Projet en Contexte International - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Projet en Contexte International PowerPoint presentation | free to download - id: 78ebf0-OWRmY



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Projet en Contexte International

Description:

Accueil 2008/2009 Direction Scientifique, Direction Relation Entreprise Direction des Etudes / Formation Doctorale Accueil des doctorants en 1 re ann e de th se 13 ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:29
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 98
Provided by: SIC60
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Projet en Contexte International


1
Accueil 2008/2009
Direction Scientifique, Direction Relation
Entreprise Direction des Etudes /
Formation Doctorale
Accueil des doctorants en 1ère année de thèse
13 janvier 2009
2
Accueil 2008/2009
  • Ordre du jour
  • Tour de table
  • La recherche à lEcole des Mines de Nantes
  • La formation doctorale
  • Déjeuner
  • Les objectifs du Processus DEFI-DOC
  • La situation de l emploi de docteurs par l ABG
  • La recherche documentation pour la thèse (B015)
  • Les outils informatiques disponibles aux
    doctorants

3
Accueil 2008/2009
  • Tour de table
  • Qui suis-je ?
  • Doù viens-je ?
  • Sur quoi je travaille ?
  • Dans quel but (professionnel) ?

4
Accueil des doctorants 13 janvier 2009
5
DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
  • La Direction des Relations Entreprises a pour
    mission
  • générale de nouer, développer et entretenir les
    liens
  • avec les entreprises pour créer de la valeur
    autour
  • à partir dune offre globale de lEcole
    construite et adaptée aux entreprises dans ses 2
    domaines de compétences que sont la Formation et
    la Recherche.
  • du développement de linnovation et du transfert
    de technologies
  • de lesprit dentreprendre

6
DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
En charge de loffre en matière de Recherche
contractuelle et partenariale
En charge de loffre en matière de Formation
  • Stages en entreprises
  • Misions en entreprises
  • Semaines découverte en entreprises
  • Entrepreneuriat
  • Observatoire des métiers
  • Offres de stages
  • Animation et suivi des anciens (RIMN)
  • Relations avec les entreprises partenaires ou
    donatrices
  • Marketing de loffre
  • Organisation de séminaires
  • Veille prospective
  • Ingénierie de formation
  • Centre Armines
  • Soutien et suivi de lactivité contractuelle

7
DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
Les différents dossiers de la DRE
  • Chaires industrielles
  • Formations spécialisées
  • Contrats de recherche
  • Taxe dapprentissage
  • Suivi des Pôles de Compétitivité
  • . . .

8

DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
9
DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
Année 2008 Répartition CA Contrats Entreprises
et Etat
40
60
40 Direct entreprise 60 Projets européens, ANR,
R2gop, Ministère, Programmes nationaux
10
DIRECTION DES RELATIONS ENTREPRISES
Directeur Michel BACOU 8114
Adjointe Recherche-Valorisation Catherine de
Charette 8116
Adjointe Formation Emmanuelle MICHEL 8134
Assistante Direction Anne COLARD 8111
Assistante et coordination Stages
Missions Christine BRASSART 8135 Rachel GIRAULT
8130
Assistante Frédérique PINSON 8128
Chargée Affaires Contractuelles Véronique
HERVOUET 8163
Chargée des Stages Missions CB Patricia
ROUSSEAU 8137
Chargée Manifestations Outils partagés Geneviève
MARAVAL 8551
Chargée Stage Etranger Nicole POEDRAS 8133
Chargé Entrepreneuriat Méthodes et outils Daniel
DUBOIS 8151
11
Nouveaux entrants
  • La Direction des Etudes

12
La DE Quest-ce que cest?
  • La DE , pour Direction des études, cest
    lentité de lécole qui a pour missions de
  • Former les futurs cadres techniques dont les
    industries et les entreprises ont besoin pour
    faire face aux enjeux socio économiques auxquels
    elles sont confrontées
  • Dattirer les jeunes vers ces métiers et
    daccompagner les étudiants et cadres en
    entreprise dans le développement de leurs
    compétences et la valorisation de leur potentiel

13
La DE ses missions
  • Les actions de la DE
  • Mettre en œuvre le recrutement des élèves
  • Concevoir les architectures de formation
  • Mettre en œuvre les formations en sassurant des
    aspects administratifs, techniques, et
    logistiques
  • Faire certifier les formations
  • Promouvoir les formations
  • Assurer une veille
  • Développer des actions de pédagogie innovante

14
Lorganisation de la DE
  • La DE chiffres clés
  • 42 Personnes (60 MINEFI / 40 EPA)
  • Un budget de 1,5 M (fonctionnementéquipementIE)
  • 140 ingénieurs diplômés par an
  • 50 Masters diplômés par an
  • Plus de 5000 h de formation planifiées
  • Plus de 200 Intervenants extérieurs
  • 63 salles de cours ou amphi

15
Lorganisation de la DE
Directeur des Etudes Lionel Luquin
Adjoint au DE Bernard Lemoult
Pôle Financier
Logistique et SI Bernard Lemoult
5 centres Pédagogiques
Formation Doct Sylvie Le Goff
Cycle Graduate Annya Réquillé
Cycle de base Bernard Pohlenz
  • Sciences de base, Math, physiques
  • Associations culturelles et sportives
  • Centre de langues
  • CDI
  • CAPE
  • Formation complémentaire
  • Suivi administratif (salarié)
  • Gestion des EDT
  • Logistique salles
  • Gestion des intervenants
  • 7 personnes
  • Fonctionnement Cycle de Base
  • Concours
  • Admissions
  • 5 personnes
  • Fonctionnement Graduate School
  • Départs Étranger
  • Master
  • Accueil Étrangers
  • 4 personnes

16
Lorganisation de la DE
17
La DE Quest-ce que cest?
  • Une offre de formation variée adossée à des
    départements de recherches

French Summer School
Formation Initiale dingénieur Diplôme
dingénieur Grade de master (bac5) CTI
Master DNM Formations spécialisées (bac5)
Doctorat PhD/Thèse (bac8)
18
La formation Ingénieur
  • Comment entrer à lEMN pour devenir ingénieur?

19
Le processus de formation Ingénieur
  • Le modèle de formation les cycles

Synoptique de la formation initiale
Cycle de Base
TRONC COMMUN Développer ses connaissances et
sinitier au monde de lentreprise
TRONC COMMUN Développer ses connaissances, et
développer sa perception du monde industriel
Cycle Graduate
Choisir une orientation et partir à létranger
GSE
GE
NTSE
GOPL
AII
QSF
OMTI
GIPAD
GSI
D E F I (développement personnel)
20
Le processus de formation Ingénieur
  • Cycle de base
  • 1 programme
  • Graduate School
  • 9 programmes doption
  • 3 programmes de MSc.
  • N programmes externes
  • GEM
  • Master Recherche
  • International

des Unités de Valeurs
21
Les formations Master
  • Formations Master
  • International Master of Science in Project
    Management for Environmental and Energy
    Engineering (PM3E) ME3 label
  • Management of Logistic and Production Systems
    (MLPS)
  • EMOOSE European Master in Object-Oriented
    Software Engineering technologies
  • ANWM Advanced Nuclear Waste Management
  • EDEDD

22
Les outils de la DE
  • La colonne vertébrale de la formation OASIS
  • Gestion administrative des élèves
  • Gestions des emplois du temps
  • Suivi des intervenants
  • Validation avant paiement des actes de formation
  • Gestion des stages (gt DRE/formation)
  • Parcours de formation des élèves
  • Consolidation des évaluations
  • Lenvironnement Numérique de travail CAMPUS
  • Documents pédagogiques et de pilotage de la
    formation
  • Forums
  • Evaluation des enseignements
  • Remontée compétences

23
Accueil 2008/2009
La formation doctorale à l EMNantes 1-
Contexte et Evolution des études doctorales
(réglementation, rôle des ED, Charte,) 2- Les
missions de la formation doctorale 3- Statuts et
modes de financement des doctorants
de lEcole 4- Présentation des formations
complémentaires (ED(s), EMNantes) 5-
Linsertion professionnelle - enquête docteurs
24
Accueil 2008/2009
  • Les Ecoles Doctorales
  • Arrêté du 30 mars 1992 modifié par l arrêté du
    21 juillet 1999
  • -gt institution officielle des ED
  • en 1998  déclaration de Bologne 
  • objectif -gt favoriser l intégration des
    citoyens européens sur le marché du travail
    mondial et améliorer la compétitivité du
    système éducatif européen.
  • conséquences -gt opération dharmonisation
    européenne des cursus universitaires à
    l initiative du MENRT
  • -gt rôle des ED plus lisible et plus efficace.

25
Accueil 2008/2009
Les Ecoles Doctorales
  • Arrêté du 7 Août 2006 ( annexe 6)
  • -gt rôle des ED.
  • Objectifs
  • Organisation de la formation des docteurs
  • Préparation à linsertion professionnelle
  • sollicite l implication des doctorants ( un des
    principes des accords de Bologne)
  • le choix de son parcours de formation
  • la construction d un projet professionnel

26
Accueil 2008/2009
  • Les Ecoles Doctorales
  • -gt Préparer lavenir professionnel des futurs
    docteurs

Objectifs professionnels chercheur ou autre
poste de cadre
Postes de cadres dentreprise Postes de cadres
administratifs Consultants
Postes académiques Postes en recherche
pub. Postes en recherche privée
27
Accueil 2008/2009
  • La Charte des thèses
  • Arrêté du MENRT du 3 septembre 1998 ( annexe
    5)
  • -gt Charte type ( 1 er document)
  • la thèse, étape dun projet personnel et
    professionnel
  • sujet et faisabilité de la thèse
  • encadrement et suivi de la thèse
  • valorisation de la thèse
  • procédure de médiation
  • la charte commune accompagnée de La Charte
    de lEMN et ses 11 annexes
  • appui sur les recommandations des 6 Ecoles
    des Mines
  • adaptée au contexte de co-accréditation
    conjointe de l école aux universités et
    aux spécificités de lEcole

28
Accueil 2008/2009
DS-DE / La formation doctorale Juillet
2008 Accréditation conjointe de l EMN pour les
3 ED. missions principales -gt
Contribuer à la coordination avec les ED -gt
Gérer la scolarité des doctorants -gt Créer et
développer la marque  doctorant Mines  -gt
Contribuer à promouvoir les masters-recherche
auprès d élèves-ingénieurs -gt Assurer la veille
sur le devenir professionnel des docteurs-
enquête docteurs ressources DE Michelle
Dauvé et Sylvie Le Goff ressources
Départements 3 DA (Vincent Métivier, Laurence
Le Coq et Narendra Jussien nommés et
représentants l EMN, aux conseils des ED)
29
Accueil 2008/2009
  • La Charte de lEcole des Mines de Nantes et
    ses 11 annexes, accompagnant la charte commune
  • Objectifs spécifiques
  • conforter la qualité scientifique des thèses
    de lEcole
  • -gt encadrement de la thèse ( de la
    problématique à la soutenance)
  • proposer une formation complémentaire
  • -gt formation professionnalisante
  • aider les docteurs dans leur insertion
    professionnelle
  • -gt préparation à la recherche demploi
  • suivre le déroulement administratif et
    pédagogique
  • -gt annexes 1,2,3 évolutif avec les ED -
    constat-

30
Accueil 2008/2009
  • Financement des thèses
  • Durée du financement 36 mois
  • Au-delà conditions de prolongation charte EMN
  • Déclaration des revenus au titre de limpôt sur
    le revenu
  • Allocations Mines, MENRT
  • BDI/CNRS
  • Armines
  • Ademe

31
Accueil 2008/2009
  • Statuts des doctorants présents
  • sur le site de lEMNantes annexe 10
  • Modes de financement variés
  • contrôlés par lEcole
  • - Allocations Mines
  • - Contrats Armines
  • - Contrats EPA
  • non contrôlés par lEcole
  • - Allocations MESR
  • - BDI/CNRS
  • - CIFRE
  • - ADEME
  • - Bourses gouvernementales,

32
Accueil 2008/2009
  • Participation aux activités pédagogiques
  • de lEMNantes annexe 11
  • DE TD, TP, SDE, EMPI et ET, Projets OSE,
    projets intégrateur
  • participation à divers jurys de soutenance,
  • ...Main à la Pâte

33
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • Apport de l EMNantes
  • -gt Objectif des formations cohérentes avec son
    Projet Professionnel.
  • -gt trouver ladéquation entre les
    compétences du doctorant et celles attendues par
    le monde socio-économique
  • -gt aider à la construction dun projet
    professionnel
  • -gt plan de formation
  • -gt Consulter la plate-forme campus/espace
    docs/plan de formation des doctorants.

34
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • Apport de l EMNantes
  • 1ère année /2 ème année de thèse
  • -gt Communication
  • sexprimer en public
  • savoir communiquer en situation professionnelle
  • savoir conduire des entretiens et réunions de
    travail
  • -gt Management
  • piloter une équipe
  • gestion de projet
  • -gt Formation de langues
  • . français pour les étrangers.

35
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • Apport de l EMNantes
  • 2ème année de thèse
  • -gt mission doctorant-conseil
  • 3ème année de thèse
  • -gt accompagnement defi-doc EMN ou NCT Université
  • Bilan des exp.et compétences/projet
    prof/insertion
  • Identifier ses compétences et Valoriser ses
    compétences
  • Préparation à la prospection d emploi

36
FORMATION DOCTORALE A L EMN
Accueil 2008/2009
  • 105 doctorants à l EMN portés et répartis selon
    les écoles doctorales en lien avec les
    thématiques de recherche des départements
  • 41 STIM (Sciences et Techniques de
    linformation, Mathématiques)
  • 32 3MPL (Matière, Molécules, Matériaux
    en Pays de la Loire)
  • 22 SPIGA (Sciences pour Ingénieur,
    Géosciences, Architecture)
  • 5 autre (ED EM paris,)
  • Depuis Juillet 2008, l EMN est habilitée à
    inscrire des doctorants et délivrer le diplôme de
    doctorat.
  • A partir de la rentrée 2008, 56 doctorants
    inscrits à l EMN sur les 27 doctorants rentrants
    en 2008-2009.

EMN/DE/FD/SLG/11- 2008 36
37
Accueil 2008/2009
Enquête emploi 2008 sur la population Docteurs
2006 et 2007 de l EMN

37
38
Enquête emploi 2008 sur la population Docteurs
2006 et 2007
Accueil 2008/2009

38
39
Enquête emploi 2008 sur la population Docteurs
2006 et 2007
Accueil 2008/2009
Inclus les personnes en recherche d emploi,
préparation concours ou peut-être interprétée
comme une recherche de post-doctorat non
anticipée.
39
40
Accueil 2008/2009
  • Aide à la prospection demploi
  • Outre les formations spécifiques,
  • -gt le Centre de Documentation et dInformation
    (CDI) n.Fontaine
  • -gt Espace Entreprise
  • informations sur entreprises, données de
    lemploi,
  • documents pour construire le projet
    professionnel
  • -gt rapports ( rapport de recherche  les
    carrières des chercheurs dans les entreprises par
    r.Duhautois et S.Maublanc), APEC, enquêtes,
  • annuaires, catalogues, KOMPASS,...
  • -gt Services du SUIO
  • -gt lAssociation Bernard Grégory C.Miral

41
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • ED STIM (http//edstim.univ-nantes.fr/)
  • environ 100h de formation complémentaire au
    cours
  • des deux premières années de thèse comprenant
  • compléments scientifiques (45h)
  • 2 modules de 15h hors de la formation de
    Master
  • participation en 2ème année à la journée
     J-DOC 
  • compléments professionnels (55h)
  • 3 modules professionnels
  • -gt Inscriptions et validations via Sainthédoc

42
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • ED SPIGA (http//www.ec-nantes.fr)
  • modules scientifiques 20 heures
  • cours de master (hors de la formation)
  • Ecole dété, séjour dans un laboratoire,
  • Anglais, ressources humaines, entreprise
    40 heures sur deux années (20h chaque année)

43
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • ED SPIGA (formations professionnelles)
  • -gt Connaissance de lentreprise
  • -gt 30 heures sur deux années (15h/an)
  • 1 année économie, stratégies des
    entreprises,
  • gestion de projets
  • 2année management des ressources
    humaines,
  • marketing, propriété industrielle
  • -gt intervenants industriels, modules FI ECN,
  • conférences dintérêt général
  • -gt Responsable Frédéric Dorel ou Claudie
    Chevalier
  • (contact frederic.dorel_at_ec-nantes.fr, Tel 02
    40 37 16 24, claudie.chevalier_at_ec-nantes.fr)

44
Accueil 2008/2009
  • Formations complémentaires
  • -gt ED SPIGA Validation globale
  • Présentation orale des doctorants en fin de 2
    année
  • 1) point sur les formations suivies
  • 2) bilan du travail de thèse réalisé
  • 3) cadrage du projet professionnel du doctorant

45
DEFI Doctorants 2008-2009
Bilan de compétences Projet professionnel E-portfo
lio de développement professionnel Démarche et
techniques de recherche demploi
Annie Jézégou Direction des Etudes. CAPE. EMN.
46
Laccompagnement DEFI 2008 2009
  • Finalité de laccompagnement DEFI
  • contribuer à la préparation de votre insertion
    professionnelle
  • Objectifs visés
  • Analyser, présenter son parcours et ses
    expériences
  • Identifier, capitaliser et valoriser vos
    compétences
  • Construire, affiner et présenter votre projet
    professionnel
  • Appuyer votre stratégie dinsertion et de
    navigation professionnelle sur votre e-portfolio
  • Acquérir une démarche et des techniques de
    recherche demploi

47
DEFI 2008 - 2009
  • Condition daccès à DEFI Doctorants
  • Etre doctorant en 2ième ou 3ième année de thèse
    dans un des laboratoires de lEcole
  • Etre volontaire pour sengager dans le processus
    DEFI
  • 4 règles de fonctionnement
  • Volontariat du doctorant
  • Engagement personnel dans tout le processus
  • Confidentialité de la part des doctorants et des
    consultants DEFI
  • Une démarche comptabilisée (30 h ) dans le volume
    de formation obligatoire de lEcole doctorale.

48
Le processus DEFI 2008 2009
49
  • Intérêt du dispositif
  • Le doctorant augmente ses chances dinsertion
    professionnelle grâce à une formalisation
    explicite de son parcours, de son projet, de ses
    compétences tout en les valorisant à laide de
    son e- portfolio.
  • Quest ce quun e-portfolio ?
  • Le portfolio du doctorant est une collection de
    documents sélectionnés, argumentés et articulés
    par lui-même.
  • Il lui permet de capitaliser et de valoriser ses
    expériences tout en apportant la (les) preuve(s)
    de latteinte de compétences scientifiques,
    dingénierie ou sociales.
  • Il lui permet également de formaliser son projet
    professionnel et de présenter son parcours de
    formation.
  • Pour plus dinformations contacter Annie
    Jézégou.

50
  • Les jeunes Docteurs,
  • Le marché de lemploi,
  • LAssociation Bernard Grégory

Corinne MIRAL Antenne ABG Université de Nantes

51
(No Transcript)
52
Evolution des effectifs de chercheurs
15
5
2,5
1
53
Emplois dans la recherche publique ...
54
(No Transcript)
55
Emplois dans le secteur privé ...
56
Les métiers pour les docteurs en entreprises
La RD
Mais aussi la production, la fabrication, le
commercial, le marketing, les études, la
qualité, le risque..
Un parcours qui est rarement
linéaire
57
Dans les Grands groupes
  Une entreprise nembauche pas un jeune docteur
pour quil fasse de la recherche toute sa vie.
Elle pourvoit à un besoin immédiat mais investit
aussi pour que cette nouvelle recrue fasse preuve
de polyvalence pour évoluer vers dautres
fonctions. Certains docteurs deviendront les
experts techniques de lentreprise, mais ceux là
ne représentent quune fraction. Les autres ont
aussi un rôle important à jouer 
58
Le candidat idéal ?
59
Les jeunes docteurs des atouts pour les
entreprises
  • aptitude à linnovation et au changement
  • adaptabilité
  • autonomie
  • lexpérience de la recherche au sein d un
    réseau éminemment international,
  • la capacité de traduire des problèmes complexes
    en termes rationnels, de proposer des solutions
    nouvelles et les mettre en œuvre dans une
    démarche de projet,
  • une spécialisation scientifique et technique
    pointue et des compétences multi-facettes  
  • la rigueur scientifique et lesprit créatif .

? à faire valoir auprès des entreprises
60
Le recrutement des inscrits à l ABG ...
ABG 2002
61
TAILLE DES ENTREPRISES QUI ONT RECRUTE DES
CANDIDATS
62
Par quel intermédiaire sest fait le contact
avec le recruteur
Offres 79
CV 21
63
(No Transcript)
64
(No Transcript)
65
Le post Doc, un marchepied?
  • Profiter d une opportunité personnelle
  • Développer une compétence qui s intègre dans le
    projet professionnel.
  • Publier
  • Acquérir une culture internationale
  • Parler couramment une ou plusieurs langues
    étrangères

Attention de ne pas y rester trop longtemps
66
Le post Doc, une trappe?
  • Pas de statut
  • Age (concours CNRS, entreprises).
  • Allongement de la période de formation
  • Perte du réseau français (labos, contacts)
  • Fuite en avant refus de choix
  • Problèmes administratifs au moment du retour
  • gt5000 post Docs .

Attention de ne pas y rester trop longtemps
67
L expérience post-doc intéresse-t-elle
lentreprise ?
diversification
OUI jélargis la cible des employeurs potentiels
et me destine au secteur privé.
PEUT-ÊTRE du fait de mon ouverture disciplinaire.
sujet fondamental
sujet appliqué
PEUT-ÊTRE sil y a correspondance précise entre
ma spécialité et ses programmes de RD
NON je me spécialise et me destine de préférence
au secteur académique.
continuation de la thèse
68

Mission de lAssociation Bernard Gregory
favoriser linsertion professionnelle des jeunes
docteurs en entreprise
ABG
Doctorants et jeunes docteurs
ABG/MGS-mentors 17/2/04
  • 2004 MGS/ABG

69
L Association Bernard Gregory (ABG)
  • la promotion de la formation par la recherche
    auprès des entreprises
  • l aide aux jeunes docteurs pour leur insertion
    professionnelle
  • à leur juste niveau
  • le rapprochement de l offre et la demande
    entre employeurs et jeunes docteurs

a pour mission de favoriser linsertion
professionnelle des jeunes docteurs en entreprise
par
Belgique /oct 02 / MGS
70
Association Bernard Gregory (ABG)
  • une association sans but lucratif
  • créée en 1980 par Bernard GREGORY
  • financée par des fonds publics et privés
  • effectif 10 personnes à Paris
  • un réseau dantennes locales
  • partenaires
  • ministères, agences et associations, entreprises,
    organismes de recherche, régions, ...

ABG/MGS-mentors 17/2/04
  • 2004 MGS/ABG

71
Le réseau des 100 antennes ABG
  • Les correspondants ABG sont les interlocuteurs
    des doctorants et jeunes docteurs pour
  • des conseils personnalisés
  • définir le projet professionnel
  • dépôt du CV dans la base de l ABG
  • .
  • Grande-Bretagne
  • Belgique
  • Irlande
  • Japon
  • USA

72
Un réseau des 105 antennes locales ABG
  • Les 300 correspondants ABG aident
    individuellement le jeune docteur à
  • définir son projet professionnel et son CV
  • déposer son CV dans la base de l ABG
  • assure son suivi jusqu à son recrutement
  • .



ABG/MGS-mentors 17/2/04
ABG/MGS-mentors 17/2/04
  • 2004 MGS/ABG

73
L aide que peut vous apporter l ABG
  • 1) Pendant la thèse ou le post-doc
  • de l information
  • 2) Pour vous préparer au recrutement
  •  valorisation des compétences un nouveau
    chapitre de la thèse , et les doctoriales
  • 3) Pour rechercher un emploi
  • l antenne ABG
  • un site  emploi  à vocation européenne
  • un guide pour postuler n importe où en Europe


74
L espace emploi
  • banque de CV
  • 800 CV en permanence
  • 5 300 CV diffusés aux
  • entreprises
  • offres demploi
  • 750 offres dentreprises
  • liste de diffusion
  • 18 000 abonnées
  • et également
  • 1 228 emplois académiques
  • 750 propositions de thèses
  • annonce des concours

75
(No Transcript)
76
Deux programmes de professionnalisation pendant
la thèse
Années
Début de la thèse
1
Doctoriales
2
Nouveau chapitre de la thèse
3
Soutenance
  • ABG 2005

77
Valorisation des compétences  un nouveau
chapitre de la thèse Objectifs, réalisations
et perspectives
78
  • Valorisation des compétences
  •  un nouveau chapitre de la thèse
  • Pour qui ?
  • Des doctorants en fin de thèse, bientôt en
    recherche demploi
  • Pourquoi ?
  • Pour les aider à faire le point sur les
    compétences et savoir-faire professionnels
    qu ils ont développés au cours de leur thèse
  •  Pour les aider à se valoriser en vue de leur
    insertion professionnelle

79
  • Pendant la thèse, le doctorant acquiert
  • des compétences scientifiques
  • mais aussi dautres compétences
    professionnelles
  • quelle que soit la discipline de sa thèse

80
  • Le contexte de lemploi des docteurs
  • 9 000 à 10 000 thèses soutenues / an
  • 2 500 postes dans la recherche publique et
    universitaire

81
Objectifs professionnels chercheur ou autre
poste de cadre

Postes de cadres dentreprise Postes de cadres
administratifs Consultants
Postes académiques Postes en recherche
pub. Postes en recherche privée
82
Objectifs à la fin de la thèse savoir se
présenter comme un bon chercheur et un cadre de
haut niveau

Thèse
 Valorisation des compétences 
Présenter sa thèse comme 1ère expérience
professionnelle de conduite de projet
83
Valorisation des compétences  un nouveau
chapitre de la thèse
  • Formation individuelle de haut rendement
    "efficacité / temps passé" consistant en
  • Une analyse du déroulement de la thèse en tant
    que projet, conduite selon une approche
    professionnelle
  • Une identification des diverses compétences mises
    en jeu
  • dans une perspective de valorisation de ces
    acquis et d'identification des pistes
    professionnelles qui en découlent

84
  • Le  nouveau chapitre  4 parties
  • Présentation de lintérêt de la thèse (contexte
    général, sujet, enjeux autres que scientifique )
  • Exposé des modalités de gestion du projet
    (organisation, animation, gestion des risques,
    prises de décision, moyens mis en jeu, ...)
  • Illustration des compétences acquises
    (savoir-faire, savoir-être mis en jeu, qualités
    personnelles et professionnelles développées,
    transférabilité ...)
  • Identification des retombées notamment en termes
    de pistes professionnelles ouvertes au doctorant

85
  • Comment cela se passe-t-il?
  • Volontariat doctorant, directeur de lécole
    doctorale
  • Aide méthodologique grille d'aide à lanalyse
    et à la rédaction
  • Mentor conseiller en RH et en gestion de projet
    qui accompagne le doctorant
  • Encadrement organisé réunions, échanges
    électroniques et entretiens individuels
  • Synthèse écrite denviron 8 à 10 pages
  • Présentation orale devant un public de
    professionnels

86
Participations aux campagnes NCT
87
  • Campagnes 2007 et 2008
  • 400 candidatures sélectionnées par
  • 110 à 135 écoles doctorales distinctes
  • à noter
  • des expériences pilotes de NCT réalisés en
    partenariat industriel (20 candidats en 2008
    orange Lab, FonCSI, MMA)

88
Evaluations
  • Taux de satisfaction des doctorants 90 chaque
    année.
  • Originalité fortement appréciée caractère
    individuel du travail
  • Intérêt dun encadrement semi-individuel
  • Pour les doctorants dynamique de groupe,
    échanges dexpériences et de réflexions

89
Impact de la formation
  • Impact en fin dexercice
  • Pour 2/3 des doctorants lexercice permet de
    mieux identifier leurs compétences et de préciser
    leurs objectifs professionnels.
  • Pour la moitié il conduit également à modifier
    la vision de leur avenir professionnel.
  • Impact confirmé un à deux ans après la thèse
  • Pour 70 des docteurs lexercice leur a permis
    de clarifier leur projet professionnel.
  • Pour 90 des docteurs il a permis de mieux
    identifier leurs compétences en regard des postes
    proposés et mieux les mettre en avant dans leurs
    CV
  • Pour la moitié il a permis de mieux préparer
    leurs entretiens dembauche.

90
Constat dinsertion des docteurs NCT
  • Délais dinsertion pour le premier emploi
  • Soutenance - 3 mois 65
  • Soutenance - 6 mois gt 80
  • Soutenance - 12 mois gt 90

91
Caractéristiques du premier emploi des docteurs
NCT
  • Privé 1/3
  • Public 2/3
  • (dont 50 à 60 ATER ou Post doc, selon les
    disciplines )
  • 80 en RD (dont 65 sont ATER ou Post doc )
  • CDI (essentiellement dans le privé) 30
  • Emplois à létranger gt 20 du total (dont 80
    en Post doc)

92
Les premiers CDI des docteurs NCT Secteur
privé 65 Secteur public 35
  • Délais dinsertion en CDI 83 en moins de 12
    mois
  • Activités (selon les spécialités) 60 (50 à
    80 ) RD
  • 40 (25 à 50 ) Autres activités

93
NANTES Campagne 2008
En 2005, N7 3 Ecoles Doctorales
participantes STIM 3 personnes Chimie-Bio 3
personnes MTGC 1 personne En 2006, N9 2
Ecoles Doctorales participantes STIM 2
personnes Chimie-Bio 7 personnes En 2007,
N10 2 Ecoles Doctorales participantes STIM 3
personnes Chimie-Bio 7 personnes En 2008,
N10 3 Ecoles Doctorales participantes STIM 2
personnes Chimie-Bio 6 personnes CLC 2
personnes
Nantes 2008 10
94
Doctorants NCT 2008 (30mn daudition) Olivier
BIGNOLAIS (CB) Milly LEBLANC MARIDOR
(CB) Pascale FANCA (CB) Lorraine GOEURIOT
(STIM) Jordan NAVARRO (CLC) Pause déjeuner
Pierre PINARD (CB) Anthony VENTRESQUE
(STIM) Sylvène RENOUX (CLC) Jessica NORMAND
(CB) Anne Laure LEBLOND (CB) Composition du
 jury   Matin Jean BONNEFOUS, DEFONTAINE
SA, Directeur Qualité Patrick LECQ, HUDSON, 
Consultant RH Marie JAILLAIS, Analytical Services
Manager, EUROFINS
Après-midi Patrick DRUEZ, Cellule de la
valorisation de lUniversité de Nantes Jean
BONNEFOUS, DEFONTAINE SA, Directeur
Qualité Patrick LECQ, HUDSON, Consultant RH
Kristelle DEQUIDT-PICOT, Docteur en
mathématiques, OBEO, Directeur Financier Jack
LEGRAND, Conseiller Valorisation recherche
95
Campagne 2008  Valorisation des compétences
un nouveau chapitre de la thèse 
  • P
  • Procédure
  • présélection des candidatures par les ED
  • proposition par lorganisateur local des
    modalités dencadrement conformes au cahier des
    charges et de mentors
  • contractualisation avec les mentors et
    rémunération directe de leur prestation
  • organisation des présentations orales à lissue
    de la formation
  • Informations et calendrier
  • informations sur le site ABG à compter du 15
    octobre
  • saisie des candidatures
  • validation par les ED avant le 16 janvier 2009

96
En guise de conclusion.
Le titre de docteur un niveau scientifique ?
ne garantit pas un emploi public ou privé Mais
vous avez de nombreux atouts à faire valoir
96
97
Corinne MIRAL Tel 02 51 12 57 31
corinne.miral_at_univ-nantes.fr
Faculté
des Sciences et Techniques UMR 6204 -
CNRS 2, rue de la Houssinière 44322 Nantes
About PowerShow.com