez
19
Atelier 1 les bases
La couleur des objets
Une palette très ouverte ! Mais un problème de
rendu et de lisibilité.
20
Jeux de couleurs
"Des goûts et des couleurs, on ne discute pas"
disaient nos grands-mères ! On peut toutefois
faire quelques remarques
Dès le début de cet atelier, il a été conseillé
de s'affranchir des "modèles" proposé par
l'éditeur. Toutefois, en ouvrant dans le menu
"Format" ? "Conception des diapositives", On
note que des "Jeux de couleurs" sont là pour nous
proposer des mariages de bon goût qu'il faudrait
suivre.
Choisir de très belles couleurs OK ! Mais, en
projection en amphi, le rendu est rarement celui
qu'offre un écran d'ordinateur de bureau. Pour
exemple, Atelier1.ppt n'est prévu pas prévu pour
être projeté dans l'amphithéâtre que j'utilise
habituellement (vidéo projecteur ancienne
génération).
21
Couleurs Format de l'objet
Par un clic droit sur un objet quelconque (ici
une zone de texte), on peut ouvrir une fenêtre
"Format de " qui offre de nombreuses
possibilités.
L'avantage de la proposition réside dans le fait
que tous les attributs de l'objet peuvent
vérifiés, modifiés.
Bien sûr, si l'on ne souhaite que modifier la
couleur du "Remplissage" ou celle des "Traits"
les outils de barre d'outils "Dessin" sont
d'utilisation directe.
22
Couleurs La palette "standard"
Pensez aux effets de transparence
23
Les couleurs "personnalisées"
Se méfier de l'utilisation de couleurs crées à
partir de cette Palette (problème de mariage avec
les couleurs des autres objet, la couleur du fond
d'écran).
On peut obtenir une couleur très précise par sa
définition RGB (ou TSL). Sans être toutefois
assuré du rendu, en projection tout
particulièrement.
24
Thème dégradé, texture, motif, ou image
À découvrir !
C'est ici que l'on peut habiller un objet avec
une image !!!!!
25
Thème la couleur des objets
Un fond d'écran coloré risque de limiter le
choix des couleurs acceptables, pour la
lisibilité, ou le bon goût.
Il faut vérifier, avant présentation en public,
que les beaux effets imaginés sur l'écran du PC
se retrouvent sur l'écran de l'amphi.
Qu'adviendra-t-il de cet orange ?
p11
p0
p1
MOT1
L'utilisation des dégradés est importante pour
donner du relief.
Le liquide de remplissage de ce tube bénéficie
d'un dégradé un effet de transparence.
  • Les effets de transparence existent.

MOT2
26
Atelier 1 les bases
Positionnement très précis
Une possibilité pratiquement inconnue des
utilisateurs.
27
positionnement très précis des objets
Pour une plus grande liberté d'implantations des
différents "objets" d'une diapositive (texte,
objet proposé par la barre d'outils "dessin",
image, photo, graphe, ), il vous a été proposé
dès le début de cet atelier de vous affranchir
des alignements proposés par le sous-menu "Grille
et repères". Les alignements du menu "Dessin" (à
gauche, à droite, en haut, ) vont se révéler
bien utiles.
Pour aller plus loin dans la précision comme
l'impose quelquefois la création de schémas
techniques, il faut rappeler qu'après avoir
sélectionné un objet on peut le positionner en
jouant sur les flèches de direction du clavier.
Une particularité très intéressante augmenter
la précision du positionnement avec le zoom
Les images ci-dessous sont identiques. Trait et
cercle ont été "alignés à gauche".
Par un clic, sélectionnez le cercle et
déplacez-le d'un pas par la touche
Passez en zoom maximum. Par un clic, sélectionnez
le cercle et déplacez-le d'un pas par la touche.
?
?
Comparez !
28
Atelier 1 les bases
Dupliquer une diapositive
2 possibilités nous sont offertes En mode
"trieuse de diapositive" (dans menu "Affichage"
ou en cliquant, en bas, à gauche de l'écran sur
l'icône )on peut faire un
"copier/coller" d'une ou plusieurs diapositives.
Rapide et efficace (on peut copier d'un coup tout
un lot de diapositives), la méthode à
l'inconvénient de faire perdre le fond d'écran si
celui-ci n'est pas homogène pour l'ensemble de la
présentation. Si c'est le cas, on préfèrera le
"dupliquer la diapositive" du menu "Insertion".
29
Atelier 1 les bases
Naviguer dans la présentation
En mode diaporama, un clic au milieu de la
diapositive et la diapo suivante apparaît. Mais
le discours d'enseignement a besoin d'autres
hypothèses (le thème sera revu en détail dans
Atelier2.ppt)
30
Thème naviguer dans la présentation
La dynamique naturelle de la PAO, c'est la marche
en avant. Et pour ce faire, il suffit de cliquer
pour faire avancer la présentation.Toutefois,
l'éditeurs du logiciel a compris la nécessité de
pouvoir disposer en permanence d'outils de
navigation pour se déplacer différemment,
occasionnellement, dans la présentation.
  • Ces outils se trouvent déjà dans la proposition
    PowerPoint
  • passer en mode "diaporama" et vérifier que, dès
    que l'on déplace la souris, apparaissent en bas
    et à gauche, 4 icônes discrètes qui vont
    permettre non seulement la navigation recherchée
    mais offrir de plus des outils "conférencier".

Pour aborder le problème de la navigation
"dans" et "hors" du diaporama ? voir
atelier2.ppt.
Zone réservée par le logiciel pour ses propres
outils de navigation
31
Atelier 1 les bases
Les outils
Connaître la panoplie des outils, utiliser des
raccourcis pour ceux qui seront fréquemment
utilisés, travailler sur les objets groupés,
32
Thème les outils de la barre d'outil "dessin"
Très important faites-en rapidement
l'inventaire et surtout apprenez les raccourcis
qui deviennent très vite indispensables.
Au cas où vous ne sauriez pas trouver un
raccourci
1/ vérifier que la barre d'outil dessin est
présente affichage ? barres d'outils ? cocher
dessin
2/ noter que dans cette barre le mot Dessin (qui
appelle le menu correspondant) comporte un
caractère souligné, le "s" vérifier que la
combinaison des touches (Alt) et (S) ouvre le
menu Dessin
3/ dans le menu Dessin, on note que le sous-menu
Aligner ou répartir comporte un caractère
souligné, le "A" vérifier que la combinaison
des touches (Alt) (S) "A" vous permet de
choisir de nouvelles hypothèses
Exercice par touche MAJ gardée enfoncée 3
clics, sélectionnez les 3 paragraphes ci-dessus
et demandez l'alignement à Gauche
(ALT) (S) (A) (G)
33
Thème les outils de la barre d'outil "dessin"
et les raccourcis
Très utile CTRL Z (annuler ce qui vient d'être
produit)
  • Ce qui est le plus couramment utilisé
  • Le copier / coller (CTRL C / CTRL V)
  • grouper ALT (S) (G) dégrouper ALT
    (S) (S)
  • Aligner et répartir
  • passer devant ALT (S) (R) (M)
    passer derrière ALT (S) (R) (N)

À passer devant impérativement
Et la sélection multiple MAJ clic
a b
c d
Sélection multiple si l'un des éléments est un
tableau, problème (bug du logiciel ?)
34
Thème travailler sur un sous-élément d'un
groupe d'objets
Exercice
Il est possible de sélectionner un élément sans
casser le groupage des objets. Pour cela cliquer
sur le groupe puis cliquer sur l'objet dont vous
voulez modifier certains attributs tels que
couleur.
Bien sûr on peut casser un groupe mais
attention, le groupe perd alors ses propriétés
(en animation en particulier)
  • par exemple sélectionner ci-dessus l'ovale
    vertical pour en changer la couleur de
    remplissage.
  • Par un premier clic, l'ensemble est sélectionné
  • ? un deuxième clic sur l'ovale seule cette
    forme est sélectionnée on peut travailler sur
    elle (changer sa couleur de fond , la couleur et
    l'épaisseur du trait)

35
Thème la barre d'outil "image"
Ci-dessous, une image. Qu'elle soit tirée d'une
bibliothèque clipart comme ce porteur de flambeau
ou qu'elle provienne de vos propre ressources, il
est peut-être possible de la retravailler avec
les outils de la barre d'outils "images".
Pour "afficher la barre d'outils image", clic
droit sur l'image
36
Atelier 1 les bases
Enregistrer
Sait-on que l'on peut enregistrer sous de
nombreux "types" de fichiers ? Tout n'est pas à
prendre. Et "enregistrer sous" en changeant de
répertoire pose des problèmes si la présentation
comporte des liens externes. Ce thème sera revu
dans Atelier2.ppt.
37
Thème l'enregistrement du document terminé
Enregistrer au format PPT
C'est l'enregistrement le plus courant. Il permet
d'ouvrir le document pour le modifier ou lancer
le diaporama (par la touche F5).
Enregistrer au format PPS
Format diaporama seul. Il ne sera ouvert que par
les postes équipés du logiciel de présentation
avec version identique ou plus récente (/ à la
version de création). Si le poste sur lequel il
doit être visualisé ne dispose pas du logiciel on
peut utiliser le viewer gratuit fournit par MS
sur son site. (http//www.microsoft.com/downloads/
). En formation à distance, cette possibilité est
essentielle car on ne peut exiger de l'apprenant
l'achat d'un logiciel coûteux.
(Enregistrer au format HTML)
Sur ce point MS a fait de très gros progrès par
rapport aux versions antérieures à 2002. Il
propose même un HTML propriétaire ( le .mht
Microsoft HTML). Malheureusement, pour des
présentations présentant des animations de haut
niveau, le résultat est très décevant. Pour le
moment, on restera sur les enregistrements .ppt
et .pps.
! Non recommandé
  • 2 remarques
  • Dans tous les cas, le créateur peut être copié
  • Pour retravailler un fichier.pps, on doit déjà
    lancer le logiciel PowerPoint puis ouvrir le
    fichier à modifier.

38
Thème l'enregistrement du document (2)
Se méfier des "enregistrer sous"
quand la cible d'enregistrement change
d'environnement (disquette, Zip, CD, Clé USB
lors une sauvegarde).
Le problème se pose quand le diaporama enregistré
contient des liens "externes", c'est-à-dire des
liens qui pointent des fichiers qu'à la création,
le logiciel a su trouver dans l'environnement de
travail de l'auteur. Exemple d'enregistrement sur
un CD si l'on se contente d'enregistrer le
fichier powerpoint seul, en mode diaporama, le
logiciel ne retrouvera aucun des fichiers
"associés". Mais les enregistrer à côté du
diaporama ne suffira peut-être pas il faut que
le "chemin" qui mène à chaque fichier se présente
avec le même parcours que lors de la création.
Le problème est abordé dans atelier2.ppt.
39
Atelier 1 les bases
Appliquer
Modifier cette présentation en tenant compte
des propositions contenues dans l'atelier
40
Atelier 1 les bases
Exercice transformer ce document
  • 0/ en mode "trieuse de diapositives" (menu
    "affichage"), insérer des diapositives vierges
    qui serviront d'entrées de chapitre pour les
    thèmes abordés, à savoir BIEN DEMARRER, FOND
    D'ECRAN, NAVIGUER, DESSIN, ENREGISTRER
  • 1/ "enregistrer sous" un nouveau nom.
  • 2/ revenir sur la diapositive n1 ne garder que
    ce qui est nécessaire (le cartable)
  • mettre un "beau" fond d'écran dégradé de
    couleur ou image de votre propre bibliothèque
  • mettre un titre "PPT , . . "
  • 3/ en mode "trieuse de diapositives" attribuer à
    toutes les diapositives le même fond d'écran en
    dégradé.

41
EXERCICE, suite
  • 4 / revenir chacune des tête de chapitre (BIEN
    DEMARRER, FOND D'ECRAN, NAVIGUER, DESSIN,
    ENREGISTRER)
  • Mettre les sous-titres, illustrer éventuellement
    avec des images
  • 5 / modifier les fonds d'écran non pas en
    revenant sur chaque diapo nouvellement créée mais
    en mode " trieuse de diapositives".
  • Sélectionner les diapositives de tête de
    chapitre par un CTRL Clic (un MAJ Clic
    sélectionnerait toutes les diapos entre la 1ère
    et la dernière sélectionnée)
  • puis demander format ? arrière plan
  • Inverser les dégradés (haut et bas plus clair que
    le milieu.
  • 6 / Il est alors possible que les titres de
    chapitres aient perdu un peu de visibilité
    sélectionner une couleur claire pour les
    caractères.
  • 7 / Vérifier tout.
  • BON COURAGE !
Write a Comment
User Comments (0)
About PowerShow.com