FRACTURES - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – FRACTURES PowerPoint presentation | free to download - id: 446d60-MjkwM



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

FRACTURES

Description:

Core du 26 janvier Oph lie Arlet R1 Universit McGill, UMF Anna Laberge En g n rale il faut r duire toutes les fractures sauf les fractures ouverte. – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:501
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 49
Provided by: opheli
Learn more at: http://www.umfannalaberge.com
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: FRACTURES


1
FRACTURES
  • Core du 26 janvier
  • Ophélie Arlet R1
  • Université McGill, UMF Anna Laberge

2
OBJECTIFS
  • Chez un polytraumatisé, stabiliser le patient
    avant de soccuper de ses fractures
  • Évaluer le status neurovasculaire, larticulation
    supérieur et inférieur à la fracture
  • Chez les patients chez qui lon soupçonne une
    fracture mais avec un R-X normal, faire une
    investigaton approprié (scan) avant dexclure une
    fracture
  • Identifier les fractures qui necessite une
    immobilisation et/ou réduction urgente
  • Lorsque lon évalue une fracture, donner
    analgésie adéquate
  • Chez les patients avec fracture, reconnaître les
    complications possible (ex fracture ouverte,
    fracture cervicale instable, syndrome du
    compartiment)
  • Utiliser les règles cliniques pour déterminer si
    le patient a besoin dun R-X

3
PLAN
  • Comment décrire une fracture
  • Passer à travers chaque objectif
  • Quelques fractures importante parmis tant
    dautre
  • Colles
  • Fracture de la hanche
  • Fracture de la cheville
  • Dislocation de lépaule

4
Nomenclature dun os
5
Décrire une fracture
  • But Décrire la fracture pour que lorthopédiste
    puisse visualiser la fracture sans voir le R-X
  • NOMENCLATURE
  • 1) Ouverte vs fermé
  • 2) Localisation (tiers proximal, tiers moyen,
    tiers distal)
  • 3) Intra vs Extra articulaire

6
  • 4)Orientation de la fracture

Types of fractures. A, Transverse. B, Oblique. C,
Spiral. D, Comminuted Rosen. 7th ed
7
  • 5) Déplacement
  • Par convention on parle du fragment distale par
    rapport au proximal

Déplacement dorsal du radius distal Rosen 7th ed
8
Déplacement en valgus du tibia et peronné gauche
Valgus displacement of the distal tibia and
fibula. The distal segment is angled away from
the midline of the body. Rosen. 7th ed. 
9
  • 6) Raccourcicement

http//atlas.mudr.org/Case-images-Fracture-of-dist
al-metaepiphysis-of-the-radius-(Colles-fracture)-9
3
http//www.learningradiology.com/archives05/COW20
157-Galeazzi20Fx/galeazzicorrect.htm
10
  • 7) Angle
  • En général langle est décrit par rapport à
    lapex si fracture au niveau de la diaphyse

 Volar angulation of a fractured radius. Rosen.
7th ed. 
11
  • Angle est décrit par rapport au fragment distal
    si fracture au niveau de lépiphyse

Fragment distal est dorsalement
angulé http//www.wheelessonline.com/ortho/colles_
frx
12
Autre caractéristique pour décrire une fracture
  • Fracture complète vs incomplète
  • Fracture pathologique
  • Fracture de stress
  • Fracture avec avulsion
  • Fracture dimpact
  • Stable vs instable
  • Salter Harris chez les enfants

13
Salter Harris
SStraight AAbove LLower TTwo ER http//www.f
pnotebook.com/ortho/Fracture/EphyslFrctr.htm
14
Décrire la fracture
  • Ou?
  • Fracture ouverte vs fermé
  • Orientation
  • Déplacement?
  • Raccourcicement?
  • Angle?
  • Autre qualitatif?
  1. Jonction tiers médial et tiers distal fémur droit
  2. Ouverte
  3. Fracture oblique
  4. Déplacement en varus de 20 et posterieur de 50
    du fragment distal
  5. Raccourcicement
  6. Angle nil

Fracture ouverte, oblique à la jonction du tiers
médial et du tiers distal du fémur droit. Avec un
déplacement de 20 en varus et 50 en postérieur
du fragment distal par rapport au proximal et un
raccourcicement de x cm. Aucune angulation
significative
15
SALTER HARRIS IV du tibia distal
SStraight AAbove LLower TTwo ER
http//imaging.consult.com/image/chapter/Pediatric
?titleSkeletal20Trauma20(Pediatric)imagefig9
locatorgr9piiS1933-0332(08)73476-1
16
Objectif 1 ABC avant de soccuper de la fracture
  • Dans les cas de trauma, toujours stabiliser
    patient avant de soccuper de la fracture
  • Airway
  • Breathing
  • Circulation Garder en tête que le patient peut
    être en choc à cause de ses fractures. Surtout
    fracture du bassin. (Perte de 1500 à 3000 cc).
    Fracture de plusieurs os long peut également
    causer choc (fémurperte de 1000cc)

17
Objectif 2 Examiner lÉtat neurovasculaire et
examiner larticulation inférieur et supérieur à
la fracture
  • Lhistoire et lexamen physique sont primordial.
  • Visualiser le mécanisme de la fracture. Mécanisme
    nous donne une bonne indication sur type de
    fracture
  • Questionner ATCDs pertinents Db, tabagisme,
    prise de cortico, maladie vasculaire, tabagisme,
    allergies
  • Examiner tout los larticulation inférieur et
    supérieur.
  • 2eme fracture est la plus souvent manquée!

18
Examen neurovasculaire
  • Vasculaire
  • Toujours évaluer les pouls distaux
  • 10-20 des fractures qui ont une lésion
    artérielle ont un poul. Donc si le mécanisme de
    la blessure suggère une lésion arterielle il faut
    faire dautre examens diagnostique
  • Fractures à risque pour domage vasculaire
  • Les fractures autour du genou (artère poplitée),
    surtout dislocation du genou
  • Fracture ou dislocation de la cheville
  • Fracture supracondylaire déplacé du coude chez
    les enfants

19
Neuro
  • Lorsque fracture du rachisévaluer dermatomes
  • Fracture dune extrémité il faut évaluer le nerf
  • Fracture membre supérieur
  • Nerf radial, médian et ulnaire
  • axillaire et musculocutané si dislocation de
    lépaule
  • Membre Inférieur
  • Nerf saphène (sensitif seulement), peronné et
    tibial

20
Sensitif Membre supérieur
1- Médian 2- Ulnaire 3- Radial
http//www.information-leaflets.stft.nhs.uk/stft-l
eaflets/leafletpotfolder/public_leaflet_pot/3024.h
tm
21
Musculocutané et axillaire
http//classes.kumc.edu/sah/resources/handkines/ne
rves/lateralcutan.htm
http//www.bosshin.com/owners_manual_instability/
22
Membre supérieur moteur
  • Thumbs up (dorsiflexion poignet et doigt) radial
  • Power to the people (flexion adduction poignet
    et doigts) Ok sign medial
  • Peace (abduction-adduction des doigts)ulnaire
  • flexion bicepsMusculocutané
  • Abduction du brasAxillaire

23
Membre Inférieur Sensitif
  • Saphène, peronné, tibial postérieur

24
Membre inférieur Moteur
  • Peronné Dorsiflexion plantaire
  • Tibial Flexion plantaire
  • Saphène sensitif seulement

25
Objectif 3 Chez les patients chez qui le R-X est
normal mais chez qui on suspecte une fracture
traiter selon suspicion clinique
  • Règles de base
  • Toujours avoir au moins 2 vues au R-X. Un AP et
    un latéral. Souvent on a besoin dun ou plusieurs
    cliché oblique
  • Limagerie est bonne mais pas 100 sensible
  • Certaines fractures sont invisible au R-X avant
    7-10 jours (absorption de los nécrotique rend la
    fracture visible 7-10 jours plus tard)
  • Si on suspecte une fracture négative au R-X
    traiter comme si fracture et ré-évaluer 7-10
    jours plus tard
  • Lorsque fracture sur un os long, on doit avoir
    R-X de tout los long. La deuxième fracture est a
    fracture la plus souvent manquée

26
  • Exemple de fracture fréquemment invisible au R-X
  • Toddlers fractue (9 mois à 4-5 ans)
  • Mécanisme de torsion du pied qui peut causer
    fracture oblique du tibia
  • Incapacité de mettre du poids suite à un trauma
    très mineur. R-X souvent normal. Demander des
    clichés oblique. SI R-X normal, traiter comme si
    il y a fracture (above the knee splint) avec
    suivi en ortho 1 sem plus tard

27
vaisseau

Jour 1 Jour 7
http//www.mypacs.net/cases/TODDLERS-FRACTURE-8432
9.html
28
  • Fracture du scaphoide
  • Douleur tabatière anatomique
  • Risque de nécrose avasculaire et de non-union
  • Fracture de stress
  • Fracture Salter Harris
  • Fracture du coude (rechercher un fat pad en
    posterieur.

http//skillbuilders.patientsites.com/Injuries-Con
ditions/Wrist/Wrist-Issues/Scaphoid-Fracture-of-th
e-Wrist/a381/article.html
29
Fracture du scaphoide
30
Anterior capitellar line N
Sail sign
Radio-capitellar line N
Posterior fat pad
31
  • Demander scan si on suspecte une fracture de la
    colonne vertébrale surtout si colonne cervicale
  • Demander scan si on suspecte une extension
    articulaire ou pour voir létendue articulaire de
    la fracture

32
OBJECTIF 4 Chez les personnes âgées chez qui il
y a une diminution aigue de la mobilité et le R-X
est équivoque, investiguer correctement avant
dexclure fracture
  • Fracture de la hanche
  • R-X pas 100 sensible. 5 non vu au R-X
  • Si on suspecte fracture mais R-X négatif (pt qui
    ne peut se mobiliser, hanche raccourci, rotation
    externe)
  • Demander scan
  • Fracture du plateau tibial
  • Suspecter lors dun stress en valgus avec douleur
    articulaire latérale chez les patients âgés.
    Défois difficile à voir au rayon-x. Demander
    examens complémentaires si suspecté

33
OBJECTIF 5 Identifier et prendre en charge les
blessures musculosquelettique qui necessite
immobilistion et réduction urgente
Life threatening Limb theatening
Fracture du bassin Fracture/dislocation de la cheville (risque de syndrome de compartiment si non réduite)
Amputations traumatique Crush injuries
Fracture massive des os longs Syndrome du compartiment
Lésion vasculaire près du genou et coude Fractures ouverte
Dislocation du genou Dislocation de la hanche (domage vasculaire important)
Fracture au dessu du genou ou du coude (domageneuro vasculaire important)
Fracture tibial devrait être réduite rapidement à cause du risque de syndrome de compartiment
34
  • En générale il faut réduire toutes les fractures
    sauf les fractures ouverte. Même les fractures
    qui vont en salle dop devraient être réduite
    car
  • Diminue linflammation et donc le risque de
    syndrome de compartiment, de fracture ouverte
    secondaire et augmente confort du patient.
  • Si indication chirurgicale, parler à lortho
    avant pour savoir ce quil veut faire
  • Consulte urgente en ortho
  • Syndrome du compartiment
  • Dislocation non réductible
  • Circulation compromise
  • Fracture ouverte
  • Fracture necessitant réduction opératoire

35
OBJECTIF 6 Lors de lévluation dun patient chez
qui on suspecte une fracture, donner analgésie
approprié
  • Avant R-X
  • Analgésie adéquatenarco

36
OBJECTIF 7 Identifier les complications dune
fracture (fracture ouverte, rachis instable,
syndrome du compartiment)
  • Fracture ouverte
  • Complication Infection, ostéomyélte, hémorrhagie
  • Traitement
  • Controler lhémorrhagie avec compresse stérile
  • Retirer les gros débris
  • Irriguer avec NS et éponge à larrivée
  • Commencer antibio IV dès larriver du patient
    (cephalo de 1ere génération /- aminoglycoside)
  • Mettre une atelle sans réduire sauf si il y a un
    compromis vasculaire.
  • Vaccin tétanos
  • Consulte urgente en ortho

37
  • Syndrome du compartiment
  • Augmentation de la pression interstitielle dans
    un compartiment anatomique non expansible
  • Compromis vasculaire, hypoxie, ischémie. Nécrose
    musculaire et nerveuse
  • Peut y avoir rhabdomyolyse, hyperkaliémie,
    myoglobinurie et donc IRA
  • Syndrome compartiment typiquement associé avec
    fracture du tibia (compartiment antérieur a très
    peu de place pour accomoder linflammation)
  • Fracture instable de la cheville, également
    associé au syndrome du compartiment
  • Également décrit pour la cuisse,lavant bras, la
    main et le pied
  • Présentation clinique
  • Douleur disproportionnelle
  • Augmentation de lutilisation de narco
  • 5 P (/- fiable)
  • Pain, Pallor, Paresthesia, pulslessness,
    paralysis
  • Test diagnostique mesure de la pression du
    compartiment (pression gt20mmHg)
  • Traitement fasciotomie urgente (si traitement
    retardé de plus de 12h, mauvais prognostique)

38
Rachis
  • Cas de trauma mettre un collet cervical à tous
    les patients qui ont un des critères suivant
  • Sensibilité à la palpation rachis cervical
  • Symptomes neuro
  • distracting injury
  • Blessure à la tête
  • Intox
  • Mécanisme dangereux
  • Histoire de diminution de létat de conscience
  • Fracture instable paralysie, choc, arret
    respiratoire dépendemment dou est la lésion
  • Donc ne pas bouger la nuque avant dêtre sure que
    le rachis cervical soit intact.
  • Faire R-X et ou scan pour R/O fracture
  • Si fracture, consult ortho ou neurochirurgie

39
Objectif 8Utiliser règles clinique pour
déterminer qui a besoin dun R-X
  • Ottawa ankle rule

http//handbook.muh.ie/trauma/Limb-Lower/FootAnkle
Injuries.html
40
Canadian C-Spine Rule
http//www.implementationscience.com/content/2/1/4
/figure/F1?highresy
41
Ottawa knee rule
  • Agegt55 ans
  • Douleur isolé au niveau de la patella
  • Sensibilité tête du peronné
  • Incapacité de plier genou à 90 degré
  • Incapacité de mettre de poid sur la jambe (4 pas)

42
Quelques Fractures Importante
  • Poignet Fracture de colles
  • Fréquent chez les personnes âgées
  • FOOSH (fall on outstrech hand)

Fracture radius distal gauche, Déplacement dorsal
du fragment distal. Angle dorsal de 3 degré.
Raccourcicement radial
43
11 degré
R-X normal
11mm
44
Hanche
  • Mortalité de 14 à 36 dans lannée surtout
    4ieme mois
  • Douleur à la mobilisation Membre plus court et
    rotation externe
  • Vérifier état neurologique
  • Sub-capital, inter-trochanterique, sous
    trochanterique

45
Cheville
  • Attention lorsque douleur et oedème malléolle
    interne
  • Signe dinsabilité (ligament deltoide)
  • Si pas de fracture malléole interne regarder
    mortaise pour voir si stable

46
Dislocation de lépaule
47
BIBLIOGRAPHIE
  • Rosens Emergency Medicine, 7th ed.
  • Tintinallis Emergency Medicine, 7th ed.
  • Casted. Hands On ED orthopedics Course. 3rd Ed.
    Arun Sayal
  • Toronto Notes
  • Netters Orthopaedics. Walter B. Greene. First
    edition
  • Aids to the examination of the peripheral Nervous
    system. Fifth ed. Saunders

48
Bibliographie des images
  • http//www.wheelessonline.com/ortho/colles_frx
  • http//www.fpnotebook.com/ortho/Fracture/EphyslFrc
    tr.htm
  • http//atlas.mudr.org/Case-images-Fracture-of-dist
    al-metaepiphysis-of-the-radius-(Colles-fracture)-9
    3
  • http//www.learningradiology.com/archives05/COW20
    157-Galeazzi20Fx/galeazzicorrect.htm
  • http//imaging.consult.com/image/chapter/Pediatric
    ?titleSkeletal20Trauma20(Pediatric)imagefig9
    locatorgr9piiS1933-0332(08)73476-1
  • http//www.mypacs.net/cases/TODDLERS-FRACTURE-8432
    9.html
  • http//skillbuilders.patientsites.com/Injuries-Con
    ditions/Wrist/Wrist-Issues/Scaphoid-Fracture-of-th
    e-Wrist/a381/article.html
  • http//www.information-leaflets.stft.nhs.uk/stft-l
    eaflets/leafletpotfolder/public_leaflet_pot/3024.h
    tm
  • http//www.bosshin.com/owners_manual_instability/
  • http//handbook.muh.ie/trauma/Limb-Lower/FootAnkle
    Injuries.html
  • http//www.implementationscience.com/content/2/1/4
    /figure/F1?highresy
About PowerShow.com