Les portraits mythiques du Studio Harcourt - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Les portraits mythiques du Studio Harcourt PowerPoint presentation | free to download - id: 7e0e82-YjU1O



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Les portraits mythiques du Studio Harcourt

Description:

Les portraits mythiques du Studio Harcourt http://www.linternaute.com/ A l'occasion des 80 ans d'Harcourt, l'ouvrage – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:15
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 24
Provided by: JOSE3455
Learn more at: http://www.humour1.com
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Les portraits mythiques du Studio Harcourt


1
Les portraits mythiques du Studio Harcourt
http//www.linternaute.com/
2
A l'occasion des 80 ans d'Harcourt, l'ouvrage
"Harcourt, Le Mythe" a publié 80 des plus
célèbres visages magnifiés par le studio.
Redécouvrez ces portraits mythiques des
personnalités de la culture française ou
étrangère. A l'image, le monstre du rock français
Johnny Hallyday, immortalisé en 2006, alors âgé
de 63 ans, sous la lumière des projecteurs de
cinéma en clair-obscur, la fameuse griffe
"Harcourt".
3
Carole Bouquet, divine sous le halo de
lumière Photographier, c'est écrire avec la
lumière selon l'étymologie grecque. Le Studio
Harcourt est au plus près de cette définition,
définissant ses photos comme une sculpture de
lumière. En 1995, les studios subliment sous le
halo de lumière l'actrice Carole Bouquet, alors
âgée de 38 ans. Avec son décolleté généreux
évoquant celui des actrices italiennes de la
grande époque et son visage lisse, l'actrice
française casse ici son image de beauté froide.
4
Jean Dujardin, la mâle assurance L'acteur
français Jean Dujardin a été immortalisé par les
studios en 2009, alors qu'il enfilait à nouveau
la veste d'OSS 117 dans le second volet Rio ne
répond plus. La photographie restitue à merveille
la classe légendaire de l'acteur, qui pose telle
une star américaine, à mi-chemin entre un James
Bond et un Gabin séducteur de la fin des années
1930.
5
La grâce de Jeanne Moreau Fondé en 1934 à Paris
par les hommes de presse Robert Ricci, Jacques et
Jean Lacroix, et la photographe Cosette Harcourt,
le Studio Harcourt a immortalisé toutes les
starlettes d'après-guerre dans un style unique,
avec un tirage en 24 x 36. A l'image, l'actrice
Jeanne Moreau photographiée en 1953, n'avait que
25 ans. Les yeux baissés, presque timorée, on ne
sent pas encore l'actrice irrévérencieuse pointer
le bout du nez.
6
Tout le charme d'Alain Delon Harcourt rassemble
des trésors d'archives plus de 5 millions de
négatifs dont 1 500 célébrités le plus souvent
photographiées au début de leur carrière. Comme
ce fut le cas pour l'acteur Alain Delon, qui
n'était pas encore tout à fait une star lorsqu'il
fut pris en photo par les studios en 1960, alors
âgé de 25 ans.
7
Simone Signoret, blonde fragile En 1947, Simone
Signoret, alors âgée de 26 ans, a été prise en
photo par Harcourt juste avant sa révélation dans
le film Casque d'or, où elle incarne une femme
fatale surnommée ainsi en raison de sa blondeur.
8
Jean-Paul Belmondo, éternellement jeune Chez
Harcourt, l'acteur Jean-Paul Belmondo,
portraitisé en 1957, aura toujours l'insolence de
ses 24 ans. On dirait qu'il pose à la va-vite
pour remplir son book.
9
Catherine Deneuve, brunette prometteuse Les stars
choisissaient de se faire tirer le portrait à un
moment de leur carrière où elles étaient
heureuses, où elles voulaient alors laisser une
belle image d'elles. A l'image, l'actrice
Catherine Deneuve, presque méconnaissable avec
cette coupe courte brune qui lui donne des faux
airs d'Audrey Hepburn. Photographiée en 1960,
elle est alors la révélation du film L'Homme à
Femmes de Jacques-Gérard Cornu. 
10
La diva Marlène Dietrichn Les acteurs légendaires
des années 1950 à 1970 ont aussi beaucoup
fréquenté le studio Harcourt. A l'image,
l'actrice et chanteuse allemande naturalisée
américaine Marlène Dietrich, photographiée en
1939. Telle une icône hollywoodienne, elle pose
dans un canapé Chesterfield, la bouche carminée
parfaitement dessinée.
11
Charles Aznavour, mélancoliquen En 1957, le
chanteur Charles Aznavour a 33 ans et sort son 4e
album porté par le titre "Pour faire une jam". Il
n'est pas encore une vedette, mais une belle
promesse.
12
Juliette Gréco, la muse de Saint-Germain-des-Prés
La chanteuse Juliette Gréco s'est faite tirer le
portrait en 1950, à l'âge de 23 ans, à l'époque
où elle n'était pas encore une artiste établie et
chantait "Si tu t'imagines", un poème de Raymond
Queneau.
13
Boris Vian et son amour pour le jazz L'illustre
écrivain et poète Boris Vian a été immortalisé en
1948 au Studio Harcourt. Ce qu'on sait moins de
lui, c'est qu'il était musicien de jazz, et qu'il
a commencé à pratiquer la trompette dès 1937 au
Hot Club de France à Paris. Pour rendre hommage à
sa passion, le studio a dérogé à la règle de la
sobriété en créant en surimpression une
trompette.
14
Arletty s'offre à nu La caractéristique
principale du portrait Harcourt est
l'atemporalité causée par le travail de la
lumière et du noir et blanc, créant l'effet d'une
apparition divine. L'actrice s'est offerte au
Studio en 1951, à l'âge de 53 ans, sans tricher,
le port altier.
15
Arnold Schwarzenegger, tel une poupée de cire Le
Studio Harcourt reste également attaché à la
retouche. Les traces du temps disparaissent sous
le projecteur pour laisser place à une peau lisse
et une chevelure brillante, comme le prouve cette
photo de l'Autrichien Arnold Schwarzenegger,
datant de 2002.
16
Jean Gabin, la légende en marche Au fil des
décennies, le "Style Harcourt" a su séduire
presque toutes les icônes du 7e art français
comme l'acteur Jean Gabin en 1948. Avec son
chapeau de feutre et son col roulé sous sa veste
pied-de-poule, il a des faux airs de souteneur
chic.
17
Ingrid Bergman, actrice passionnée Muse d'Alfred
Hitchcock, celle que l'on connaît pour avoir
entretenu une histoire passionnelle avec le
réalisateur Roberto Rossellini a été immortalisé
en 1957 par Harcourt. Ses illusions romaines
envolées (le couple venait de se briser), la
quarantaine resplendissante, l'actrice suédoise
Ingrid Bergman venait de renouer avec Hollywood
qui lui avait décerné son second Oscar pour
Anastasia d'Anatole Litvak.
18
Rita Hayworth et Ali Khan, le couple
princier L'actrice américaine Rita Hayworth,
sex-symbol féminin des années 1940, pose ici,
avec son mari de l'époque, le prince Ali Khan, en
1949.
19
La touche Harcourt Lors d'une séance photo
Harcourt, le modèle exprime ses désirs au
photographe qui le conseille sur la pose, le
vêtement et l'expression à choisir en fonction de
sa personnalité. Depuis 2010, des photomatons
publics ont été installés en France dans
plusieurs lieux culturels. Ils permettent de
réaliser également des photos d'identité avec une
touche "Harcourt".
20
(No Transcript)
21
L'évolution du Studio Harcourt Aujourd'hui, le
Studio Harcourt, dont le siège est situé 10 rue
Jean Goujon dans le 8e arrondissement de Paris,
ne se limite pas qu'au noir et blanc et au
portrait. L'ouvrage présente quelques
photographies d'"objets de luxe" comme les
parfums Chanel et Dior, les montres Cartier, les
sacs Lancel, les voitures Mercedes, le Zippo ou
encore la lingerie de Chantal Thomas.
Beau-livre Harcourt, le mythe A l'occasion des
80 ans de la création du studio Harcourt, ce
livre met en avant 80 personnalités françaises et
étrangères, présentées par ordre chronologique,
dont Arletty, Joséphine Baker, Maurice Béjart,
Jean-Paul Belmondo, Ingrid Bergman, Marcel
Cerdan, Maurice Chevalier, Salvador Dali, Alain
Delon, Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Jean
Dujardin, Jean Gabin, Serge Gainsbourg, Sacha
Guitry, Johnny Halliday, Rita Hayworth et Ali
Khan, Jean Marais, Sophie Marceau, John
Malkovitch, Gérard Philipe, Edith Piaf, Jean
Renoir, Françoise Sagan, Jean Seberg, Simone
Signoret, Erich von Stroheim, Lino Ventura, Boris
Vian, Zinedine Zidane... Chaque portrait est
également accompagné d'un texte court écrit par
Dominique Besnehard, qui revient sur la
personnalité photographiée et sur l'actualité de
celle-ci à l'époque de la prise de vue. Dans une
introduction illustrée par des documents d'époque
et des archives, Guillaume Evin retrace également
l'histoire de la vie du studio, sa naissance, son
évolution... mais aussi les coulisses et le
fonctionnement actuel de cette entreprise qui
fait aujourd'hui partie du patrimoine français.
22
Format 240 x 310 mm Nombre de pages 188
Éditeur La Martinière
23
Vu sur humourpps.com
About PowerShow.com