Andreas Ladner - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Andreas Ladner PowerPoint presentation | free to download - id: 6ef170-M2MzO



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Andreas Ladner

Description:

Politique et institutions 2 Le f d ralisme: th orie et pratique Andreas Ladner Master PMP automne 2012 – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:25
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 93
Provided by: Service229
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Andreas Ladner


1
Politique et institutions 2 Le fédéralisme
théorie et pratique
  • Andreas Ladner
  • Master PMP automne 2012

2
Objectifs
  • Connaître différentes approches/conceptions du
    fédéralisme
  • Positionner et caractériser le fédéralisme en
    Suisse

3
Fédéralisme esprit de cloche(r)s?
MixRemix, L'Hebdo 16/02/06
4
(No Transcript)
5
(No Transcript)
6
Un petit problème à Zurich
7
Limportance des différents niveaux
administratifs sur la vie quotidienne
Source Size and Local Democracy Pourcentages de
réponses grande influence
8
www.federalism.ch / www.forumfed.org
9
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

10
1) Origines, définitions et fonctions du
fédéralisme
  • Remarque préliminaire
  • La signification du fédéralisme varie d'un
    contexte (pays, langue) à l'autre
  • fédération, confédération, Etat décentralisé, ...

11
Origines théoriques
  • Johannes Althusius (1557-1630)
  • Charles Louis de Montesquieu (1689-1755)
  • Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)
  • Immanuel Kant (1724-1804)
  • James Madison, Alexander Hamilton, John Jay The
    Federalist Papers (85 articles, 1778-88)
  • et autres...

12
No. 51
  • In a single republic, all the power surrendered
    by the people is submitted to the administration
    of a single government and the usurpations are
    guarded against by a division of the government
    into distinct and separate departments.
  • In the compound republic of America, the power
    surrendered by the people is first divided
    between two distinct governments, and then the
    portion allotted to each subdivided among
    distinct and separate departments.
  • Hence a double security arises to the rights of
    the people. The different governments will
    control each other, at the same time that each
    will be controlled by itself.

13
Définitions possibles
  • Essai de définition (1)
  • "Le fédéralisme est une organisation politique
    dans laquelle les activités du gouvernement sont
    divisées entre les gouvernements régionaux et un
    gouvernement central, de sorte que chaque type de
    gouvernement décide sur ses activités" (Riker
    1975 101).
  • Essai de définition (2)
  • "Le fédéralisme implique une distribution
    fondamentale du pouvoir entre de multiples
    centres (), pas la délégation de pouvoirs d'un
    centre unique (...)" (Elazar 1997 239).
  • ? idée fondamentale division du pouvoir

14
Approches et conceptions du fédéralisme
  • Approche socio-philosophique fédéralisme en tant
    que modèle dorganisation sociale et politique
  • Approche juridique fédéralisme en tant que
    structure constitutionnelle et organisation de
    lEtat
  • Approche politologique fédéralisme en tant
    quinstitution et en tant que contexte de
    laction
  • Approche économique fédéralisme en tant que
    répartition (économiquement) optimale des
    compétences

15
Avantages et inconvénients écono- miques de la
décentralisation
exercice/discussion
  • Les avantages de la décentralisation?
  • Les avantages de la centralisation?

16
Point de vue économique avantages dun système
décentralisé
  • Décision de la mise en place ou non dune
    politique publique est prise dans les unités
    décentralisées -gt préférences des citoyennes et
    citoyens sont mieux respectées.
  • Principe de léquivalence fiscale mieux respecté.
  • Unités décentralisées sont en concurrence,
    produisent moins cher et sont plus novatrices.
  • Coûts de la planification et de la décision
    politique sont moindres car les préférences des
    citoyennes et des citoyens sont connues.

17
Point de vue économique avantages dun système
centralisé
  • Certaines prestations ne peuvent pas être
    fournies au niveau des petites unités
    décentralisées (Unteilbarkeiten).
  • Moins deffets de débordement (Spill overs) au
    niveau des grandes unités décentralisées.
  • Contraintes de coordination moins (et donc plus
    grandes) dunités décentralisés demandent moins
    de coûts de coordination et décision.
  • Economies déchelle prestations peuvent être
    fournies meilleur marché pour lensemble du
    territoire.

18
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

19
Confederations or unitarist states
Alliance Federalism Federalism Federalism Federalism Unitary state
Alliance Centrifugal state     Centripetal state Unitary state
Co-operation Objectives autonomy and diversity     Objectives integration and equality of living conditions Centralized organization in all domains
Single purpose alliance (e.g. Nato) Confederation (e.g. EU) Confederal federal state (e.g. Canada, Switzerland, US) Unitary federal state (e.g. Germany, Austria) Decentralized unitary state (e.g. France) Centralized unitary state with centralized steering unit (communist republics)
Quelle Stalder, Kurt (1999). Föderalismus und
Finanzausgleich. Schriftenreihe der Fachgruppe
für kantonale Finanzfragen. Solothurn Verlag
FkF.
20
Federalism and devolved governments
  • In confederal systems, the central government is
    a legal creation of the constituent units (see
    the two oldest countries US and CH). Important
    here is the autonomous constitutional existence.
  • In unitary systems, any regional governments are
    legal creations of the central institutions
    (devolution). Some unitary countries are more
    decentralized that some federations.
  • Unitary countries such as Colombia, Italy and
    Japan have relatively strong regional
    governments. France and Peru are moving towards
    significant devolution to elected regional
    governments. In some countries such as the UK
    there are some regions asking for devolution.

21
Federalist countries
22
Importance of Federalism
  • 40 per cent of the worlds population
  • almost all democracies with large areas and/or
    populations are federal
  • democratization brings along federalism
    (Argentina, Brazil, Mexico)
  • with Belgium, Ethiopia and Spain formerly unitary
    countries become federalist
  • Federalism has been adopted in post-conflict
    democracies (Bosnia, Democratic republic of
    Congo, Iraq, Sudan, South Africa)
  • The EU has a number of federal characteristics

Anderson (20081ff)
23
About 25 states
24
Saint Kitts and Nevis
25
India
26
La Belgique
27
Kanada
28
Common characteristics
  • At least two orders of government, one for the
    whole country and one for the regions with
    different elections
  • A written constitution with some parts which
    cannot be amended by the federal government alone
  • A constitution that formally allocates
    legislative and fiscal powers to the two orders
    of government ensuring some genuine autonomy for
    each order
  • Usually some special arrangements in the upper
    houses for the representation of the constituents
    units giving to smaller units greater weight than
    they would merit
  • An umpire procedure to rule on constitutional
    disputes between governments
  • A set of processes and institutions for
    facilitating or conducting relations between
    governments

Anderson, George (2008). Federalism an
Introduction. Forum of Federations, Ontario
Oxford University Press.
29
Names of the constituent units
  • States Australia, Brazil, Ethiopia, India,
    Malaysia, Mexico, Nigeria, US
  • Provices Argentina, Canada, Pakistan, South
    Africa
  • Länder Austria, Germany
  • Cantons Switzerland
  • Regions, communities Belgium
  • Autonomous communities Spain
  • Regions, republics, autonomous areas,
    territories, cities Russia

30
Distinctive characteristics
  • Territorial structure, disparities in terms of
    population and economy
  • Division of tasks and services between the
    different levels
  • Income and spending of the different levels
  • Tax autonomy, tax system, formal and material
    harmonisation
  • Role of the federal units in the decision making
    process of national level
  • Financial disparities between the federal units
    and mechanism of equalization

Stalder 1999 3
31
The Constituent Units
  • From 2 (St. Kitts and Nevis, Bosnia-Herzegowina)
    to 50 (USA) or 86 (Russia)
  • The largest unit may be bigger than many
    countries (Uttar Pradesh in India 160 million
    people, California 34 million)
  • Some units may be very tiny Nevis has only
    12,000 people, AI has 15,000.
  • In some countries one or two units encompass the
    majority of the population (St. Kitts 75 ,
    Flanders 58 , Punjab in Pakistan 56 )
  • In other countries the largest unit constitute a
    small part of the population (California 12 ,
    Moscow 7 , Zurich 17.3 )

Anderson (200814ff.)
32
Important distinction
  • Symmetric federalism
  • All federal units have the same tasks,
    competences and resources
  • Asymmetric federalism
  • There are differences between the federal units,
    especially as far as their autonomy is concerned

33
Exemples
  • Federations typically divide their territory into
    one main class of unit
  • Some federations have special territorial units
    with lesser constitutional status usually making
    them subject to the central government (the
    national capital district -gt Washington DC
    remote and thinly populated territories -gt
    Canada special tribal areas, overseas
    territories, Québec)

Anderson (200816)
34
Congruent versus incongruent federalism
  • Congruent The federal units are ethnically and
    culturally similar to the state as a whole.
  • Incongruent The federal units differ from each
    other. Each unit is more homogeneous than the
    state as a whole.

35
Examples
  • Argentina, Austria, Australia, Brazil, Germany,
    Mexico, the United States have a clearly dominant
    language and relatively low levels of religious
    or ethnic diversity
  • In Switzerland, India, Canada, Ethiopia, Spain,
    Belgium or Russia the diversity is reflected in
    the composition of the constituent units.

Anderson (200817f.)
36
Who Does What and How?
  • Basically two different approaches
  • Dualist Models Different jurisdictions are
    assigned to each order of government, which then
    delivers and administers its own programs
    (Canada, Brazil, US).
  • Integrated Models Many shared competences and
    the constituent-unit governments often administer
    centrally legislated programs or laws (Germany,
    Austria, South Africa, Spain).
  • India and Switzerland have strong features of
    both. Australia is dualist in administrative
    arrangements, but has many areas of concurrency.

Anderson (200821 ff.)
37
Integrated Models (-gt co-operative federalism)
  • For most subjects central government sets
    framework legislation that constituent units can
    complement with their own legislation.
  • In these areas the government of the constituent
    units delivers programs -gt small civil service
    for central government
  • Challenge Restricting the detail of central
    government policy making
  • Sometimes there is also joint decision making.
    Federal law must be approved by all constituent
    units (Germany)

38
Dualist Models
  • Each order of government delivers programs in the
    area of its responsibility using its civil
    service and departments, the federal government
    is thus present throughout the country.
  • In all dualist constitutions there are some
    shared or concurrent powers (very few in Canada
    and Belgium, many in Australia). Where powers are
    concurrent, federal power is usually but not
    always paramount.

39
Patterns of distribution of power in different
policy area
  • Defence always federal sometimes constituent
    units (CU)
  • Treaty ratification almost always federal,
    sometimes CU
  • Major physical infrastructure usually federal,
    sometimes concurrent, joint or shared or CU
  • Primary and secondary school usually CU,
    occasionally concurrent, rarely federal
  • Post secondary education and research no clear
    pattern
  • Pensions either concurrent, joint, shared or
    federal
  • Health care usually CU, sometimes concurrent,
    joint or shared
  • Police usually shared, occasionally concurrent
    or joint, rarely federal or CU joint to orders
    make concurrent decisions concurrent both make
    laws in defined areas shared different legal
    powers, decisions are made independently

40
Residual Power
  • In bottom-up federations residual power is in the
    hands of the constituent units
  • In federations that emerged from previously
    unitary regimes, residual power is in the hands
    of the federal state

41
Relationship between the federal units
  • Competitive federalism
  • There is competition between the different
    federal units to the benefit of the citizens
    (exit, voting by feet)
  • Solidary federalism
  • Compensation of disadvantages among the federal
    units, equalization systems, co-operation.

42
Competition
  • Many economist argue that a federation should
    minimize the extent to which constituent units
    use tax competition to influence companies and
    individuals to locate in a particular area
    (limited control over mobile taxpayers). Danger
    downward spiral of tax rates, loss of revenues,
    focus on other taxes.
  • Some economist favour fairly extensive tax
    competition because they believe it can promote
    better services (Anderson 2008 31).

43
Different revenue and spending arrangements
  • In some countries, the central government
    dominates the levying and collection of revenues
    as well as the delivery of programs.
  • In other countries, the constituent units play a
    more important role in the collection of revenues
    and their expenditures are larger.

44
Central-government revenues relative to total
government revenues
45
Central-government direct spending relative to
total government spending
46
Public expenditures in Switzerland
47
http//www.economics.uni-linz.ac.at/Schneider/Komp
endiumf.PDF
48
Transfers to constituent units
  • In all countries central government raises more
    revenue than it spends for its own needs.
  • Some transfers are unconditional, others are
    conditional (and for example promote the
    achievement of national purposes or standards).

49
Central transfer relative to constituent-unit
spending
50
Tax system
  • Income tax and value added tax
  • Which shares go to the different tiers?
  • Who decides on the tax rate?

51
Income tax
  Schweiz Kanada USA Deutschland Österreich
Einkommenssteuer (Lohnsteuer)          
           
Einziehende Stelle Bund, Kantone, Gemeinden Bund, Provinzen Bund, Staaten Steuerverbund (Gemein-schaftssteuer) Bund
           
Anteil Bund 28.8 63.0 81.5 42.5 69.0
Anteil Gliedstaaten ca. 43 37.0 18.5 42.5 16.5
Anteil lokale Ebene ca. 28     15.0 14.5
  Steuerföderalis-mus Bund regelt Steuerbasis und Progression, über die Höhe entscheiden Provinzen Steuerföderalis-mus harmonisiert (Verteil-schlüssel) harmonisiert (Verteil-schlüssel)
Nach Stalder 1999, eigene Ergänzungen
52
VAT
Schweiz Kanada USA Deutschland Österreich
Wahrenumsatz-steuer

Anteil Bund 100.0 46.2 50.0 69.5
Anteil Gliedstaaten 53.8 100.0 48.0 18.7

Anteil lokale Ebene Spezialsteuern Weitere Umsatzsteuern 2.0 11.8
Verteilung Verteilschlüssel Verteilschlüssel
Nach Stalder 1999, eigene Ergänzungen
53
Revenue structure
54
Disparities between constituent units
  • The wealth of constituent units within federation
    differs greatly, affecting their ability to raise
    own-source revenue.
  • Most federations have provisions for dealing with
    these differences through transfers.
  • There is a great variety in the design and the
    underlying principles for these transfers.

55
Different redistribution systems
  • Usually there are transfers from central
    government to the constituent units. In
    Switzerland and Germany there also transfers from
    richer to poorer constituent units.
  • What is the aim of the equalization minimal
    standards, same level, within a range,
    super-equalization?
  • The importance of unconditional transfers in
    equalization programs varies.
  • Conditional transfers can also include
    equalization considerations.
  • Central government spending (investments) in
    specific areas can also have a equalizing effect.

56
Vertical Relations
  • In federations the two houses the parliament
  • are constituted on different representative
    principles, with one chamber (usually the upper
    house) using a formula based on constituent units
    whereas the system for the lower house is closer
    to the representation by population
  • are elected or namend in different ways
  • can have quite similar or distinct powers

57
Bundesrat (Germany)
  • Probably the most distinct Upper House
  • Länder delegates are not elected but named by
    their governments and officially led by their
    minister-presidents
  • Legislation that affects the Länder must be
    approved by the Bundesrat

58
Representation in the Upper House
  • Equal number of members from each full
    constituent units Argentina, Australia, Brazil,
    Nigeria, Mexico, Russia, South Africa,
    Switzerland
  • Unequal number with weight given to population
    Austria, Belgium, Canada, Ethiopia, Germany,
    India

59
Power of the Upper House
  • US Senate has all power of the House of
    Representatives, but it alone approves key
    appointments, declarations of war and treaties.
  • Argentina, Australia, Brazil, Switzerland
    absolute veto power
  • Germany Veto over matters affecting Länder and
    suspensive veto over other matters
  • India, Nigeria veto of the Upper House can be
    overridden in a joint sitting of the two Houses
  • Austria, Malaysia, Spain Suspensive veto only
  • Canada extensive legal powers but only uses them
    to revise and delay
  • Belgium Veto on all matters that can affect the
    federal system.

60
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

61
3) Le fédéralisme en Suisse Introduction (1)
62
Introduction (2)
Données tirées de www.badac.ch ? chiffres-clés
des cantons
63
Introduction (3)
  • Aperçu historique
  • a) Institutions du fédéralisme ("polity" "le
    politique")
  • Bases constitutionnelles
  • Institutions verticales et horizontales
  • b) Processus politiques ("politics" "la
    politique")
  • Rôle des cantons dans les processus législatifs
    fédéraux
  • c) Politiques publiques ("policy" "les
    politiques")
  • Fédéralisme d'exécution

64
Aperçu historique
  • Importance du fédéralisme dans l'histoire de la
    Suisse
  • Synthèse de l'évolution historique
  • Centralisation progressive des compétences (en
    dépit des "points de veto fédéralistes")
  • Décentralisation des tâches de mise en œuvre ?
    augmentation de la taille de l'Etat au niveau des
    cantons

65
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

66
Art. 1 Confédération suisse
  • Le peuple suisse et les cantons de Zurich, de
    Berne, de Lucerne, dUri, de Schwyz, dObwald et
    de Nidwald, de Glaris, de Zoug, de Fribourg, de
    Soleure, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, de
    Schaffhouse, dAppenzell Rhodes-Extérieures et
    dAppenzell Rhodes-Intérieures, de Saint-Gall,
    des Grisons, dArgovie, de Thurgovie, du Tessin,
    de Vaud, du Valais, de Neuchâtel, de Genève et du
    Jura forment la Confédération suisse.

67
L'autonomie des cantons
  • L'existence des cantons est garantie
  • Les cantons s'organisent de façon autonome et
    choisissent librement leurs autorités
  • Les cantons ne sont pas soumis à un contrôle
    politique
  • Les cantons ont des compétences législatives
    étendues
  • Les cantons sont chargés de mettre en œuvre la
    législation fédérale (fédéralisme d'exécution)
  • Les cantons disposent de leurs propres ressources
    financières
  • Les cantons participent à égalité de droits à la
    formation de la volonté au niveau fédéral

68
Souveraineté?
  • Aujourdhui les cantons ne sont plus des États
    souverains, mais plutôt des États membres avec le
    droit dautogestion. Ils gardent leur
    souveraineté seulement là où la Constitution
    nintervient pas. Le droit fédéral est plus
    puissant que le droit cantonal.

69
Titre 3 Confédération, cantons et communes
  • Chapitre premier Rapports entre la Confédération
    et les cantons
  • Section 1 Tâches de la Confédération et des
    cantons
  • Art. 42 Tâches de la Confédération Art. 43
    Tâches des cantons
  • Section 2 Collaboration entre la Confédération
    et les cantons
  • Art. 44 Principes Art. 45 Participation au
    processus de décision sur le plan fédéral Art.
    46 Mise en oeuvre du droit fédéral Art. 47
    Autonomie des cantons Art. 48 Conventions
    intercantonales Art. 49 Primauté et respect du
    droit fédéral
  • Section 3 Communes
  • Art. 50
  • Section 4 Garanties fédérales
  • Art. 51 Constitutions cantonales Art. 52 Ordre
    constitutionnel Art. 53 Existence, statut et
    territoire des cantons

70
Institutions verticales
  • ? La participation des cantons aux décisions de
    la Confédération (Neidhart 1975)
  • Deuxième chambre au parlement (Conseil des Etats)
  • Majorité des cantons lors des révisions
    (partielles) de la Constitution
  • Initiative des cantons
  • Référendum des cantons
  • Convocation à une session extraordinaire de
    lAssemblée fédérale
  • Les cantons dans le processus pré-parlementaire
  • Exécution de la politique fédérale par les
    cantons

71
Institutions horizontales
  • ? La coopération entre les cantons (Neidhart
    1975)
  • Accords intercantonaux (concordats)
  • Conférences des directeurs cantonaux et
    conférences sectorielles des haut-fonctionnaires
  • Conférence des gouvernements cantonaux (CdC)
  • Conférences régionales

72
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

73
b) Processus politiques Le rôle des cantons
dans les processus législatifs fédéraux (1)
  • Impulsion
  • Initiative cantonale (Art. 160 al. 1, Cst.)
    fréquemment utilisée...
  • mais peu de succès
  • I) Phase pré-parlementaire
  • Commissions d'experts cantons fortement
    représentés
  • Préconsultation et consultation cantons
    fortement consultés car responsables de la mise
    en oeuvre
  • mais pouvoir limité

74
Le rôle des cantons dans les processus
législatifs fédéraux (2)
  • ? Pourquoi un pouvoir limité?
  • A cause des stratégies de l'administration
    fédérale
  • Peu d'intérêt pour la mise en oeuvre
  • Délais de réponses très courts
  • Proposition retenue par la Confédération
    seulement si ne modifie pas le contenu matériel
    d'une réglementation
  • Pas de critères uniformes pour pondérer les avis
    de la consultation
  • La consultation est une forme linéaire, peu
    interactive, et lourde
  • La préconsultation paraît plus prometteuse

75
Le rôle des cantons dans les processus
législatifs fédéraux (3)
  • II) Phase parlementaire Le bicamérisme intégral
  • Conseil des Etats (nest pas) une véritable
    chambre des cantons
  • mêmes circonscriptions électorales que pour le
    Conseil national
  • Sur-représentation des petits cantons
  • Système d'élection majoritaire ?
    sur-représentation du PRD et du PDC
  • Problématique de la défense des intérêts des
    cantons (cf paquet fiscal)
  • Représentation des cantons au Conseil des Etats
    Il y a-t-il des possibilités de réformes et où
    se posent les problèmes?

76
Le rôle des cantons dans les processus
législatifs fédéraux (4)
  • III) Phase référendaire
  • Référendum obligatoire (règle de la double
    majorité)
  • minorité théorique et empirique de blocage
  • cas empiriques de collision
  • Référedum facultatif (référendum cantonal)
  • Pas utilisé jusqu'en 2003 paquet fiscal

77
Référendum obligatoire Minorités de bloccage
  • Minorité théorique de blocage 9 pourcent
  • Minorité réelle de blocage 20 25 pourcent
  • 1 Appenzellois 35 Zurichois
  • Représentation des cantons lors du référendum
    obligatoire Il y a-t-il des possibilités de
    réformes et où se posent les problèmes?

78
Référendum obligatoire Collisions
http//www.admin.ch/ch/f/pore/pdf/sonderfall.pdf
79
Référendum facultatif Collisions sans
conséquence
http//www.admin.ch/ch/f/pore/pdf/sonderfall.pdf
80
Référendum facultatif (cantonal)
  • Cst. Art. 141 al. 1a voir aussi Loi fédérale sur
    les droits politiques Art. 59
  •  Si 50 000 citoyens et citoyennes ayant le
    droit de vote ou huit cantons le demandent dans
    les 100 jours à compter de la publication
    officielle de lacte, sont soumis au vote du
    peuple les lois fédérales, () .
  • Lors du référendum cantonal, les "demi-cantons"
    (OW, NW, BS, BL, AR et AI) comptent une voix
    entière.
  • Exemple du paquet fiscal (2003)

81
Plan de la présentation
  • Origines, définitions et fonctions du fédéralisme
  • Fédéralisme dans le monde
  • Fédéralisme en Suisse
  • Institutions
  • Processus législatifs
  • Fédéralisme d'exécution

82
c) Fédéralisme dexécution Introduction
Répartition des dépenses entre les cantons, les
communes et la Confédération, selon la
classification fonctionnelle en du total (sans
les doubles imputations) Tableau tirée de "Les
cantons suisses sous la loupe" (Bochsler et al.
2004). Sources AFF, Finances publiques en
Suisse (1990, 2000).
83
Bases constitutionnelles
  • Constitution fédérale
  • Art. 46 Mise en oeuvre du droit fédéral
  • al. 1 Les cantons mettent en oeuvre le droit
    fédéral conformément à la Constitution et à la
    loi.
  • al. 2 La Confédération laisse aux cantons une
    marge de manoeuvre aussi large que possible et
    tient compte de leurs particularités.
  • al. 3 La Confédération tient compte de la charge
    financière quentraîne la mise en oeuvre du droit
    fédéral elle laisse aux cantons des sources de
    financement suffisantes et opère une péréquation
    financière équitable.
  • Parfois, la Constitution le rappelle expréssement
  • art. 74 al. 3 art. 83 al. 2 etc.

84
Distinction Le système suisse et le système
américain
  • Aux Etats Unis le gouvernement central peut
    compter sur sa propre administration dans la mise
    en oeuvre de sa politique
  • En Suisse (en Europe), le gouvernement central
    dépend largement des cantons et des communes --gt
    fédéralisme coopératif

85
La notion de "mise en œuvre"
  • Définition
  • (...) processus social au cours duquel les
    acteurs font valoir leurs intérêts, leur pouvoir
    et leurs possibilités d'influence. (...) Les
    lois, les ordonnances et les autres prescriptions
    sont dans une large mesure des offres normatives
    que les différents acteurs peuvent utiliser pour
    des buts variables (Linder 1987 187).
  • Trois sortes de mise en oeuvre
  • Mise en œuvre par les cantons (la plus répandue)
  • Mise en œuvre par des acteurs para-étatiques
  • Nouvelle subsidiarité

86
Modalités de mise en oeuvre
  • Règles juridiques
  • Confédération domine dans la phase délaboration
    des lois et des textes dapplication
  • Cantons soccupent de la législation
    complémentaire et de lexécution proprement dite
  • Souvent, division du travail pas aussi nette
    (dominance de la Confédération pour la protection
    civile, dominance des cantons dans léconomie de
    lénergie ou bien les lois cadres qui délègue une
    grande partie de la concrétisation de la
    législation aux cantons)
  • Moyens financiers et organisationnels
  • Délégation de tâches traditionnelles de lEtat ?
    pas de mesures administratives particulières
  • Nouvelles obligations imposées par la
    Confédération aux cantons ? nouvelle
    administration cantonale
  • Contributions financières et collaboration
    étroite entre Confédération et cantons (lt- RPT)

Kriesi (1998 62s.)
87
Diversité et déficits de mise en œuvre Mesures
et signes de la diversité
  • Degré duniformité des résultats
  • Cas de résultats contrastés sont les plus
    fréquents. Exemple acquisition de biens
    immobiliers par des étrangers, réduction des
    primes d'assurance-maladie
  • Degré defficacité / dimpact
  • Absence, insuffisance ou retard dans la mise en
    œuvre. Exemple pollution
  • Expérimentation
  • Semble développée dans les domaines complexes.
    Exemple protection des marais, politique de la
    drogue

88
Analyse explicative de la diversité "4 raisons"
  • Caractéristiques du programme politico-administrat
    if
  • Constellation d'acteurs
  • Caractéristiques des cantons
  • Facteurs exogènes
  • Linder 1987 Kissling-Näf/Wälti 2002

89
Diversité et déficits de mise en oeuvre Constat
  • Accent sur lautonomie des cantons ? diversité
    extraordinaire de mise en œuvre, voire déficits
    (? la capacité administrative des petits cantons
    mise en question)
  • La mise en œuvre nest pas un processus linéaire,
    top-down, mais un processus politique,
    interactif, complexe, incertain

90
Quelques problèmes concrets du fédéralisme en
Suisse
  • Petite taille, différentes tailles ? Coopération
    accrue entre les cantons, fusion des cantons et
    réforme de la double majorité
  • Recherche dun consensus minimal cause beaucoup
    de coûts accessoires (Log rolling et solutions de
    paquet) ? référendum constructif
  • Grandes différences de mise en oeuvre des
    politiques ? Formulation du programme politique
    détaillé au niveau fédéral et intégration des
    cantons dans ce processus suivi de la mise en
    oeuvre par la Confédération
  • Enchevêtrement des tâches (fédéralisme
    coopératif) Attribution des responsabilités pas
    claire. Plusieurs niveaux administratifs sont
    responsables de la même politique publique ?
    désenchevêtrement des tâches, équivalence fiscale
  • ? Solution RPT?

91
Un des plus grands projets de réformes accepté
Les cantons non ZG, SZ und NW
92
Bibliographie
  • Bochsler D., Koller Ch, Sciarini P., Traimond S.
    et Trippolini I. (2004). Les cantons suisses sous
    la loupe Autorités, employées publics,
    finances. Berne Haupt.
  • Hirschman A. O. (1970). Exit, Voice, and Loyalty
    Responses to Decline in Firms, Organizations, and
    States. Harvard University Press.
  • Kissling-Näf I. und Wälti S. (2002). "Der Vollzug
    öffentlicher Politiken." In Klöti U. et al.
    (Hrsg.). Handbuch der Schweizer Politik. Zürich
    Verlag Neue Zürcher Zeitung
  • Kriesi H. (1998). Le système politique suisse.
    Paris Economica.
  • Linder W. (1987). La décision politique en Suisse
    Genèse et mise en oeuvre de la législation.
    Lausanne Réalités sociales.
  • Neidhart L. (1970). Plebiszit und pluralitäre
    Demokratie. Eine Analyse der Funktionen des
    schwwizerischen Gesetzesreferendums. Berne
    Francke.
  • Riker W. (1975). "Federalism." In F. I.
    Greenstein and N. Polsby (eds). The Handbook of
    Political Science. Volume V Government
    Institutions and Processes. Reading MA. Addison
    Wesley.
About PowerShow.com