La mise en r - PowerPoint PPT Presentation

About This Presentation
Title:

La mise en r

Description:

La mise en r seaux de villes pour l'analyse des dynamiques urbaines ... http://www.mgm.fr/umr/kaddouri.html. L. Kaddouri. Master Recherche - Avignon - 8 d cembre ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:95
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 51
Provided by: lahouari2
Category:

less

Transcript and Presenter's Notes

Title: La mise en r


1
La mise en réseaux de villes pour lanalyse des
dynamiques urbaines
  • Lahouari Kaddouri
  • UMR 6012 Espace
  • 17, rue de lAbbé de lÉpée
  • 34090 Montpellier
  • Tél. 04.67.14.58.22.
  • lahouari.kaddouri_at_mgm.fr
  • http//www.mgm.fr/umr/kaddouri.html

2
Plan de lexposé
  • Introduction
  • 2. Partie conceptuelle
  • Les processus de régionalisation de lespace
  • Les systèmes de villes fonctionnement,
    caractéristiques
  • Structures et dynamiques spatiales
  • 3. Partie méthodologique
  • La formalisation mathématique par la théorie des
    graphes
  • La modélisation des mise en réseaux de villes
  • 4. Applications
  • - pour comprendre lorganisation dun territoire
    antique, analyser et représenter les dynamiques
    urbaines
  • - pour évaluer les performances des méthodes

3
  • 1. Introduction problématique et
    questionnements
  • 2. Les concepts régionalisation, systèmes de
    villes et leurs structures spatiales
  • 3. La modélisation des mises en réseaux de villes
  • 4. Lanalyse des structures et des dynamiques
    urbaines dun système de  villes 

4
1. Introduction
  1. Pourquoi ce sujet ?
  2. Nos questions.
  3. Nos hypothèses.
  4. Pour répondre à la problématique

5
1. Introductiona. Pourquoi ce sujet ?
  • La régionalisation et la décentralisation au
    cœur des débats
  • Mise en perspectives dans les processus ou les
    volontés de régionalisation du système composé
    des notions de territoires, de villes et de
    réseaux
  • Importance des réseaux dans les territoires
  • Pour des régionalisations de territoires sans
    maillage
  • Pour apporter un outil pour lanalyse des
    dynamiques urbaines

6
1. Introductionb. Nos questions
  • Quelle régionalisation ?
  • Les connaissances générales des systèmes de
    villes ne permettraient-elles pas de proposer des
    régionalisations ?
  • Le fonctionnement des villes en systèmes ne
    permettrait-il pas à partir de ses
    caractéristiques et de ses propriétés de
    déterminer des réseaux de villes autour desquels
    une régionalisation des territoires serait
    possible?
  • Peut-on trouver un moyen simple et pertinent pour
    réaliser la régionalisation dun territoire à
    partir et autour de réseaux de villes ?

7
1. Introductionc. Nos hypothèses
  • Cest en représentant les interactions spatiales
    à lintérieur dun système de villes que lon
    délimite des réseaux de villes autour desquels
    une régionalisation est permise
  • Ces interactions spatiales peuvent être
    modélisées sur la seule base de la configuration
    des systèmes de villes (théoriques) et des
    caractéristiques des systèmes étudiés
    (empiriques)
  • Ce sont les structures spatiales des systèmes qui
    peuvent déterminer ces réseaux de villes

8
1. Introductiond. Pour répondre à la
problématique
  • Mettre en réseaux les villes
  • Créer des réseaux de proximités et de voisinage
  • Créer des réseaux de voisinages ou de proximités
    hiérarchisés par lintroduction conjointe des
    espacements et de la hiérarchie urbaine dans les
    mises en réseaux de villes et des principes de
    relations hiérarchiques entre les villes
  • La théorie des graphes est un outil très adapté à
    ce type de modélisation

9
  • 1. Introduction problématique et
    questionnements
  • 2. Les concepts régionalisation, systèmes de
    villes et leurs structures spatiales
  • 3. La modélisation des mises en réseaux de villes
  • 4. Lanalyse des structures et des dynamiques
    urbaines dun système de  villes 

10
2. Les concepts
  • a. Quest-ce que la régionalisation ?
  • b. Propriétés et fonctionnements des systèmes de
    villes
  • c. Structures et dynamiques urbaines

11
2. Les conceptsa. Quest-ce que la
régionalisation ?
  • Du découpage à la régionalisation en passant par
    le zonage et le maillage spatial

12
2. Les conceptsb. Les systèmes de villes
définition
  • Lapproche systémique formalisation à partir
    des années 1940
  • Système aspect structurel et aspect fonctionnel
  • Des concepts fondamentaux linteraction, la
    globalité, lorganisation du système
  • Système de villes J.B.L. Berry 1964 A. Pred,
    1973
  • Caractéristique et fonctionnement la résilience,
    lauto-organisation, la hiérarchie urbaine et les
    espacements

13
2. Les conceptsb. Les systèmes de villes l
espacement
  • La distance est un facteur essentiel dans
    lanalyse spatiale, les relations interurbaines
    (effort, coût, contrainte, perte dénergie)
  • La distance dans tous les modèles danalyse des
    organisations spatiales et de localisations (Von
    Thunen, Weber, Reilly, Christaller)
  • La proximité et le voisinage sont deux notions
    distinctes

14
2. Les conceptsb. Les systèmes de villes la
hiérarchie
  • Hiérarchie urbaine la taille des villes et
    fonctions de villes la population
  • Système de villes polarisé, multipolaire,ou
    hiérarchisé
  • Organisation hiérarchique les emboîtements de
    niveaux

15
2. Les conceptsb. Les systèmes de villes les
emboîtements de niveaux de villes
16
2. Les conceptsc. Structures et dynamiques
urbaines
  • Lanalyse des répartitions spatiales
  • statistique spatiale
  • Lanalyse des organisations hiérarchiques
  • distribution théorique, les indices de
    concentration (Gini, Hoover, Pareto)
  • Lanalyse des distributions spatiales
  • les espacements hiérarchisés (distance au ppvsup
    dordre 1 à (n-1))
  • les hiérarchies spatialisées (les rapports de
    tailles spatialisés)

17
  • 1. Introduction problématique et
    questionnements
  • 2. Les concepts régionalisation, systèmes de
    villes et leurs structures spatiales
  • 3. La modélisation des mises en réseaux de villes
  • 4. Lanalyse des structures et des dynamiques
    urbaines dun système de  villes 

18
3. La mise en réseaux de villes
  • a. La théorie des graphes
  • b. Les réseaux de villes de proximités et de
    voisinages
  • c. Les réseaux de villes hiérarchisés

19
3. La mise en réseaux de villes
20
3. La mise en réseaux de villesa. La théorie des
graphes définitions
21
3. La mise en réseaux de villesa. La théorie des
graphes vocabulaire
22
3. La mise en réseaux de villesa. La théorie des
graphes les arbres
  • Arbre graphe sans circuit
  • Il existe qun et un seul sommet où il narrive
    aucun arc la racine
  • De tous les sommets, il arrive un et un seul arc

23
3. La mise en réseaux de villesa. La théorie des
graphes les arbres
24
3. La mise en réseaux de villesb. Par la
proximité et le voisinage méthodes
  • Hypothèse les relations sont dabord spatiales
  • Intérêt visualisation des densités, des
    voisinages
  • Les réseaux de proximités et les réseaux de
    voisinages
  • Pour la complexification des méthodes

25
3. La mise en réseaux de villesb. Par la
proximité et le voisinage méthodes
Plus proche voisin
Les boules
26
3. La mise en réseaux de villesc. Réseaux de
villes hiérarchisés méthodes
  • Hypothèse les relations spatiales sont
    hiérarchisées
  • Intégration conjointe de contraintes de proximité
    ou de voisinage et de contraintes de supériorité

27
3. La mise en réseaux de villesc. Réseaux de
villes hiérarchisés
28
3. La mise en réseaux de villesc. Réseaux de
villes hiérarchisés
29
3. La mise en réseaux de villes c. Réseaux de
villes hiérarchisés
30
3. La mise en réseaux de villes c. Réseaux de
villes hiérarchisés
31
3. La mise en réseaux de villes Conclusion
méthodes
32
  • 1. Introduction problématique et
    questionnements
  • 2. Les concepts régionalisation, systèmes de
    villes et leurs structures spatiales
  • 3. La modélisation des mises en réseaux de villes
  • 4. Applications
  • 4.a. Lanalyse des structures et des dynamiques
    urbaines dun système de  villes  sur une
    longue période le cas du Lodévois
  • 4.b. La mise en réseaux des villes européennes
    pour évaluer la performance des méthodes

33
4. Le système de villes du Lodévois
  • La mise en réseaux de sites archéologiques pour
    comprendre lorganisation dun territoire
    antique. Le cas de la Cité de Luteva (Lodève,
    Hérault) durant le Haut-Empire (du Ier au IIIe s.
    ap. J.-C.)
  • Puis lanalyse de la dynamique urbaine sur 4
    périodes de référence Haut-Empire, 1348, 1709,
    1792.

34
4. Le système de villes du Lodévois
  • Apprécier les capacités de résilience et/ou les
    ruptures du  système de villes  en Lodévois sur
    la longue durée
  • Décrire les logiques spatiales et territoriales
    qui sen dégagent
  • Aider à la compréhension du fonctionnement dun
    territoire à maints égards  atypique 
  • Dégager les réseaux locaux dhabitat
  • Des connaissances minimales sur ce territoire
    durant le Haut-Empire
  • Modélisation des interactions spatiales par la
    mise en réseaux des sites archéologiques
  • Analyse spatiale et SIG mobilité de lépoque,
    rugosité, accessibilités
  • Loi du moindre effort le systèmes des sites
    sapparente à un système de villes

35
4. Le système de villes du Lodévois
  • Lorganisation du territoire et de sa société

Le relief et les cours deau Plateau au Nord et
Plaine au Sud, un réseau hydrographique dense Des
têtes de réseaux plus ou moins connues Des
relations moins connues voire inconnues Hiérarchie
s en 5 niveaux de sites
36
4. Le système de villes du Lodévois
37
4. Le système de villes du Lodévois
  • La fonction vitesse
  • La vitesse de marche est fonction de langle de
    la pente
  • La fonction est symétrique
  • Une fonction exponentielle négative
  • Fonction binaire pour les cours deau

38
4. Le système de villes du Lodévois
  • Les chemins pour valider la modélisation
  • Parcours calculés de tous les sites vers tous
    les autres (HE)
  • Une validation de la modélisation

39
4. Le système de villes du Lodévois
  • Les accessibiltés inter-sites

Lodève
Lodève
40
4. Le système de villes du Lodévois
  • Mise en réseaux des sites
  • Principe administratif pour des réseaux locaux
    dhabitat plus proche voisin de niveau
    supérieur
  • Principe de marché pour les emboîtements non
    stricts plus proche voisin de chaque niveau
    supérieur

Lodève
Lodève
41
4. Le système de villes du Lodévois
  • Les plus proches voisins de niveau supérieur
  • Les arbres - tracés spatiaux

Haut-Empire
1348
1709
1792
42
4. Le système de villes du Lodévois
  • Les arbres - tracés spatiaux

Haut-Empire
1348
1709
1792
43
4. Le système de villes du Lodévois
  • Structures et dynamiques spatiales - les arbres

Tracés hiérarchiques
Tracés spatiaux
Haut-Empire
44
4. Le système de villes du Lodévois
Structures et dynamiques spatiales - les arbres
1348
Tracés hiérarchiques
Tracés spatiaux
1709
1792
Haut-Empire
45
1348
Haut-Empire
1792
1709
46
4. Le système de villes du Lodévois
  • Le plus proche voisin de chaque niveau supérieur
  • Hypothèse les villes entretiennent des
    relations avec la plus proche ville de chacun des
    niveaux supérieurs
  • Hiérarchie emboîtée de niveaux de villes selon un
    principe de marché
  • Les polarisations autour de pôles à différentes
    échelles

47
4. Le système de villes du Lodévois
  • Fonction et potentiels déchanges

Haut-Empire
1348
Interactions potentielles (en de linteraction
maximale)
1709
2-10 10-20 20-50 50-99 100
1792
48
4. Le système de villes du Lodévois
  • Conclusion méthodologique
  • Lanalyse spatiale en mettant en position
    relative et en relation les lieux enrichit une
    information au départ rudimentaire
  • Lapproche à partir de mêmes classes de taille
    rend comparables des séries hiérarchisées selon
    des critères différents
  • La démarche diachronique renseigne sur des
    processus dynamiques de transformations des
    systèmes sociaux

49
4. Le système de villes du Lodévois
  • Conclusion historique - archéologique
  • Diffusion de loccupation de lespace - Schéma
    Christallérien
  • Rivalité aujourdhui encore très vivace entre
    Clermont-lHérault et Lodève
  • Découpage régional en décalage permanent avec la
     réalité  fonctionnelle

50
Conclusion générale
  • La représentation des interactions spatiales,
    sous la forme du tracé hiérarchique de larbre,
    ne pourrait-elle pas aider à la recherche dun
    indicateur pour mesurer les changements détat
    des systèmes et à repérer les bifurcations ou la
    résilience des systèmes de villes ?
  • Un traitement mathématique plus approfondi par la
    théorie des graphes ou dautres méthodes
    (variogrammes) pour préciser lapport de la
    formalisation
  • Voyez-vous dautres types dapplication de ces
    mises en réseaux ?
Write a Comment
User Comments (0)
About PowerShow.com