Aucun%20titre%20de%20diapositive - PowerPoint PPT Presentation

View by Category
About This Presentation
Title:

Aucun%20titre%20de%20diapositive

Description:

... trans thoracique peu invasive mais limitee * echographie trans oesophagienne plus invasive mais plus fiable * echodoppler trans cranien peu invasif, ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:24
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 71
Provided by: BART232
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Aucun%20titre%20de%20diapositive


1
PHYSIO-PATHOLOGIE DES ACCIDENTS DE PLONGEE
Hôpital Ste Marguerite - Marseille
Dr. E. Bergmann
2
  • L ACCIDENT DE PLONGEE
    EST TRAITRE CAR
  • IL NY A AUCUNE CORRELATION ENTRE LERREUR DE
    PROCEDURE COMMISE ET SA TRADUCTION CLINIQUE
  • LA SYMPTOMATOLOGIE EST VARIEE, VARIABLE ET
    BATARDE
  • LEVOLUTION EST CAPRICIEUSE
  • LES INFORMATIONS TRANSMISES SONT SOUVENT
    TRONQUEES ET/OU ERRONEES

3
  • EN CONSEQUENCE
  • NE JAMAIS NEGLIGER UNE SYMPTOMATOLOGIE APPARUE
    AU DECOURS DUNE PLONGEE
  • QUEL QUE SOIT SON TYPE
  • QUEL QUE SOIT LE PROFIL DE LA PLONGEE REALISEE

4
EPIDEMIOLOGIE
  • NOMBRE DACCIDENTES ADMIS STABLE DEPUIS 10 ANS
  • En Moyenne 320 à 350 /an
  • SEXE RATIO Homme 75 , femme 25
  • AGE
  • Moyenne dage en augmentation régulière 39-40
    ans
  • Extrêmes 14 - 79 Ans
  • POPULATION DE PRATIQUANTS PLUS VARIEE

5
LOCALISATION DES SITES DE PLONGEE
6
REPARTITION MENSUELLE
7
NIVEAU EN PLONGEE
8
72
28
DELAI DAPPARITION DES SIGNES  
9
DELAI DE PRISE EN CHARGE
10
DELAI DE PRISE EN CHARGE
11
DELAI DE PRISE EN CHARGE
12
DELAI DADMISSION AU CENTRE HYPERBARE
13
DELAI DADMISSION AU CENTRE HYPERBARE
14
DELAI DADMISSION AU CENTRE HYPERBARE
15
LES ACCIDENTS DE PLONGEE
  • ACCIDENTS BAROTRAUMATIQUES
  • ORL
  • Pulmonaire !
  • Digestif
  • 2. ACCIDENTS DE DESATURATION !
  • Type I
  • Type II
  • 3. ACCIDENTS TOXIQUES
  • O2 (hyperoxie)
  • N2, He (narcose)
  • CO2 (hypercapnie)
  • CO

16
REPARTITION DIAGNOSTIQUE
17
REPARTITION DIAGNOSTIQUE
18
56
44
REPARTITION DIAGNOSTIQUE
19
LES BAROTRAUMATISMES
LOI DE BOYLE ET MARIOTTE A température donnée,
le volume occupé par une masse gazeuse est
inversement proportionnel à la pression qui
s exerce sur ce gaz P V et
inversement P x V P  x V  Cste
20
LES ACCIDENTS BAROTRAUMATIQUES
  • 1. LES ACCIDENTS BAROTRAUMATIQUES ORL
  • Lotite barotraumatique (OBT) de loreille
    moyenne
  • Le barotraumatisme de loreille interne
  • Le vertige alterno-barique
  • Les barotraumatismes sinusiens
  • 2. LES BAROTRAUMATISMES DENTAIRES.
  • 3. LES BAROTRAUMATISMES GASTRIQUES.
  • 4. LA SURPRESSION PULMONAIRE.
  • 5. LE PLACAGE DE MASQUE.

21

(Placage)
(OBT, Baro O. interne)
ACCIDENTS BARO TRAUMATIQUES
Loi de Mariotte
(Surpression pulmonaire)
P x V cste
(Fissure, rupture)
(Colique du scaphandrier)
22
DESCENTE OU REMONTEE
MECANISME
CONSEQUENCES
LOCALISATION
FACE
Plaquage de masque
Congestion oculaire
Dysper. tubaire
OBT 1/2/3/4/5
OREILLE MOYENNE
Surp. résiduelle
Vertige alterno-barique
Piston sur FO
Synd. Cochléo-vestibulaire
O. INTERNE
Carie importante
Odontalgies
DENTS
Cavités, plombages
Fractures,  explosion 
SINUS
Ostium obstrué
Douleurs sinusiennes
POUMONS
Blocage expiratoire
Surpression pulmonaire
GASTRE
Collection gazeuse
Dilatation, rupture
23
SURPRESSION PULMONAIRE
  • DEFINITION
    Augmentation brutale de la
    pression intra-pulmonaire par rapport à la
    pression extèrieure ambiante.
  • CONDITIONS DE SURVENUE
  • Existence dune masse dair comprimé alvéolaire
  • Etre en phase dynamique de remontée
  • Existence dune interruption ou dun obstacle à
    la libre circulation des gaz

24
SURPRESSION PULMONAIRE
  • CIRCONSTANCES
  • INCIDENT EN COURS DE REMONTEE, MAL CONTRÔLE
  • Inhalation deau, panique, essoufflement, erreur
    technique,
  • EXERCICE DIT DE SECURITE MAL EXECUTE
  • Remontée sans embout (RSE), Remontée gilet (PA)

25
Blocage glottique
réflexe
Blocage glottique volontaire
Air Trapping anatomique
P. Alvéolaire gt P. Ambiante


Distension alvéolaire
Rupture alvéolaire
Crachats hémoptoïques Toux Gène thoracique
Aéro-embolisme cérébral
PNO
PNM
Pas de traitement spécifique
Drainage pleural
Evolution spontanée
OHB
26
SURPRESSION PULMONAIRE
  • CLINIQUE
  • SIGNES GENERAUX
  • Collapsus avec hypotension, tachycardie, cyanose
  • SIGNES PULMONAIRES
  • Oppression thoracique, toux et dyspnée, crachats
    hémoptoïques, silence auscultatoire
  • SIGNES NEUROLOGIQUES
  • Troubles de la conscience, syndrome déficitaire,
    convulsions,

27
SURPRESSION PULMONAIRE
28
LES BAROTRAUMATISMES DE LOREILLE
Tronc cérébral
VII VIII
Externe
Moy.
Int.
Organe de Corti
29
LOTITE BAROTRAUMATIQUE
  • MECANISME Dysperméabilité tubaire à la
    descente
  • Constitutionnelle (déviation de cloison
    nasale, déformation de la partie osseuse de la
    trompe dEustache)
  • Fonctionnelle (rhinites, coryzas, )
  • CLINIQUE
  • Otalgies, hypoacousie, otorragie
  • A lotoscopie, OBT stade I à V
  • TRAITEMENT (attention aux gouttes auriculaires
    !)
  • Anti-inflammatoires - Antalgiques -
    Antibiotiques
  • PREVENTION Manœuvres déquilibration
  • Déglutition - Valsalva - Frenzel - BTV

30
LES BAROTRAUMATISMES DE LOREILLE INTERNE
  • MECANISME A la descente comme à la remontée
  • Coup de piston du système tympano-ossiculaire
    sur la fenêtre ovale
  • Rupture labyrinthique
  • CLINIQUE
  • Vertiges, instabilité
  • Hypoacousie de perception
  • Acouphènes
  • Otoscopie normale
  • TRAITEMENT (Urgence !)
  • Vasculotropes Corticoïdes - OHB et/ou
    Carbogène
  • PREVENTION Pas de Valsalva appuyé surtout à la
    remontée

31
LES BAROTRAUMATISMES SINUSIENS
  • MECANISME Obstruction ostiale des sinus
    para-nasaux, à la descente comme à la remontée
  • Aiguës oedémateuses réversibles (rhinites)
  • Irréversibles dorigine hyperplasiques
    (polypes, mucocèle, )
  • CLINIQUE Douleurs sinusiennes aiguës
  • Maxillaires
  • Frontales
  • TRAITEMENT
  • Anti-inflammatoires, Antalgiques,
    Antibiotiques
  • PREVENTION Aucune
  • Pas de manœuvre déqulibration

32
LE VERTIGE ALTERNO-BARIQUE
  • MECANISME
    Existence dune
    dysperméabilité unilatérale à la remontée
    entraînant une stimulation différente des 2
    vestibules
  • CLINIQUE Episode aigü survenant dans leau
  • Grands vertiges rotatoires
  • Désorientation spaciale
  • TRAITEMENT Aucun
  • Résolution spontanée et rapide
  • PREVENTION

    Connaissance de la susceptibilité individuelle

33
LE BAROTRAUMATISME INTESTINAL
  • MECANISME Constitution endogène ou exogène de
    gaz intestinaux pendant la plongée, entraînant à
    la remontée une dilatation viscérale.
  • CLINIQUE
  • Pesanteur abdominale
  • Flatulences
  • Météorisme
  • Borborygme
  • TRAITEMENT uniquement symptomatique
  • PREVENTION
  • Précautions alimentaires
  • Eviter les déglutitions au cours de la plongée

34
LE BAROTRAUMATISME GASTRIQUE
  • MECANISME Dilatation gastrique au cours dune
    remontée rapide et non contrôlée, liée à une
    ingestion de gaz au fond, entraînant une
    dilacération voire une rupture
  • CLINIQUE
  • Douleurs abdominales aiguës
  • Vomissements /- sanglants
  • Syndrome de perforation dun organe creux
  • Pneumopéritoine
  • TRAITEMENT
  • Evacuation gastrique
  • Epreuve au bleu
  • Laparotomie (?)
  • PREVENTION Aucune
  • PREVENTION
  • Précautions alimentaires
  • Eviter les déglutitions au cours de la plongée

35
LES BAROTRAUMATISMES DENTAIRES
  • MECANISME
  • A la descente, compression des chambres
    pulpaires exposées par des caries
  • A la remontée, expansion gazeuse dans les
    cavités excluses (caries en caverne, obturations
    perméables)
  • CLINIQUE
  • A la descente, algies dentaires immédiates
  • A la remontée, algies avec possibilités de
  • fractures de dents
  • désinsertions de couronnes
  • expulsions de plombages
  • TRAITEMENT Odontologique
  • PREVENTION Surveillance et soins dentaires
    réguliers

36
LE PLACAGE DE MASQUE
  • MECANISME
  • Au cours de la descente, survenue dune
    dépression dans le masque par rapport à la
    pression ambiante entraînant un effet ventouse
  • CLINIQUE
  • Œdème et hématome palpébral
  • Hémorragie conjonctivale
  • TRAITEMENT Collyre antiseptisque
  • PREVENTION Expiration nasale pendant la
    descente

37
EN PLONGEE
LA DISSOLUTION DE L'AZOTE EST FONCTION DE LE
TEMPS ET LA PRESSION D'EXPOSITION LA PERFUSION
TISSULAIRE L AFFINITE DES "TISSUS" POUR
LAZOTE CONDUISANT A LA SATURATION DES
COMPARTIMENTS
38
EN PLONGEE
L ELIMINATION DE L'AZOTE EST FONCTION DE LA
PROCEDURE DE DECOMPRESSION UTILISEE
L'ADEQUATION DU RETOUR VEINEUX L'EFFICACITE DU
FILTRE PULMONAIRE CONDUISANT AU RISQUE
POTENTIEL DE BULLES PATHOGENES
39
VCS
AP
?
AO
VCI
?
40
LES ACCIDENTS DE DESATURATION
I - LES ACCIDENTS AIGUS LES ACCIDENTS
CUTANES LES ACCIDENTS OSTEO-ARTHRO-MUSCULAIRES
LES ACCIDENTS LABYRINTHIQUES LES ACCIDENTS
MEDULLAIRES LES ACCIDENTS CEREBRAUX LES
ACCIDENTS CARDIO -RESPIRATOIRES II - LES
ACCIDENTS CHRONIQUES L'OSTEONECROSE
41
CLASSIFICATION
TYPE I - ACCIDENTS CUTANES - ACCIDENTS
OSTEO-ARTHRO-MUSCULAIRES - MALAISES ET ASTHENIE
INTENSES TYPE II - ACCIDENTS NEUROLOGIQUES -
ACCIDENTS VESTIBULAIRES
42
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
43
LES ACCIDENTS CUTANES
TYPE I BENINS NATURE  PUCES ET
MOUTONS  LOCALISATION PARTIES DECOUVERTES
CIRCONSTANCES AMBIANCE SECHE TRAITEMENT NON
SPECIFIQUE
44
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
45
LES ACCIDENTS
OSTEO-ARTHRO-MUSCULAIRES
TYPE I BENINS NATURE DOULEURS AU
REPOS LOCALISATION GROSSES ARTICULATIONS
EX. RADIOLOGIQUES ABSENCE DE SIGNES
TRAITEMENT TABLE 18 M SUROXYGENEE
COMPLICATIONS OSTEONECROSE ?
46
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
47
L OSTEONECROSE DYSBARIQUE
TYPE CHRONIQUE LOCALISATION
EPAULES-HANCHES-GENOUX NATURE INFARCTUS
OSSEUX COMPLICATIONS IMPOTENCE FONCTIONNELLE
SUIVI RX STANDARD - SCINTIGRAPHIE - IRM
TRAITEMENT FORAGE - PROTHESE - OHB ? MALADIE
PROFESSIONNELLE n 29 SUR 20 ANS
48
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
49
LES ACCIDENTS VESTIBULAIRES
TYPE II GRAVES LOCALISATION OREILLE
INTERNE (dégazage liquides labyrinthiques ou
ischémie par embolisation) NATURE - SYNDROME
VESTIBULAIRE - SYNDROME COCHLEAIRE /-
TRAITEMENT TABLE SUROXYGENEE DIAGNOSTIC
DIFFERENTIEL BT OREILLE INTERNE RECIDIVES
FREQUENTES
50
LES ACCIDENTS VESTIBULAIRRES
Thèse Rozière-Barre R., Marseille, 1999
  • 15 des patients admis pour accident de plongée,
    soit 12 par an en
    moyenne
  • Sexe ratio hommes 87 , femmes 13
  • Age moyen 44 ans
  • Compétence en plongée 81 de niveaux 3 et 4,
    moniteurs

51
LES ACCIDENTS VESTIBULAIRES
52
LES ACCIDENTS VESTIBULAIRES
Evolution des méthodes de plongée
  • Utilisation généralisée des ordinateurs
  • Plongées à niveaux multiples plus fréquentes
  • Profils  yoyo  plus précoces et plus nombreux
    dans le cursus du plongeur (apprentissage de la
    manipulation des gilets stabilisateurs, exercices
    de RSE et d assistance)

53
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
54
LES ACCIDENTS MEDULLAIRES
TYPE II GRAVES LOCALISATION - MEMBRES
INFERIEURS (paraparésie
paraplégie) - MEMBRES SUPERIEURS NATURE
- DEFICIT MOTEUR - DEFICIT SENSITIF -
TROUBLES SPHINCTERIENS
55
VCS
AP
?
AO
VCI
?
56
VCS
Filtre pulmonaire
Cœur Droit
AP
VA
N2
Réseau veineux peridural
Moelle
57
LES  CHOCKS 
CARDIO-RESPIRATOIRES
TYPE I BENINS NATURE MALAISE, ASTHENIE,
DYSPNEE LOCALISATION CARDIO-PULMONAIRES
MECANISME HTP par engorgement et IC droite
TRAITEMENT OXYGENE COMPLICATIONS ACCIDENT
NEUROLOGIQUE
58
LA MALADIE DE LA DECOMPRESSION
  • ADHESION PLAQUETTAIRE
  • ACTIVATION DU FACTEUR XII CIVD
  • LIBERATION DE FACTEURS HUMORAUX
  • Plaquettaire (prostaglandines, sérotonine ...)
  • Tissulaire (bradykinines., kinines,
    enzymes...)
  • AUGMENTATION DE LA PERMEABILITE VASCULAIRE
    FUITE PLASMATIQUE OEDEME
  • EFFET SLUDGE AGREGATION HEMOCONCENTRATION

59
LES ACCIDENTS MEDULLAIRES
TRAITEMENT DIFFICILE NOMBREUSES
TABLES FACTEURS INDIVIDUELS ET FAVORISANTS

60
LES FACTEURS FAVORISANTS
  • LA FATIGUE (PSYCHIQUE OU PHYSIQUE)
  • LE MANQUE D ENTRAINEMENT
  • LE MANQUE DE SOMMEIL
  • LE STRESS
  • LE FROID
  • LES EFFORTS AVANT, PENDANT ET APRES
  • L AGE

61
TISSUS
GAZ DANS LES CAPILLAIRES
Bulles extra vasculaires (peau, articulations,
liq. labyrinthiques)
Bulles dans micro-circulation
Poumon
Stationnaires (A long terme ostéonécrose)
Blocage pulm.partiel
Blocage retour veineux (épidural )
62
LES ACCIDENTS CEREBRAUX
TYPE II GRAVES LOCALISATION HEMICORPS
NATURE - DEFICIT MOTEUR (mono, hémiparésie
mono, hémiplégie) - DEFICIT
SENSITIF (paresthésies) / - - TROUBLES
SPHINCTERIENS 0 TRAITEMENT Recompression
profonde (50 m)
63
VCS
AP
?
AO
VCI
?
64
Circulation gauche
VCS
Filtre pulmonaire
Cœur Droit
AP
VA
N2
Réseau veineux peridural
Moelle
65
(No Transcript)
66
ETC
Doppler
ETT
ETO
DETECTION DE BULLES
67
  • SÉLECTION DES ACCIDENTÉS ?
  • UNIFORMISATION DES PROTOCOLES ?
  • INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS ?
  • DÉCISIONS ?

68
CONCLUSIONS
  • PATHOLOGIE COMPLEXE
  • MECANISME PHYSIOPATHOLOGIQUE NON ENCORE
    TOTALEMENT ELUCIDEE
  • THERAPEUTIQUE ALEATOIRE
  • IMPORTANCE DE LA PREVENTION
  • PRISE EN CGARGE PRE-HOSPITALIERE DETERMINANTE

69
VCS
AO
AP
VCI
70
MEDICALISATION INITIALE
  • OYGENOTHERAPIE NORMOBARE (1)
  • MHC, 15 l/mn, En continu, Maximum 6 heures
  • REHYDRATATION (1)
  • Per Os (2 l maxi) sauf CI ou IV (RL, Sérum salé)
  • ANTI-AGGREGANTS sauf CI (3)
  • 250 à 500 mg d Acide Acétylsalicylique
  • CORTICOTHERAPIE IV (3)
About PowerShow.com