Le contr - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Le contr PowerPoint presentation | free to download - id: 843da0-NzI4O



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Le contr

Description:

Le contr le de la conformit La qualit produit dans l entreprise La notion d cart Les sp cifications du produit Les proc d s de mesurage ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:11
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 26
Provided by: MASS214
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Le contr


1
Le contrôle de la conformité
  • La qualité  produit  dans lentreprise La
    notion décart

Les  spécifications  du produit
Les  procédés de mesurage  et de  contrôle 
Sources dinformation ? Les Mémothech de
Eléducative ? Catalogue Mitutuyo ? GDI Hachette
? AFNOR
Pour passer à l écran suivant, cliquez sur le
bouton
Turgot 2005
2
L exploitation du Diaporama
Pour lancer l étude désirée, cliquer sur le
bouton associé
Étude - 01 Notions générales sur la  conformité 
Durée moyenne 5 minutes
Pour suivre de manière méthodique les
animations du diaporama, ne cliquez que sur des
boutons daction
Étude - 02 Les  spécifications  du produit
Durée moyenne 10 minutes
Étude 03 Le  contrôle  et les  procédés de
mesurage 
Durée moyenne 15 minutes
Étude 04 Les  appareils de mesure  catégories
, applications
Durée moyenne 10 minutes
3
La notion de qualité dans lentreprise
Le concept
Qualité de la réalisation, du produit ou du
service.
Qualité attendue par le client.
Si
Client satisfait
Produit, service, conformes.
Alors
donc
La qualité dun produit ou dun service est un
ensemble de caractéristiques ( sécurité, normes,
coût dachat, fiabilité, .... ) qui lui confèrent
laptitude à satisfaire les besoins exprimés par
le client.
La définition
Les objectifs
La qualité est un objectif indispensable à toute
activité industrielle elle permet datteindre,
la prospérité économique ( accroissement des
ventes, conquête de nouveaux marchés) le
nécessaire développement des relations humaines
la compétitivité optimale par la réduction des
coûts en appliquant la règle des  cinq zéros 
Zéro panne
Le parc machine est en bon état de fonctionnement
Zéro défaut
Le produit obtenu est conforme au contrat fixé
Zéro délai
La planification assure la circulation des
produits au bon moment, au bon endroit
Zéro stock
La gestion des stocks est maîtrisée (matières
premières, encours, produits finis)
Zéro papier
La rédaction technique est concise et complète
4
Les notions décart
Ecart
Ecart
Qualité prévue en conception
Qualité perçue par lutilisateur
Ecart mesuré par le contrôle des spécifications
imposées par le BE
Ecart jugé par lutilisateur (fiabilité,
sécurité, coût, ...)
Qualité réalisée en production
BE, bureau des études
Le coût de la  qualité 
Pour lutilisateur
Le prix dachat est dautant plus élevé que le
niveau de qualité du produit est important. Pour
lui, la  qualité  est liée à laptitude du
produit à conserver ses caractéristiques dans le
temps (fiabilité).
Pour lentreprise
La recherche de la qualité impose des dépenses et
des investissements importants. La recherche dun
 niveau de qualité  acceptable NQA permet
la réduction des coûts et une qualité dans les
limites de fiabilité souhaitée.
5
Les composantes dune  qualité satisfaite 
Si pour un produit, lune quelconque des
composantes ci-dessous ne donne pas satisfaction,
il y a non qualité avec toutes les conséquences
qui peuvent en résulter.
Caractéristiques Fonctionnalité
Performances
connues et jugées avant achat
Présentation Esthétique
Accueil
Les composantes de la QUALITE
Délais
S. A. V. (service après-vente)
Fiabilité
Sécurité demploi
jugées après achat ou à lusage, mais aussi
par limage de marque
Maintenabilité
Respect de lenvironnement
Disponibilité
Achat
Coût global de possession
Utilisation
Durabilité
Maintenance
Retour au sommaire
6
Le produit et ses modèles de représentation
structurelle
La représentation en 3D, dite  en perspective 
La représentation en 2D, dite  en vues planes 
Cette représentation donne une allure générale du
produit
Le dessin de définition de produit fini (DF) Il
précise les spécifications du produit Cest le
contrat à respecter par le fabricant
Elle permet une lecture géométrique du produit
Exemple
Surfaces planes
Elle permet une lecture morphologique du produit
Surfaces cylindriques
Exemple
Trou taraudé
Trou débouchant
Arrondi
Gorge
Alésage
7
Les spécifications fonctionnelles du produit
Ces spécifications, portées sur le dessin de
définition (DF), sont de plusieurs types
Les spécifications dimensionnelles,
Ici, une  cote codée , cotation ISO
Les spécifications géométriques de position, ici
 coaxialité
Les spécifications dimensionnelles,
Ici, une  cote en clair , bilimite
Les spécifications géométriques dorientation,
ici  perpendicularité 
Les spécifications détat de surface ici  le
critère de rugosité 
Les spécifications géométriques de forme, ici
 planéité 
8
Les spécifications électriques
Dans le cas de produits électriques ou
électroniques, les spécifications sont de types
? dimensionnelles tension ( volts V ),
intensité ( ampères A ), résistance ( ohms O ),
fréquence ( hertz HZ ), capacité ( farads F ),
....
? géométriques forme du signal ( sinusoïdal,
carré, triangulaire, forme complexe ), ...
Exemple détude circuit générateur de signaux
Spécification dimensionnelle tension -15V,
15V
Spécification dimensionnelle résistance 15kO
Spécification géométrique forme du signal de
sortie
Contrôleur universel mesures des
grandeurs simples
Les appareils de mesure courants
Oscilloscope contrôler la forme et la fréquence
des signaux complexes
9
Les composants dune spécification dimensionnelle
Par suite de limprécision des systèmes de
fabrication, une pièce ne peut être réalisée
rigoureusement à une dimension fixée à lavance.
Objet des tolérances
Il faut fixer des limites acceptables à cette
dimension pour que la pièce soit apte à lemploi
dans la qualité prévue.
La différence entre ces deux limites constitue la
tolérance dimensionnelle.
Définition
Cote spécification dimensionnelle constituée
dun ensemble de dimensions comprises dans
lintervalle de tolérance IT .
La détermination des composants dune cote
 Cote codée 
La tolérance dune cote ISO se déduira des
tableaux
COTE TOLERANCEE
 Cote en clair 
Exemple détude
Dimension nominale (unité ? mm)
0,26
25
Traduit par
Les ECARTS admissibles (avec leur signe ou -)
- 0,14
10
25
0,26
Le calcul des composants de la cote
- 0,14
Composants Expression littérale Valeur









Dimension nominale
Dnom
25
Ecart supérieur
ES ou (es)
0,26
Ecart inférieur
EI ou (ei)
- 0,14
Attention les écarts sont des valeurs algébriques
( gt0 lt0 ou 0 )
Dimension maximale
Dmax Dnom ES
25,26
Dimension minimale
Dmin Dnom EI
24,86
Dmoy Dnom ES EI / 2
Dimension moyenne
25,06
Dmoy Dmax Dmin / 2
Intervalle de Tolérance IT gt 0
IT Dmax - Dmin
0,40
ou IT ES - EI
11
Les tolérances codées en langage ISO
14 H 7
Le décodage des valeurs numérique de la
tolérance ISO se fait à laide des tableaux NF
R 91-011, tels que celui ci-dessous.
Exemple détude
Dimension nominale
Symbole de la POSITION de la tolérance
Choisir la colonne de la tolérance ISO concernée
ici H7
Symbole de la QUALITE de la tolérance
Attention, les écarts sont exprimés en micromètres
Décodage
Choisir le palier de dimensions correspondant à
la dimension nominale ici 14
0,018
14
0
Retour au sommaire
12
Objectif du  contrôle  et sa situation dans le
processus
Constat et contrat
La fourniture de  pièces  aux postes de
fabrication, de montage où à la distribution
implique
? que les conditions de durée de vie
(résistance, usure, ....)
? et de fonctionnement
soient satisfaites
Or, ces conditions concernent un certain nombre
de contraintes fonctionnelles
telles que, dimensions, forme, position, caractéri
stiques mécaniques, grandeurs physiques,
électriques, .....
généralement mesurables
Laptitude à lemploi donc nécessite le respect
des spécifications du produit, définies par le
B-E,
? doù la nécessité du contrôle, seul capable de
reconnaître les produits corrects et déliminer
ceux qui ne le seraient pas.
Le  contrôle  dans le suivi du processus de
réalisation
Fabrication des bruts
Contrôle de réception
Fabrication des pièces
Contrôle de production
Montage du produit
Contrôle de produit fini
Exemple
Exemple
Contrôle de poste
Exemple
Exemple
Contrôle par attribut dune cote
Vérification du jeu fonctionnel de rotation du
galet 2
Mesurage dimensionnel par lecture directe dune
pièce moulée
Mesurage indirect par méthode différentielle
13
Le  contrôle  en cours de production
Il se présente sous deux aspects
? Le contrôle systématique, il sagit de
contrôler toutes les pièces fabriquées contrôle
indispensable pour des pièces de sécurité, à
tolérances serrées.
? Le contrôle par échantillonnage, on ne contrôle
que des pièces prélevées à intervalle de temps
régulier pratiqué pour les pièces ordinaires et
dans le cas dun procédé bien maîtrisé.
Les méthodes adaptées
? Le mesurage par lecture directe principe
évaluation directe, sur linstrument, du résultat
brut du mesurage M, Lincertitude de mesurage
? dépend de la graduation de linstrument
gr, La solution est simple, rapide, peu
coûteuse, moyennement exacte.
Voir un schéma de principe
? Le mesurage indirect par méthode
différentielle principe évaluation indirecte,
sur linstrument, du résultat brut du
mesurage, Lincertitude de mesurage dépend de la
graduation de linstrument, La solution moins
rapide, précise, très utilisée (métrologie au
marbre.
Voir un schéma de principe
? Le contrôle par attribut principe vérifier si
la valeur réelle de la dimension se trouve bien
entre les limites maxi et mini autorisées par la
tolérance. Lévaluation chiffrée de la dimension
nest pas recherchée. Lexpression du contrôle
se traduit par, pièce  conforme  ou  non
conforme .
Voir un schéma de principe
Retour au sommaire
14
? Le mesurage par lecture directe
Mesure au micromètre
Mesure au pied à coulisse
En tenant compte de l incertitude ?, on peut
admettre que la mesure sera M 0,02
En tenant compte de l incertitude ?, on peut
admettre que la mesure sera M 0,01
Retour aux définitions des méthodes
15
? Le mesurage indirect par méthode différentielle
Etape  a  étalonnage du comparateur (mise au
zéro) sur cale étalon de hauteur h Dnom de la
spécification
Etape  b  mise en place de la pièce sous le
comparateur et lecture de lécart  e  entre
 h  et  d 
Lévaluation indirecte de la dimension  d  se
déduit de la relation d h - e
Retour aux définitions des méthodes
16
? Le contrôle par attribut
Exemple
Etape  a  analyse de la spécification
dimensionnelle Ø 20 H8 de lalésage
Etape  b  définir la méthode de contrôle
Il faut contrôler si Ø mini Ø réel de
lalésage Ø maxi
Calibres à limites
0,033
0
Le calibre maxi ne doit pas entrer dans lalésage
Le calibre mini doit entrer sans forcer dans
lalésage
Tampon lisse double
Retour aux définitions des méthodes
17
Les calibres à coulisse
Les micromètres
Les comparateurs
Les calibres à limites
Retour au sommaire
18
Les calibres à coulisse instruments pour
lecture directe
? Les pieds à coulisse
Modèle simple pour usage courant, mesurage
extérieur et intérieur Lecture
délicate (apprentissage à la lecture
nécessaire) Lecture de la dimension sur le
vernier, Résolution 0.02 incertitude de mesure
M 0,02 Capacité (courante) 150mm,
200mm Précision globale 0,03
Type universel mécanique, à vernier au 1/50
Type universel numérique
Modèle standard pour usage courant, mesurage
extérieur et intérieur Lecture aisée, mise au
zéro avant utilisation, mise à zéro sur nimporte
quelle position des becs Lecture de la dimension
numérisée, Résolution 0,01 incertitude de
mesure M 0,02 Capacité (courante) 150mm,
200mm Précision globale 0,02
19
? Les jauges de profondeur à coulisse
Modèles conçus pour le mesurage de la profondeur
des alésages, rainures, épaulements et évidements.
à vernier au 1/50
affichage numérique
Les caractéristiques globales de ces instruments
sont identiques aux pieds à coulisse de même type
20
? Les micromètres dextérieur (palmers)
Micromètre mécanique standard avec
isolant, Mesurage extérieur Lecture
délicate (apprentissage à la lecture
nécessaire) Lecture de la dimension sur le
tambour gradué Résolution 0.01 incertitude de
mesure M 0,01 Capacité 0-25 25-50 50-75
75-100 Précision globale 0,002 jusquà 50mm
0,003 jusquà 100mm

à tambour gradué au 1/100
à affichage numérique
Micromètre numérique, Mesurage
extérieur Lecture aisée (rapide, fiable et très
lisible) Lecture de la dimension
numérisée Résolution 0.001 incertitude de
mesure M 0,001 Capacité 0-25 25-50 50-75
75-100 Précision globale 0,001 jusquà 75mm
0,002 jusquà 100mm

21
? Les micromètres dintérieur (alésomètres)
Micromètre mécanique à trois touches, Mesurage
intérieur des alésages, grande précision grâce à
lauto centrage des touches à 120 Lecture
délicate (apprentissage nécessaire) Lecture de
la dimension au vernier Résolution
0.001 incertitude de mesure M 0,001 Capacité
6-12 12-20 20-50, livré en coffret Précision
globale 0,002
à vernier
Caractéristiques globales similaires, Lecture
aisée par laffichage numérisée de la dimension
à affichage numérique
22
? Les jauges de profondeur micrométriques
à vernier
Les caractéristiques globales de ces instruments
sont identiques aux micromètres de même
type. Livrés en coffret avec jeu de tiges
interchangeables
à affichage numérique
23
Les comparateurs à cadran instruments pour
mesurage indirect
Comparateur standard,mesurage extérieur équipé
dindex de tolérances, palpeur interchangeable. Ré
solution 0,01 Capacité 0-10 Précision globale
0,012
mesurage extérieur palpeur interchangeable. Résolu
tion 0,01 ou 0,001 Capacité 0-12 Précision
globale 0,02 ou 0,003
mécanique à cadran
à cadran numérique
mesurage intérieur (gorge, alésage,
rainure) palpeur orientable à 240. Résolution
0,01 Capacité 0-0,8 Précision globale 0,008
à palpeur orientable
24
Les supports de comparateurs
à table support
Les cales étalons
Livrées en coffret
à base magnétique standard
Étalons prismatiques, en alliages daciers
spéciaux stabilisés de haute qualité. Grande
précision géométrique et dimensionnelle. Précision
globale 0,0003
25
Les calibres à limites instruments de contrôle
par attribut
Tampon lisse double, mini maxi, contrôle des
alésages
Bague lisse, mini maxi, contrôle des arbres
Calibre à mâchoires doubles, mini maxi,
contrôle des arbres
Jauge plate double, mini maxi, contrôle des
rainures et alésages
Tampon fileté, mini maxi, contrôle des taraudages
Bague filetée, mini maxi, contrôle des filetages
About PowerShow.com