Les pathologies veineuses et les bas de contention - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Les pathologies veineuses et les bas de contention PowerPoint presentation | free to download - id: 73f373-Njk5Y



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Les pathologies veineuses et les bas de contention

Description:

Les pathologies veineuses et les bas de contention Petit appareillage orthop dique L insuffisance veineuse 5 me rang des pathologies les plus fr quentes 18 ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:62
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 42
Provided by: Clai133
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Les pathologies veineuses et les bas de contention


1
Les pathologies veineuses et les bas de
contention
2
Petit appareillage orthopédique

Local isolé visuellement et phoniquement,
convenablement éclairé, équipé dune cabine de
déshabillage, dune table ou dun lit
dexamen Local accessible aux handicapés
3
Linsuffisance veineuse
  • 5ème rang des pathologies les plus fréquentes
  • 18 millions de français en souffrent
  • 60 des femmes et 40 des hommes de tous âges se
    plaignent de troubles veineux

4
La compression veineuse
  • Troubles veineux
  • Principe de la compression
  • Les bas et les collants
  • La prévention
  • Conclusion

5
Troubles veineux
  • Rappels anatomiques
  • Physiopathologie de linsuffisance veineuse
  • - Manifestations de la maladie
  • - Stades de la maladie
  • Facteurs de risque
  • - Facteurs prédisposants
  • - Facteurs favorisants
  • Mesures dhygiène

6
Anatomie 2 grands réseaux
  • Réseau superficiel
  • - draine 10 du sang veineux
  • - juste sous la peau
  • - dilatation possible
  • Réseau profond
  • - draine 90
  • - dans les muscles
  • Veines perforantes

VARICES
7
Coupe anatomique
8
Réseau veineux des membres inférieurs
Réseau profond
valvules
Muscle
peau
Veine perforante
Réseau superficiel
9
Manifestations cliniques
  • Jambes lourdes
  • Œdème des chevilles (en particulier le soir)
  • Tiraillements, picotements, fourmillements
  • Crampes
  • Apparition de petits vaisseaux ou télangiectasies

10
4 stades de la maladie
  • Stade de latence (lié à lhérédité)
  • Stade prévariqueux 1 (lourdeurs, crampes,
    varicosités, )
  • Stade variqueux 2 (varices douleurs)
  • Complications avec troubles trophiques 3
    (eczéma, dermite ocre, ) puis ulcère voire même
    phlébite ou embolie pulmonaire (15000 morts/an)

11
Mécanismes de linsuffisance veineuse
Incontinence valvulaire
Hyperdistensibilité des veines
Ralentissement du retour veineux
Reflux
Hyperpression veineuse et stase
INSUFFISANCE VEINEUSE
Signes Fonctionnels Stade 1
Complications, troubles trophiques Stade 3
Varices Stade 2
12
Facteurs de risque
  • Facteurs prédisposants
  • - Hérédité
  • - Sexe féminin
  • Facteurs favorisants
  • - Profession
  • - Chaleur
  • - Sédentarité et poids
  • - Facteurs hormonaux

13
Mesures dhygiène
  • Eviter station debout et assise prolongées
  • Talons hauts, ceintures serrées,
  • Expositions à la chaleur
  • Excès de poids, sports avec à-coups
  • Marcher le possible, monter les escaliers
  • Rafraîchir les jambes
  • Surélever les jambes
  • Faire un effort régulier (marche, vélo, natation,
    )

14
Recommandations de lANAES (déc 1996)
  • il existe un consensus fort pour admettre que
    la contention est le TRAITEMENT de base de toute
    insuffisance veineuse chronique.
  • ..
  • Elle doit être adaptée à létat pathologique
    et à son évolution dans le temps, à la
    morphologie du sujet et doit être régulièrement
    renouvelée afin dassurer le maintien de ses
    qualités physiques .

15
Principe de la compression
Déficit du retour veineux
Stase sanguine
  • Réduction du calibre des veines
  • Diminution de la stase
  • Amélioration de retour veineux

Dilatation
Oedème
Inflammation
Souffrance de la veine
16
Contre-indications à la contention
  • Artérite oblitérante stade 3 avec périmètre de
    marche réduit
  • Décompensation cardiaque grave
  • Relatives dermatoses suintantes, infections,
    réactions allergiques à certaines matières

17
Traitement
18
Les bas et collants Fabrication (1)
  • Fil de gomme
  • - Elastodiène (gomme naturelle)
  • - Elasthanne LYCRA(gomme synthétique)
  • Autres matériaux
  • - Coton, bambou, fil dEcosse, laine (naturel
    avec régulation de la transpiration)
  • - Microfibres, Tactel (douceur et facilité
    denfilage, mais opacité)
  • - Polyamide transparent (transparence,
    élégance)
  • - Soie

19
Fabrication (2)
  • Tricotage
  • Teinture
  • Fixation thermique
  • Etalonnage
  • - 100 de compression à la cheville
  • ( bossage pour faciliter lenfilage)
  • - 60 au mollet
  • - 40 au dessus du genou
  • - 30 à la cuisse

20
Fabrication (3)
  • Conformité au cahier des charges
  • Contrôles par lInstitut textile de France
  • Garantie de leur efficacité thérapeutique

21
Plusieurs fabricants
  • GANZONI Sigvaris diaphane, opalis, coton,
    bambou
  • INNOTHERA Varisma séduction, comfort, coton,
    Actys 25 (meilleure acceptabilité de la classe
    3), Legger fine
  • COGNON MORIN Radiante microvoile, voile
    invisible, voile de soie, coolmax
  • THUASNE Venoflex secret, simply city, KoKoon,
  • MEDIVEN Bande antiglisse hypoallergénique
    platine
  • GIBAUD

22
Différentes présentations
  • Bas jarret ou chaussette
  • Bas cuisse ou bas antiglisse
  • Collant
  • Collant maternité
  • Bas anti-thrombose

23
Lordonnance
  • Prescription réalisée par un médecin
  • Renouvellement autorisé pour les infirmières et
    les kinésithérapeutes
  • Ordonnance individuelle, précise et personnalisée

24
Docteur UNIVERSITE Rue de la
faculté 87000 LIMOGES
N ADELI 8717777
Madame MICHU, 68 ans 64kg
1 paire de bas autofixants SIGVARIS diaphane
2 Medium normal noir
Limoges, le 22 avril 2010
25
Classes de contention classe 1
  • 10 à 15 mm de Hg
  • ATE
  • Contention légère effet superficiel
  • Insuffisance veineuse légère
  • Troubles fonctionnels lourdeurs de jambes,
  • Varices débutantes
  • Prophylaxie de la thrombose veineuse

26
Classe 2
  • 15 à 20 mm de Hg
  • Contention moyenne Effet moyen
  • Insuffisance veineuse moyenne
  • Œdème vespéral
  • Contention après sclérothérapie
  • Varices primitives
  • Varices de la grossesse
  • Voyages

27
Classe 3
  • 20 à 36 mm de Hg
  • Contention forte effet profond
  • Insuffisance veineuse chronique stabilisée
  • Syndrome post-phlébitique
  • Œdème variqueux post-phlébitique
  • Chirurgie des varices
  • Troubles trophiques
  • Après sclérose

28
Classe 4
  • Plus de 36 mm de Hg
  • Contention extra-forte effet profond renforcé
  • Insuffisance veineuse chronique sévère
  • Après ulcère des jambes
  • Syndrome post-phlébitique sévère
  • Lymphoedème

29
Bas anti-thrombose
  • Réduction du risque de thrombose veineuse
    profonde en période dalitement prolongé
    chirurgie orthopédique ou gynéco
  • En complément des HBPM
  • Pression à la cheville 10 mm de HG classe 1
  • Dégressivité seulement jusquau mollet
  • Pied ouvert pour surveiller la coloration des
    téguments
  • Toujours utilisés en décubitus

30
Prise des mesures
  • A même la peau sans serrer
  • Le matin en orthostatisme
  • Mesure déterminantetour de cheville 3cm au
    dessus de la malléole
  • Toujours contrôler les 2 jambes

31
Le matin sans serrer
32
Conseils pour le choix de larticle
  • Tenir compte des goûts du patient
  • des habitudes vestimentaires
  • Penser aux pathologies associées type arthrose,
  • Regarder létat de la peau du patient
  • la morphologie du patient

33
Retouches possibles
  • Transformer pied fermé en pied ouvert
  • Adapter la pointure
  • Réduire la circonférence de la bande antiglisse
  • Transformer un modèle féminin en modèle
    homme
  • Raccourcir un article
  • Transformer un bas auto-fixant en bas classique

34
Modèles adaptés
  • Modèles plus pour hanches fortes ou cuisses
    et mollets larges
  • Différentiel de 2 entre cheville et cuisse
  • 2 jambes très différentes
  • Voire complètement sur- mesures (fiche détaillée)

35
Mise en place
  • Avant la délivrance toujours procéder à un
    ESSAYAGE
  • Mettre le bas au lever et enlever au coucher
  • Utiliser des gants de ménage ou un extenseur
  • Retourner le bas sur lenvers et dérouler sur la
    jambe

36
Entretien
  • Lavage à la main ou en machine à 30 dans un
    filet lingerie avec un savon neutre
  • Rinçage à leau claire
  • Séchage à plat loin dune source de chaleur
  • Dégraisser la bande de silicone une fois/ semaine
    avec un tampon imbibé dalcool

37
Conseils pratiques
  • Ne jamais mettre de corps gras directement en
    contact avec le bas
  • Préconiser lutilisation dun lait hydratant à
    appliquer la nuit pour diminuer la sensation de
    sécheresse cutanée
  • Etablir des FICHES CLIENTS (intérêt au suivi
    personnalisé du patient)

38
La prévention
  • Conseiller une activité physique type marche,
    natation,
  • Surélever les pieds du lit pour dormir
  • Eviter la chaleur au niveau des jambes
  • Encourager le port de bas de maintien

39
Résumé pour le choix dune contention
Maintien
Latence
Stade 1
Jambes lourdes
Classe 1
ATE
Insuffisance veineuse
Stade 2
Varices, oedème
Classe 2
grossesse, sclérose, chirurgie, voyages
Stade 3
Complications
Classe 3
40
Conduite à tenir
Client ordonnance
imprécise
précise
Interrogatoire
Conforter la prescription
Compléter lordonnance
Mettre en place la contention
Conseils au patient
41
Conclusion
  • Conseiller pour lutter contre la chaleur et
    linactivité physique
  • Adapter la contention au cas du patient
  • Pratiquer un essayage
  • Faire un suivi personnalisé
About PowerShow.com