Collaboration de l'OMS avec les pays Principes et quelques exemples - PowerPoint PPT Presentation

1 / 17
About This Presentation
Title:

Collaboration de l'OMS avec les pays Principes et quelques exemples

Description:

... I Questionnaire au Minist re ... Big countries with sizable pharma industry Afghanistan Iraq Pakistan ... for MARKETING AUTHORIZATION ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:37
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 18
Provided by: whoIntmed2
Category:

less

Transcript and Presenter's Notes

Title: Collaboration de l'OMS avec les pays Principes et quelques exemples


1
Collaboration de l'OMS avec les paysPrincipes et
quelques exemples
  • Dr Gilles Forte
  • OMS Genève
  • Séminaire sur les politiques pharmaceutiques
  • Genève Juin 2012

2
Plan stratégique à moyen terme 2008-2013
  • Objectif stratégique (SO-11)
  • Améliorer l'accès aux médicaments essentiels et
    aux produits de santé ainsi que leur qualité et
    leur utilisation Contribuer à l'accès universel
    à la santé et à l'atteinte des Objectifs du
    Millénaire pour le développement (OMD) relatifs à
    la Santé 4, 5, 6 et 8
  • Rèsultats escomptés à l'échelle de l'Organisation
    (OWERs)
  • 11.1 Plaidoyer et collaboration avec les pays
    pour la formulation, la mise en oeuvre et le
    suivi des politiques nationales concernant
    l'accès aux médicaments essentiels et produits de
    santé, leur qualité et leur utilisation
  • 11.2 Elaboration de lignes directrices, normes
    et critères internationaux concernant la qualité,
    l'innocuité, l'efficacité des médicaments
    essentiels et produits de santé plaidoyer et
    collaboration avec les pays en faveur de leur
    application au niveau national et régional
  • 11.3 Sélection des médicaments essentiels et
    produits de santé sur la base de données
    factuelles et promotion d'orientations politiques
    pour inciter les agents de santé et les patients
    à faire un bon usage des médicaments essentiels
    et produits de santé.

3
OMS 193 Etats Membres 6 Bureaux Régionaux
Conseillers Médicaments
centres Collaborateurs
4
Coordination au sein de l'organisation pour une
collaboration pérenne avec les pays
Bureau Pays/MS/NPO
AFRO
Bureau Pays/MS/NPO
Bureau Pays/MS/NPO
OMS
Bureau Pays/MS/NPO
AMRO
Bureau Pays/MS/NPO
Bureau Pays/MS/NPO
HSS
EMRO
EMP
EURO
SEARO
WPRO
5
Un réseau de conseillers pharmaceutiques dans les
pays
50 conseillers dans 40 pays (14 en Afrique) dans
des structures régionales et sous régionales pour
assister les pays dans
  • L'évaluation des besoins et priorités
  • La planification, mise en oeuvre, suivi et
    évaluation des politiques
  • Facilitation du dialogue politique, coordination
    avec les partenaires

UEMOA
Burundi Cameroon Central African
Rep. Congo Democratic Rep. of the
Congo Ethiopia Ghana Kenya Mali Nigeria Rwanda Sen
egal Uganda United Rep. of Tanzania
EAC
6
Principes généraux pour la collaboration avec
les pays
  • Se focaliser sur les besoins et priorités des
    pays et des régions
  • Collaboration stratégique et technique et
    appropriation par les pays pour
  • - la collecte et l'analyse des données fiables
    de politiques
  • - la formulation des plans, politiques et
    bonnes pratiques
  • - la sensibilisation et le renforcement des
    capacités et systèmes pharmaceutiques
  • Consolider le travail déja effectué, innover,
    péréniser
  • Promouvoir des synergies avec d'autres
    partenaires pour plus d'efficience
  • Promouvoir la collaboration régionale et sous
    régionale pour une plus grande intégration et
    collaboration entre pays.

7
Hypothèse Une information fiable contribue à un
meilleur access à des médicaments de qualité
Transparence
Accès amélioré
Information fiable
Approach multi sectorielle
8
Les outils de l'OMS pour l'analyse du secteur
pharmaceutique
  • Profiles secteur pharmaceutique paysI
  • Questionnaire au Ministère
  • Indicateurs de structure et politiques
  • Forces et faiblesses
  • à intervalles réguliers
  • Niveau IICentres de santé et ménages
  • Enquêtes
  • évaluation de la politique pharmaceutique
    nationale
  • Sur demande.
  • Niveau III évaluations de domaines spécifiques
  • Ces sont des indicateurs pour suivre et évaluer
    des aspects spécifiques de la situation
    pharmaceutique.

Questionnaire
Profiles Pays Indicateurs sur les structures et
processus pharmaceutiques
Niveau II Indicateurs sur les resultas et
l'impact au niveau des structures sanitaires et
des menages
Enquètes
  • Niveau III
  • Indicateurs et instruments pour des
    composants spécifiques du secteur pharmaceutique
  • Prix ?Medecine Traditionelle
  • Ressources humaines ? Réglementation
  • Achat et distribution

9
Profils Pharmaceutiques des Pays
  • OBJECTIF Soutenir les pays pour le recueil et la
    diffusion d'informations fiables sur le secteur
    pharmaceutique des 193 Etats membres.
  • CARACTERISTIQUES
  • 180 indicateurs de structure, de processus et de
    résultats Oui/Non
  • Coordination, appropriation par des experts
    nationaux
  • Les noms et contacts des responsables des
    sections sont recueillies
  • L'année et la source de chaque élément
    d'information sont enregistrés et documents clés
    sont attachés
  • Les données approuvées par un haut fonctionnaire
    au Ministère de la Santé information officielle
  • Appui de l'OMS pour le pré-remplissage
    information existante qualité
  • Collaboration avec le Fonds Mondial source
    unique d'information

10
Utilisation des données
  • Analyser la situation et les tendances dans les
    pays
  • Promouvoir le dialogue entre les partenaires
  • Planifier les interventions
  • Affichage des informations recueillies dans les
    bases de données clés par exempleOMS (GHO) AHO
    etc.
  • Développement des rapports mondiaux et régionaux
    sur la situation pharmaceutique.

11
Partenariat Union Européenne, ACP et
OMS(2004-2010/2012-2016)
  • Objectifs.
  • Soutenir la réalisation des OMD et la couverture
    universelle
  • Appui à la mise en œuvre des politiques
  • Visibilité des politiques pharmaceutiques dans
    les pays
  • Participation des parties prenantes dans le
    dialogue politique
  • Collaboration inter-pays pour des échanges et
    l'intégration.
  • Une information de qualité pour accroître la
    transparence
  • Développer des synergies avec d'autres
    partenaires dans les pays

Resultats1) Disponibilité moyenne d'un panier
de médicaments essentiels dans le secteur public
est augmenté de 102) Prix à la consommation
pour un panier de médicaments essentiels dans le
secteur public et secteur privé est réduit de
103) Nombre des médicaments se conformant aux
normes réglementaires nationales est augmenté de
5 dans les pays4) Au moins 10 d'amélioration
de la concordance des prescriptions avec les
directives thérapeutiques standard. 5) Les
informations de qualité sont collectées,
analysées et publiées dans les pays

12
Evaluation des besoins du secteur pharmaceutique
et development des politiques nationales et plans
d'action pharmaceutique
  • Les données sur la situation pharmaceutique
    (niveau 1) recueillies auprès de 68 pays ACP en
    2007 et les rapports régionaux publiés.
  • Une évaluations approfondie de la politique
    pharmaceutique au niveau des centres de santé et
    des ménages dans 20 pays ACP Volume important
    d'informations collecté et analysé et capacité
    des pays renforcée sensibilisation sur
    l'importance des données/résultats dans
    l'élaboration des politiques dans les pays.
  • 40 pays soutenus pour développer une politique
    pharmaceutique nationale et de plan de mise en
    œuvre. 15 d'entre eux ont été officiellement
    approuvés. Des politiques et des plans élaborés
    pour la CEMAC et la SADC.

13
Réglementation et assurance de la qualité
  • Entre 2004 et 2010
  • Plus de 30 pays ont reçu un appui pour évaluer
    leurs Autorités Nationales des Réglementation
    Pharmaceutique.
  • 10 pays ont installés le logiciel SIAMED pour
    l'enregistrement des médicaments.
  • 15 Pays ont été soutenus pour produire des lois
    visant a mieux réglementer leur secteur
    pharmaceutique (e.g. Mali, Nigéria, Sénégal,
    Soudan, îles Cook etc.).
  • 23 pays ont reçu un soutien pour leur system de
    surveillance des réactions indésiderables.
  • 15 pays ont reçu un soutien pour vérifier la
    qualité des médicaments sur le marché et
    combattre les contrefaçons.

14
Prix et distribution
  • Collaboration avec 25 pays dans le domaine de la
    tarification des médicaments. Cinq pays ont mis
    en place une surveillance des prix.
  • Appui technique pour le renforcement des
    capacités a été fournie à environ 40 pays pour
    renforcer les systèmes d'approvisionnement la
    formation du personnel, installation de
    logiciels, etc.
  • 7 pays ont reçu l'appui de partenariat pour
    améliorer la gouvernance pour les médicaments.
  • Plus de 3.000 personnel ont été formés grâce aux
    séminaires organizes par l'OMS.
  • 5 pays et une région (Pacific) ont été appuyés
    pour évaluer la situation des ressources humaines
    pour le secteur pharmaceutique et à élaborer des
    plans pour les renforcer.

15
Sélection et usage rationnel des médicaments
  • Entre 2004 et 2010
  • 40 pays appuyés pour créer ou mettre à jour leurs
    Listes Nationales des Médicaments essentiels et
    leurs Guides Thérapeutiques Standard.
  • Plus de 1,000 cadres nationauxs formés à l'usage
    rationel des médicaments.
  • Soutien technique et financier pour établir des
    Comités Thérapeutiques dans 7 pays (Cameroun,
    Ethiopie, Ghana, Kenya, Nigeria, Senegal and
    Ouganda).
  • Campagnes et interventions dans 9 pays (Mali,
    Soudan, Zambie, Ouganda, Kiribati, îles Salomon,
    Tonga, Tuvalu et Vanuatu). Entre les
    interventions il y a l'approbation des lois pour
    réglementer la publicité des médicaments (Mali et
    Zambie), les campagnes d'information utilisant
    des médias comme la radio et les journeaux
    (Soudan, Ouganda et Zambie). Pour une meilleure
    participation du public, les îles du Pacifique
    ont eu recours au theatre.

16
Résultats de collaborations sous-régionales
  • CEMAC Caraibes évaluation et politique
    pharmaceutique commune (2007)
  • EAC, SADC, Caraibes travaux pour les achats
    groupés et harmonization des procédures
    d'enregistrement
  • UEMOA travaux dans le domaine des politiques
    pharmaceutiques harmonization des procédures
    d'enregistrement et inspections.
  • PIC travaux pour les achats groupés et
    harmonization des listes de médicaments
    essentiels et protocoles thérapeutiques
  • Caraibes mis en place d'un mechanism pour la
    vigilance des effets secondaires des médicaments.

17
Une approche multi sectorielle pour un dialogue
sur les politiques pharmaceutiques
  • Les compagnies pharmaceutiques (génériques et
    innovantes)
  • L'accès à de plus amples informations sur les
    besoins en
  • médicaments
  • Rôle actif dans l'agenda de la politique
    nationale
  • Image
  • Concernés par la qualité
  • Améliorer l'efficacité des systèmes de Santé et
    l'Accès aux Médicaments
  • Engagement à la gouvernance et la Transparence
  • Promouvoir une approche inclusive et multi
    sectorielle

Ministères et Agences du Gouvernement
Rôle actif dans l'agenda de la politique
nationaleEnvironnement favorable pour le
plaidoyerAmélioration du dialogue avec les
secteurs public et privé
Secteur Privé
Societé Civile
  • Grossistes, distributeurs, détaillantsAccès à
    plus d'informations
  • Rôle actif dans l'agenda de la politique
    nationale
  • Image
  • Concernés par la qualité

Organismes Internationaux
Partenaires
  • Promouvoir la transparence et la bonne
    gouvernance
  • Améliorer l'efficacité des systèmes Améliorer
    l''accès aux médicaments

Augmenter l'accès aux médicamentsSoutenir les
initiatives pour améliorer la transparence et
bonne gouvernance
17
Write a Comment
User Comments (0)
About PowerShow.com