Contr - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Contr PowerPoint presentation | free to download - id: 76cfd7-NDRjZ



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Contr

Description:

Title: General Author: galloisj Last modified by: galloisj Created Date: 10/5/1999 3:55:48 PM Document presentation format: On-screen Show Company – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:15
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 31
Provided by: gall113
Category:
Tags: contr | scada

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Contr


1
Contrôle du réseau électrique
  • 1-Acquisition des données actuellement
  • 2- Contrôle actuel local (MMI)
  • 3- Les Automatismes actuels
  • 4- Contrôle a distance actuel
  • 5- Réseau de contrôle EFACEC (ENS)
  • 6- Acquisition des données EFACEC
  • 7- Contrôle futur et les Automatismes
  • 8- Contrôle local futur (MMI)
  • 9- Les applications MMI (EFACEC) exploitation a
    distance
  • 11- Les  process  haut niveau
  • 10- Principes ,méthodes et les aides

2
Contrôle actuel Acquisition des données
  • Les équipements non communicants sur l ensemble
    du CERN sont connectes aux  MICENE  .Dans le
    cas d ouvrages ou MICENE n existe pas ce type
    d équipements est en attente de contrôle.
  • Les équipements communicants sont connectes aux
    CFE (CERN-front-end)
  • Dans certains cas, des équipements communicants
    sont installés sans possibilité de connexion a un
    CFE proche.
  • Le chapitre  PRINCIPES  donne les possibilités
    de contrôle minimum pour ces équipements non
    surveillés.

3
Contrôle actuel local (MMI)
  • Dans le cas dun contrôleur local MICENE
    l'opérateur bénéficie d un MMI local comprenant
  • Les synoptiques par tableau MT et BT
    (affichage états alarmes mesures et possibilité
    de cde)
  • L'affichage des pages dalarmes
  • Le Contrôle de commutation 48v
  • Le Contrôle de la climatisation de s/station
    avec possibilité de changement de consignes
    températures
  • Le contrôle commande du programme test et
    synchronisation des groupes/diesel dans le cas du
    LEP
  • Dans le cas dun contrôleur CFE le MMI local est
    inexistant

4
Les automatismes actuels
  • Les contrôleurs  MICENE  assurent des
    automatismes qui sont les suivants
  • Autorisation de synchronisation groupe/diesel
    dans le mode opératoire  TEST GROUPE 
  • Synchronisation groupe/diesel sur retour réseau
    normal avec couplage et arrêt groupe
  • Eclairage automatique des zone extérieures des
    sites LEP
  • Mise en service automatique de la
    pulsion,extraction et chauffage des s/station
    suivant les températures de consignes

5
SUPERVISION CERN ACTUELLE
6
SPS CERN-Front-End
7
Implantation CFE-Meyrin
8
Le contrôle a distance actuel
  • Les applications de contrôle a distance de
    plusieurs origines sont disponibles sur les X
    terminaux d exploitation a savoir
  • Les vues synoptiques MT,BT,UPS,48V,DIESEL
  • Ctrl/cde éclairage des ouvrages LEP et SPS
  • L application  touch screen  pour le ctrl/cde
    de systèmes non définis dans des vues synoptiques
  • L application TEST arrêt d urgence pour le
    site LEP
  • Elec-alarm qui permet d obtenir le détail des
    alarmes qui génèrent les alarmes CAS .
  • Elec-info qui donne l ensemble des informations
    dynamiques et statiques par départs MT,BT.

9
Le contrôle a distance actuel
  • Les applications de ST/MC et SL/CO utilisées par
    ST/EL
  • Les Alarmes CAS (SL/CO)
  • Le DATA LOGGING (ST/MC)
  • ConclusionPour des raisons de dépendance
    d individualité et de diversité dans les
    logiciels d application parfois mal adaptés et
    difficiles a maintenir Il a été décidé
    d installer une supervision industrielle (SCADA)
    capable de fournir des outils d exploitation
    électrique standards utilisés dans d autres
    grandes entreprises européennes.

10
SUPERVISION (SCADA) EFACEC
11
Implantation RTU-SPS
12
Implantation RTU-Meyrin
13
Contrôle futur les automatismes
  • Les automatismes locaux seront gérés par des PLC
    dédiés ,la liste connue aujourdhui est la
    suivante
  • Automatisme groupe diesel/alternateur
  • Commutation de sources 18kV avec aiguillage des
    blocages de protections
  • Système commutation 48V, PLC intégré a
    l armoire de distribution
  • PLC pour fonction diverses (ventilation
    s/station,cde éclairage extérieure,surveillance
    de signaux digitaux si une unité DAU ne se
    justifie pas .

14
Contrôle futur EFACEC Acquisition des données
ENS
  • DEFINITION DU RTU

MMI
BUS serie
CCU
DAU
Lon-works
DAU
DAU
BUS serie
a confirmer
15
Contrôle futur et automatismes
Divers
  • Exemple dune S/Station

Clim s/station
PLC réseau 48v
PLC groupe/diesel
PLC commutation source 18kV
PLC fonctions diverses
Cde eclairage ext.
Bus PLC
Bus redr 48v
Redr 48v
EMD 18kV
UPS
Bus UPS
RTU
CCU
Bus SEPAM
Bus Hazem.
Bus Socomec
DAU
Divers
ENS
EBD
ERD
ESD
arret durgence
RTU
16
Contrôle futur local(MMI)
  • Le principe retenu est le suivant
  • Tous les ouvrages équipés d un RTU disposeront
    d un MMI local (RTU CCUDAU)
  • Le MMI local doit avoir la possibilité de donner
    les informations de tous les équipements
    connectés a un RTU sous forme de vues et de
    tables dynamiques
  • Exemple de MMI local
  • Vues synoptiques réseaux des équipements MT et BT
    de la zone contrôlée par un même RTU
  • La ou les tables d alarmes
  • Des applications de tests pour la mise en service
    des équipements
  • Etc..

17
Les applications MMI (EFACEC) exploitation a
distance
  • Les applications disponibles
  • Les vues géographiques dimplantation des
    ouvrages
  • Les vues d implantation des équipements dans les
    ouvrages
  • Les vues synoptiques des réseaux HT-MT-BT
  • Les vues synoptiques des réseaux UPS et 48V
  • Les vues du ctrl/cde de l éclairage des ouvrages
  • Les vues synoptiques groupe diesel/réseau secours
  • La gestion des alarmes(affichage,filtrage,archives
    ,etc...)
  • Le suivi de puissance et de l  énergie
  • Le  logging  des mesures et archivage
  • Les applications de TESTS ( exarrêt d urgence)

18
Les ltltprocessgtgt haut niveau
  • Les process haut niveau sont des programmes
    appelés sur événements, dont les actions agissent
    sur des équipements contrôlés par des RTU ou FE
    différents, exemples
  • Cde automatique éclairage accélérateurs
  • Dans certains cas délestage de puissance avant
    commutation de sources
  • Egalisation des sources dans le cas d un retour
    sans coupure
  • Etc.

19
CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS
  • PRINCIPES
  • 1-En HT-MT et les équipements ST/EL autres que la
    BT, toute l information disponible est transmise
    a la supervision.
  • 2-Les équipements électriques achetés et
    installés pour un client autre que ST-EL sont
    contrôlés par la supervision uniquement si le
    client désire l appel du piquet et la
    maintenance par ST/EL .
  • 3-En basse tension la surveillance des tableaux
    et des départs est définie dans le document
     politique mesures bt 

20
CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS
  • PRINCIPES sur l ensemble du CERN
  • 4-La zone d installation est équipée d un C.F.E
    uniquement
  • -les équipements du type signalisation série
    sont connectés via leur BUS au CFE
  • -les équipements a signaux digitaux nécessitent
    suivant les cas d un traitement de
    l information via
  • Une DAU en absence d un PLC dédié
  • Un PLC dédié
  • Note Le choix de la DAU peut être fait
    uniquement si la connexion a un RTU est possible.

21
CONTROLE LES PRINCIPES
  • PRINCIPES pour la zone nord
  • 5.1-La zone d installation est équipée de
     MICENE  uniquement
  • -Certains équipements du type signalisation
    série ont la possibilité d avoir une
    signalisation digitale minimum dans l attente
    d installation RTU(EFACEC).
  • -les équipements a signaux digitaux sont
    connectés au MICENE dans l attente
    d installation RTU-DAU
  • -Dans l attente des RTU, l installation d un
    CFE au BA81 au shut down 99-2000 permet le
    contrôle des UPS, du PLC diesel et des PLC salles
    de physique ,via les câbles d interconnexion
    existants entre BA80-BA81-BA82-BB81-EHN1-EHN2.

22
CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS
  • PRINCIPES au SPS
  • 5.2-La zone d installation est équipée de
     MICENE  uniquement
  • -Dans l attente des RTU dans les BA1 a 6, sous
    réserve d un bon fonctionnement, il est possible
    d établir un réseau de bus de terrain provisoire
    via les câbles de signalisation inter-bâtiment
    (boucle 480.5 enterrée),cette option permettrait
    de relier provisoirement les équipements a
    signalisation série
  • Du BA2,BA4,BB4 au CFE du BA3-BB3
  • Du BA1,BA6,BA5,BB5,BB6 au CFE du POINT 1 LHC
  • Du BA7 au CFE du SM18 via une liaison contrôle
    en galerie.

23
CONTROLE LES PRINCIPES RETENUS
  • PRINCIPES au LEP-LHC
  • 5.3-Les points du LEP sont tous équipés de MICENE
    et d un C.F.E.
  • -A L inverse des sites SPS et MEYRIN les
    équipements sont conservés et le contrôle MICENE
    remplacé par les RTU .
  • -L ensemble SES1 et SEM11 du LEP sera équipé
    d un RTU entre le 01-02 au 1-04-2000,le principe
    étant
  • D utiliser des modules digitaux et
    analogiques standards industriels (mise a niveau
    des équipements)
  • D avoir un contrôle de l acquisition de
    données au SCADA d un même contractant .
  • Notecette installation servira de test
    (SCADAacquisition)

24
Acquisition des données pour EFFACEC EXContrôle
SEM11-SES1
25
CONTROLE LES METHODES
  • LES DIFFERENTS CAS D INSTALLATION
  • LA CONNEXION au C.F.E. et MICENE
  • LE REMPLACEMENT DU CONTROLE MICENE
  • LA CONNEXION au R.T.U.-D.A.U. F.E. (EFACEC)

26
CONTROLE LES METHODES Les responsabilités
  • Conduite du projet en matière de contrôle (chef
    de projet)
  • Choisit le CFE ou MICENE qui contrôlera
    l installation
  • (choix a faire avec les responsables des CFE et
    MICENE).
  • Etablit avec le client la liste des départs et
    équipements a surveiller (ST/EL ou autres
    exST/CV,cryo, salles de phys. Etc.. )
  • S assure de l existence des schémas de contrôle
  • Vérifie l existence de la cablotheque contrôle
  • S assure de la mise a jour des bases de données
    ORACLE - RAPIER-MP5 et Informe
  • J.C. Gallois pour mise a jour de la supervision
    (CAS,synop. etc..)
  • J. Achard pour le contrôle via MICENE
  • G. Burdet pour le contrôle via C.F.E
  • Vérifie l existence des plans de raccordements
    sur les unités contrôles

27
CONTROLE LES METHODES Les responsabilités
  • Conduite du projet en matière de contrôle (chef
    de projet)
  • S assure de la mise a jour du plan de réseau de
    communication et bus de terrain (document
    disponible au bureau technique).
  • Vérifie la définition des adresses de
    communication des équipements communicants avec
    G.Burdet
  • Vérifie la disponibilité des signaux et le bon
    fonctionnement de la communication lors de la
    réception chez le contractant.

28
CONTROLE LES METHODES Les aides
  • Les aides
  • Mise a jour plan de réseaux communication, le
    bureau technique
  • La définition des nouveaux schémas de contrôle
    (définition status/alm/def. etc.,chef de projet
    J.C. Gallois)
  • Intégration de l équipement et câblage sur un
    MICENE (chef de projet J.Achard éventuellement
    A.J. Swift).
  • Intégration de l équipement dans un C.F.E. et
    définition du raccordement (chef de projet G.
    Burdet).
  • Dans le cas d une connexion a un C.F.E, le chef
    de projet communiquera ,les protocoles et
    l organisation des tables de dialogues des
    équipements inconnus a G. Burdet.
  • Dans le cas d une connexion a un F.E ou RTU
    EFACEC, le chef de projet communiquera ,les
    protocoles et l organisation des tables de
    dialogues des équipements inconnus a EFACEC via
    S.Poulsen/G. Burdet .

29
CONTROLE LES METHODES LE REMPLACEMENT du
contrôle MICENE
  • Conduite du projet
  • Mise a niveau des équipements MT et BT
    (installation de power meter et convertisseurs
  • Installation des PLC dédiés
  • Modification du câblage des châssis
    interconnexions des signaux digitaux
  • Installation des DAU en lieu et place des MICENE
  • Renseigner la base de données EFACEC
  • Définir La cablotheque
  • Définir les vues et tables du MMI local

30
CONTROLE LES METHODES Connexion au RTU-DAU-F.E.
(EFACEC)
  • Engagement d installation du contrôle EFACEC
  • Uniquement après validation de l installation
    pilote du complexe (SES1-SEM11-SEM12)
    ,l installation des RTU et F.E. EFACEC suivra le
    planning suivant
  • Le projet de rénovation du bâtiment
    électrique(BE) et des compensateurs qui lui sont
    associés et la station JURA feront l objet
    d installation d un contrôle entièrement
    industriel EFACEC (shut-down 2000-2001)
  • Remarques
  • L installation des RTU-DAU dans les s/stations
    déjà rénovées en période de shut down
  • L installation des RTU-DAU SPS et de la zone
    nord suivra la rénovation des sous/stations ,en
    période de shut-down
  • Le remplacement des  MICENE  s opérera a
    l arrêt du LEP pendant la construction du LHC.
About PowerShow.com