LES EFFETS NOCIFS DU TABAC Groupement de M - PowerPoint PPT Presentation

About This Presentation
Title:

LES EFFETS NOCIFS DU TABAC Groupement de M

Description:

Title: INTRODUCTION Author *** Last modified by: Jamel Bouattour Created Date: 9/27/2000 8:44:33 AM Document presentation format: Affichage l' cran (4:3) – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:554
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 74
Provided by: 8029142
Category:

less

Transcript and Presenter's Notes

Title: LES EFFETS NOCIFS DU TABAC Groupement de M


1
LES EFFETS NOCIFS DU TABACGroupement de
Médecine du Travail Sfax
2
INTRODUCTION
  • - Problème majeur de la santé publique
  • - Multiplicité des organes atteints.
  • - Diversité de la nature des lésions

3
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • La fumée résulte de la combustion incomplète du
    tabac
  • La pyrolyse aboutit à la décomposition en petites
    molécules organiques
  • La pyrosynthèse aboutit à la formation de
    produits nouveaux
  • 4000 composés sont identifiés

4
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • Phase gazeuse
  • C02 12 15
  • C0 3 6
  • CNH 0,1 0,2
  • Composés organiques volatiles (aldéhydes,
    cétones, hydrocarbures) 1 3

5
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • Phase particulaire
  • - Substances cancérigènes
  • hydrocarbures aromatiques / benzopyrènes,
    dérivés nitrés / pyridine
  • composés phénoliques
  • éléments radioactifs / polonium
  • - Irritants / acroléines
  • - Métaux / nickel, cadmium
  • - Radicaux libres
  • - Nicotine

6
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • NICOTINE
  • - Support de la toxicomanie
  • - Effet complexe sur les ganglions sympathiques
  • et parasympathiques
  • - Augmentation du rythme, du débit cardiaque,
  • de la PA systolique et des besoins en 02
  • - Stimulation de la vigilance. Parfois effet
    sédatif
  • - Augmente la glycémie, la cortisolémie, lADH
  • et lagrégation plaquettaire.
  • - Drogue !!

7
(No Transcript)
8
EFFETS NOCIFS DU TABAC SUR LORGANISME
  • Le tabagisme est responsable de 60 000 morts en
    France, soit plus d'un décès sur dix.
  • Pour un fumeur sur quatre, l'espérance de vie est
    réduite en moyenne de 20 ans et se solde par une
    mort avant 65 ans.
  • Malgré ce triste tableau, les méfaits du tabac
    sont généralement minimisés par les victimes de
    la cigarette.

9
(No Transcript)
10
LE CERVEAU
  • - Athérosclérose cérébrale
  • Le risque d'accident vasculaire cérébral lié au
    tabagisme est proportionnel à la consommation de
    cigarettes. Le tabagisme multiplie le risque
    normal par près de deux.
  • -Troubles de la vigilance, du sommeil
  • - Maux de tête parfois excitation
  • - Effet anorexigène
  • 1 - Neurology 200157(5 Suppl 2)S31-42 -
    Stroke 20013219263 - Pediatrics, octobre 2000,
    vol. 106, n 4, pp 748-7554 - J Neurosci. 2002
    May 1 22(9) 3656-62.

11
Oeil
  • La fumée de cigarette est souvent à l'origine
    d'irritations, de conjonctivites, de problèmes
    d'yeux larmoyants, etc.
  • Son rôle est également soupçonné dans la survenue
    des cataractes1 et de dégénérescence maculaire
    liée à l'âge (DMLA).
  • Une étude française nommée POLA2 menée sur 2196
    personnes a montré une augmentation du risque de
    DMLA chez les personnes qui fumaient depuis plus
    de 20 ans, confirmant ainsi une atteinte de la
    rétine.
  • 1 - Am J Ophthalmol. 2003 Sep 136(3) 506-12.2
    - Arch Ophthalmol 1998 Aug116(8)1031-5

12
La cataracte
La dégénérescence maculaire
conjonctivite
13
LA SPHÈRE ORL
  • - Perte du goût et de lodorat.
  • - Irritation chronique avec diminution des
  • possibilités de défense.
  • - Inflammation des cordes vocales.
  • - Lésions pré-cancéreuses et cancéreuses
  • (K larynx ).

14
(No Transcript)
15
(No Transcript)
16
(No Transcript)
17
Thyroïde
  • La cigarette perturbe le fonctionnement de la
    thyroïde.
  • Les goitres (augmentation de volume de la
    thyroïde) sont plus fréquents chez les fumeurs,
    tout comme la maladie de Basedow. Surtout, les
    fumeurs atteints de cette maladie sont plus
    nombreux à présenter l'une des complications
    caractéristiques de la maladie  l'exophtalmie

18
Thyroïde
  • A l'inverse, les conséquences de l'hypothyroïdie,
    notamment l'hypercholestérolémie, semblent plus
    importantes chez les fumeurs.
  • La thyroïde du foetus et du nourrisson serait
    sensible au tabagisme des parents.
  • Aucun lien avec les cancers de la thyroïde et le
    tabagisme n'a été mis en évidence.

19
LAPPAREIL RESPIRATOIRE
  • Action du tabac sur le revêtement bronchique
  • - paralysie de lescalator muco-ciliaire
  • - rétention des sécrétions
  • - hyperplasie des glandes bronchiques
  • ?
  • bronchite chronique

20
LAPPAREIL RESPIRATOIRE
  • Action du tabac sur la fonction respiratoire
  • Dans les 10 premières années de tabagisme
    EFR normale
  • Après 10 ans de tabagisme
  • baisse du VEMS

21
LAPPAREIL RESPIRATOIRE
  • Action du tabac sur le transport sanguin de lO2
  • - Le CO occupe 2 à 15 de lhémoglobine
  • des fumeurs
  • - Dette chronique en O2 conduisant à une
  • polyglobulie

22
LAPPAREIL RESPIRATOIRE
  • Principal agent étiologique du KBP
  • Mutation dans le gène P53 dès les stades
    précoces de la cancérogenèse.

23
(No Transcript)
24
(No Transcript)
25
(No Transcript)
26
(No Transcript)
27
(No Transcript)
28
(No Transcript)
29
LE CŒUR ET LES VAISSEAUX
  • - Accélération du rythme cardiaque
  • - Favorise lHTA et les cardiopathies
    ischémiques
  • - Risque accru daccidents thrombotiques
  • - Fréquence des AVC, des artérites des M.I
  • - Risque danévrysme de laorte

30
  • Après 25 ans de suivi dans 7 pays, 57,7  des
    fumeurs de plus de 30 cigarettes sont morts de
    maladies cardiovasculaires, contre seulement
    36,3  des non-fumeurs.
  • Une autre étude anglaise basée sur 40 ans de
    suivi conclut que l'excès de mortalité par
    maladies cardiovasculaires était deux fois plus
    élevé chez les fumeurs. Le risque d'infarctus du
    myocarde était multiplié par six pour les femmes
    fumeuses et par trois pour les hommes.
  • Après un an de sevrage, ce risque est réduit de
    moitié et redevient équivalent à celui d'un
    non-fumeur après 5 ans d'abstinence.

31
Problèmes cardiaques - Infarctus du myocarde
  • Infarctus du myocarde. Les muscles papillaires
    sont entièrement sectionnés. Au point de rupture
    le myocarde est jaune. 88 pour cent des personnes
    ayant fait un infarctus du myocarde fument.

32
Pancréas
  • Selon l'Organisation mondiale de la santé, le
    tabagisme est jugé responsable de 30  des
    cancers du pancréas.
  • Rappelons que le cancer du pancréas est parmi
    ceux dont le pronostic est le plus pessimiste,
    avec moins de 5  de survie à 5 ans.
  • Plus de 7 000 Français sont morts de ce cancer en
    l'an 2000.

33
(No Transcript)
34
(No Transcript)
35
(No Transcript)
36
LAPPAREIL DIGESTIF
  • Fréquence des ulcères digestifs.
  • le risque de cancer de l'estomac est augmenté par
    le tabagisme entre 50  et 100  selon les
    études.
  • L'augmentation de ce risque serait plus important
    pour les femmes et serait proportionnelle à
    l'intensité et la durée du tabagisme.
  • Il faudrait attendre 10 ans après le sevrage pour
    constater une réduction significative de ce
    risque
  • Risque accru de cancer de lœsophage(pipe ).

37
CANCER GASTRIQUE
38
(No Transcript)
39
LAPPAREIL URO-GENITAL
  • - 1/3 des cancers de la vessie (stagnation
  • des produits toxiques dans la vessie).
  • - Cancer du col de lutérus.

40
Impuissance et infertilité masculine
  • La cigarette augmente le risque de développer une
    impuissance sexuelle. En altérant les systèmes
    cardiovasculaires, nerveux et hormonal, le
    tabagisme agit sur tous les tableaux et multiplie
    par deux le risque de dysfonctionnement.
  • Cependant, un arrêt tabagique permet
    généralement d'améliorer sa capacité érectile.
  • En janvier 2000, une étude de l'Université de
    Singapour et confirmée en juin 2001 par des
    chercheurs chinois ayant suivi 300 patients dans
    une clinique traitant les problèmes de
    fertilité  le tabagisme affectant le volume,
    l'acidité, la densité de l'éjaculât et la
    viabilité et vitalité des spermatozoïdes. 

41
LA PEAU ET LES PHANÈRES
  • - Pâleur
  • - Sécheresse de la peau
  • - Gingivite
  • - Chute des dents etc.

42
(No Transcript)
43
TABAC ET GROSSESSE
  • Chez le fœtus
  • - élévation du taux de HbCO chez le fœtus
  • - retard de croissance intra-utérine, faible
  • poids à la naissance
  • - accélération du rythme cardiaque, diminution
  • des mouvements fœtaux.
  • Chez la mère
  • - vasoconstriction au niveau de la circulation
  • utéro-placentaire
  • - augmentation des avortements et des
  • accouchements prématurés

44
AUTRES EFFETS NÉFASTES DU TABAC
  • Réduit la durée de vie
  • " chaque cigarette fumée diminue lespérance
  • de vie de 5,5 minutes "

45
Le tabagisme passif
  • Comment fonctionne le tabagisme passif ?
  • Le fumeur émet deux courants de fumée - le
    courant principal qui est inhalé par la bouche-
    le courant latéral qui séchappe directement de
    la cigarette, dune pipe ou dun cigare

46
Le tabagisme passif
47
  • Cest ce dernier courant qui est responsable du
    tabagisme passif.
  • En effet, cette fumée qui est inhalée par
    lentourage du fumeur est beaucoup plus riche en
    monoxyde de carbone, en goudron et autres
    composés imbrûlés et par conséquent plus toxique
    que celle que le fumeur inhale directement

48
  • LAcadémie Nationale de Médecine estime, quen
    France, le tabagisme passif tue chaque année
    environ 3 000 non-fumeurs.
  • Les risques demeurent certes moins importants que
    chez le fumeur mais les conséquences nen
    demeurent pas moins réelles, et surtout ces
    risques augmentent avec la durée et lintensité
    de lexposition.

49
MERCI
50
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • OXYDE DE CARBONE CO
  • La fumée contient 3 à 6 de CO (400 ppm)
    remplace lO2 dans les GR des fumeurs, formant la
    carboxyhémoglobine cause fréquente de polyglobulie

retour
51
COMPOSANTS DE LA FUMEE DU TABAC
  • GOUDRONS ET SUBSTANCES CARCINOGÈNES
  • Hydrocarbures polycycliques aromatiques
  • Dérivés de la pyrolyse de la nicotine
  • Nitrosanimes etc.
  • action - transforment la cellule normale en
    cellule
  • cancéreuse (phase dinitiation)
  • - assurent le développement de la
    tumeur
  • elle-même (étape promotrice)
  • - mutation dans le gêne P53

RETOUR
52
COMPOSANTS DE LA FUMÉE DU TABAC
  • SUBSTANCES IRRITANTES
  • - Effet direct sur larbre respiratoire en
    inhibant lactivité ciliaire et donc lépuration
    bronchique
  • - altération de lactivité bactéricide des
    macrophages
  • alvéolaires.

RETOUR
53
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Nombre de cigarettes par jour
1-9 10-14 15-20 21-39 40 6,0 11,0 17,6 26,4 28,8
54
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Degré dinhalation
nulle modérée complète 6,0 14,5 20,8
55
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Durée dexposition(année)
1-25 26-35 36-45 45 6,4 17,5 20,3 26,2
56
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Age de la 1ere cigarette
16 17-19 20-24 25 20,1 16,7 16,3 14,3
57
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Temps depuis larrêt (années)
1-3 4-6 7-10 11-19 20 34,6 12,2 10,9 6,3 4,2
58
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Type de tabac
Léger Moyen Fort 4,9 15,1 18,1
59
Risques relatifs liés au tabac
Variable Risques relatifs
Utilisation de filtre
oui parfois jamais 10,9 18,5 18,1
retour
60
(No Transcript)
61
(No Transcript)
62
(No Transcript)
63
(No Transcript)
64
(No Transcript)
65
(No Transcript)
66
CANCER GASTRIQUE
67
(No Transcript)
68
(No Transcript)
69
(No Transcript)
70
(No Transcript)
71
(No Transcript)
72
(No Transcript)
73
(No Transcript)
Write a Comment
User Comments (0)
About PowerShow.com