La situation p - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – La situation p PowerPoint presentation | free to download - id: 2a9aec-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

La situation p

Description:

Une simple strat gie en faveur de la diversification et de l'allemand ? ... Comprendre le langage de communication de la classe. 2 situations : ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:48
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 54
Provided by: ww2Acpo
Learn more at: http://ww2.ac-poitiers.fr
Category:
Tags: commune | compte | de | gestion | la | le | situation

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: La situation p


1
La situation pédagogique en classe bilangue  
  • Eléments de problématique
  • Retour dexpérience dans une académie 
  • Thérèse Behrouz et Joëlle Eichelbrenner
  • (IA-IPR dallemand et danglais, académie de
    Poitiers)
  • __________________________________________________
    _____
  • COLLOQUE  LE DEFI DES CLASSES BILANGUES
    ALLEMAND-ANGLAIS 
  • organisé par le Goethe-Institut Paris, en
    collaboration avec
  • lInspection générale dallemand et lADEAF
  • 28 et 29 novembre 2008

2
Quelques interrogations
  • 1.Questce quune classe bilangue?
  • Classe ou dispositif?
  • Simple apprentissage en parallèle de deux
    langues en sixième?
  • 2.Pourquoi des classes bilangue?
  • Une simple stratégie en faveur de la
    diversification et de lallemand ?
  • la classe bilangue vitrine de létablissement?
  • Quels enjeux, quel intérêt pédagogique?
  • 3. Quel projet pédagogique pour la classe
    bilangue?
  • Proximité linguistique
  • Cohérence méthodologique
  • Stratégies
  • Evaluations
  • 4. Quel bilan aujourdhui?
  • quels obstacles, quels leviers?
  • élèves quelle efficacité pédagogique?
  • équipes quelle cohérence et convergence
    interlangue?
  • établissements quelle plus-value (ZEP)
  • 5.Quelles perspectives? Quel nouvel élan?

3
1. Quest-ce quune classe bilangue?
4

Un mode dorganisation avec des incidences
pédagogiques fortes
  • Projet détablissement
  • avec un secteur décoles?
  • Autour dun projet pédagogique?
  • Origine des élèves
  • quelle continuité des apprentissages?
  • quelle motivation? Parents ou élèves?
  • quels critères de recrutement?
  • Répartition des élèves
  • sur une classe classe bilangue
  • sur plusieurs divisions dispositif bilangue
  • composition de la classe dallemand
  • composition de la classe danglais
  • Répartition des services entre enseignants
  • Volontariat, revendication ou situation de faits?
  • connaissance de lautre langue

5
Les incidences au plan pédagogique
  • Cas 1 (dérive) la juxtaposition de lenseignement
    de deux langues en parallèle
  • Pas de regroupement bilangue en anglais
  • Aucun travail en concertation
  • Absence de parité horaire
  • OU BIEN
  • Cas 2 (classe bilangue) un enseignement
    coordonné de deux langues, un  tricotage 

6
Les conséquences
  • Cas 1 (dérive) la légitimité dun enseignement
    optionnel une pierre supplémentaire à lédifice
    du cloisonnement disciplinaire
  • une motivation émoussée
  • les risques dune absence de lisibilité
  • Cas 2 (classe bilangue) la légitimité dun
    cursus spécifique à part entière
  • la plus-value pédagogique
  • les atouts du parcours langues germaniques
  • les atouts dun apprentissage des langues dans la
    cohérence et dans la convergence
  • un gain en efficacité

7
2. La classe bilanguePourquoi?Pour quoi?
8
Un outil au service de la diversification
  • Les différentes circulaires de rentrée
  • 2003  nouveau contrat pour lenseignement des
    langues vivantes si possible deux langues dès la
    6ème 
  • 2005 continuité école collège
  • 2006 une augmentation de 20 de la part des
    élèves apprenant lallemand.
  • 2007 poursuite du développement de lallemand
  • Les déclinaisons locales
  • Circulaires académiques? Départementale?
    Détablissements?
  • Quelles langues et combien?
  • uniquement les langues à faible diffusion?
  • une mesure protectionniste pour lallemand?
  • Une simple stratégie en faveur de lallemand?

9
Lintérêt pédagogique
  • Quel est lavantage de lapprentissage simultané
    de deux langues?
  • Décentrage par rapport à la langue maternelle
  • Décentrage par rapport à sa propre culture
    découverte de la différence, de la tolérance et
    de laltérité
  • Logique interlangue
  • Bain linguistique fort
  • Lapprentissage de lune accélère lapprentissage
    de lautre
  • Quelle est la spécificité pédagogique en classe
    bilangue?
  • Construction de savoirs, de capacité, de
    compétences et de stratégies en cohérence avec
    lautre langue
  • Projet pédagogique commun
  • Ouverture sur le monde

10
Objectifs pour les classes bilangues
  • Amener les élèves au même niveau dans les deux
    langues
  • Donner une ouverture sur le monde, une ouverture
    culturelle
  • Mettre en place des compétences et des stratégies
    dapprentissage transférables à dautres langues
  • Donner une cohérence globale en décloisonnant
    lapprentissage des langues

11
3.Quel projet pédagogique pour la classe
bilangue?
  • Apprentissages
  • Evaluations

12
3.1. La prise en compte de la proximité
linguistique
  • Valorisation pédagogique du parcours langue
    germanique
  • Proximité lexicale et grammaticale
  • Référence importante à langlais dans les manuels
    scolaires dallemand (collège)
  • Levier important de lapprentissage de lallemand
  • Lavantage lorsque le professeur danglais a des
    affinités avec lallemand
  • Au-delà de la proximité linguistique
  • recherche dautres points de convergence dans
    lapprentissage des deux langues
  • mise en évidence de divergences significatives
    (culturelles..)

13
3.2 Une cohérence méthodologique
  • Consignes de travail, règles de communication au
    sein dans classe, travail à la maison
  • Affichage des descripteurs du CECRL en regard des
    tâches proposées (apprentissage et évaluation)
  • Auto-évaluation et inter-évaluation
  • Affichage et suivi des compétences validées
  • Expérimentation dun livret de compétences
    numérique LCF (livret de compétence formatif)
  • Un logiciel en ligne utilisable pour toutes les
    disciplines qui permet
  • un suivi de lacquisition des compétences sur une
    année ou sur plusieurs
  • lévaluation du socle commun.
  • http//ww2.ac-poitiers.fr/svt/spip.php?article367

14
LCF langues PILIER 2
15
LCF langues PILIER 2
16
LCF langues PILIER 2
17
Le parcours dun élève
18
3.3. Quels enjeux, à quels niveaux?
  • Liaison école collège
  • Echanges entre enseignants
  • Information et accueil des élèves de CM2
  • Évaluation bilan CM2
  • Évaluation diagnostique à lentrée en 6ème
  • Gestion de lhétérogénéité
  • Pistes de remédiation
  • Groupes de compétences
  • Transfert de compétences et de stratégies
  • Bilan fin palier 1
  • Validation du socle DNB

19
Liaison école-collège (Poitiers) procédures
communes dévaluation diagnostique 6ème depuis
2003
  • A linitiative des IA-IPR anglais et allemand
  • Des équipes interdegrés anglais/allemand
  • Descripteurs communs du CECRL
  • Élaboration de pistes de remédiation
  • Exploitation des résultats
  • Animation dans les collèges
  • Rédaction des synthèses
  • Comparaison des résultats

20
Descripteur CECRL communs angl /alld Lélève est capable de Indications concernant la tâche
CO Repérer et percevoir des sons voisins propres à la langue étrangère 1.1.Discriminer des sons proches 
CO Repérer et percevoir des sons voisins propres à la langue étrangère 1.2. discriminer voyelles longues et voyelles brèves
CO Repérer des schémas intonatifs principaux 1.3 .Intonation  exclamation, interrogation, affirmation
CO Comprendre une information ciblée 1.4. Comprendre des dates, des indications chiffrées Un personnage  repérer âge, date naissance, nombre de frères et sœurs.
CO Repérer une information dans un message simple 1.5. comprendre un énoncé descriptif 2 situations  dialogue et exposé court
CO Comprendre le langage de communication de la classe 1.6. Consignes classe et de vie sociale Répéter, pardon, excuses, salutations, remerciements
CO Reconnaître des mots connus dans un contexte 1.7. Reconnaître un mot dans une chaîne phonétique
21
CE Comprendre quelques énoncés correspondant à des fonctions langagières fondamentales 2.1. Mettre en relation questions et réponses
CE Repérer des éléments significatifs pour identifier la nature dun document 2.2. Sappuyer sur les éléments typographiques et paratextuels pour reconnaitre recette, article, lettre, pub, menu, prg télé, horaires bus
CE Repérer des éléments significatifs pour construire le sens 2.3.Sappuyer sur les éléments lexicaux 2.2. Associer des couleurs à différents dessins 
CE Constituer un réseau dindices pertinents pour construire le sens dun texte 2.4. Regroupez les mots par champs lexical dans un texte 2 champs lexicaux
CE Repérer des éléments significatifs pour construire le sens 2.5. Sappuyer sur les éléments culturels Noël, fêtes
CE Comprendre informations ciblées très simples 2.6. Reconnaître des mots isolés en contexte Texte sur un sportif connu  nationalité, sport, âge, nom et prénom, goûts, nbre médailles ou participations championnats
EE Identifier et recopier des mots sans erreur 3.1. Séparer des mots attachés faire une phrase avec les mots proposés
EE mobiliser des éléments linguistiques adaptés 3.2. Compléter un texte descriptif avec un choix de mots Changer les mots soulignés en saidant des mots proposés et illustrés
22
Lévaluation 6ème en allemand obligatoire, y
compris pour les grands débutantsRatio nombre
délèves /nombre dannées d'allemand
23
Obligatoire pourquoi ?
  • Mesurer et intégrer les acquis des élèves en
    allemand à lissue du CM2 (variables selon le
    nombre dannées)
  • Intégrer rapidement les débutants grâce au
    repérage des compétences et stratégies
  • acquises en anglais, dans la langue maternelle et
    en culture générale
  • et transférables à lallemand
  • Construire des compétences transversales et des
    ponts entre disciplines

24
Accent fort sur le transfert de stratégies
  • CECRL les stratégies de communication sont
    définies comme ladoption dune ligne de
    conduite particulière qui permet lefficacité
    maximum .
  • Pour écouter
  • déduire un sentiment à partir dune intonation
  • sappuyer sur la situation dénonciation ou sur
    des indices culturels,
  • utiliser des indices extralinguistiques
    (visuels/sonores)
  • construire du sens à partir déléments
    significatifs
  • Pour parler
  • mobiliser ses connaissances phonologiques,
    grammaticales, lexicales et culturelles
  • préparer une série dexpressions en se les
    répétant
  • adapter lintonation aux types dénoncés,
    indiquer que lon a compris ou que lon na pas
    compris, demander de répéter ou de reformuler
  • utiliser des expressions figées pour réagir ou
    relancer la conversation
  • compenser un déficit par un mot inadéquat et
    faire des gestes pour clarifier ce que lon veut
    dire
  • Pour lire
  • repérer des éléments significatifs, partir des
    indices paratextuels pour identifier la nature du
    document et formuler des hypothèses
  • inférer le sens de ce qui est inconnu à partir de
    ce qui est compris
  • Pour écrire
  • recopier pour mémoriser à laide dune trame
    connue
  • mobiliser ses acquis pour produire un texte
    personnel...

25
Quelques exemples de transfert vers lallemand
Angl. Fran. Cult.
CO Discriminer des sons (/h/) X
Repérer un schéma intonatif X X
CE Sappuyer sur des éléments typographiques ou paratextuels X X
Sappuyer sur éléments culturels X X X
EE Construire un énoncé à partir dun choix de mots issus de catégories grammaticales différentes X X
26
EXEMPLE EN CE(palier 1 indices paratextuels,
éléments significatifs, inférer du sens)
  • Stuttgart, den 25. Juli 2006
  • Liebe Maria,
  • Ich bin bei meiner Großmutter in Stuttgart. Die
    Sonne scheint, ich spiele Tennis und ich fahre
    Rad. Am Samstag fahren wir nach München.
  • Bis bald !

  • Deine Angela
  • Indique le prénom de lexpéditeur
  • Indique le prénom du destinataire
  • La lettre est datée. Indique la date
  • Dans quelle ville se trouve lexpéditeur de la
    lettre 
  • Qui est ich ? (indique le prénom)
  • Qui est chez la grandmère ?
  • Deux personnes vont à Munich. Lesquelles ?

27
Il demande à Pierre de lui parler de son frère ou
sa sœur sa maison son Le sport
Ce document est une recette de cuisine une
lettre une petite annonce une publicité
Le texte est écrit par  Timmy Sarah John Pierre
Le texte sadresse à Pierre Sarah John Timmy
Le personnage parle de son école et de ses
amis parle de sa passion pour le sport et le
cinéma parle de son frère aîné. parle de ses
plats préférés.
28
Repérage des indices paratextuels dune lettre
29
  • TRANSFERT
  • Observation
  • des
  • résultats
  • pour le
  • même
  • groupe
  • délèves
  • évalués
  • début 6ème
  • (anglais
  • premier
  • degré)
  • ? Anglais
  • ? Allemand

30
Enjeux pilier 2 du Socle
  • Amener les 2 LV au même niveau
  • Préconisations communes en vue de la validation
    du DNB
  • Cohérence et convergence pédagogique au regard du
    plan de rénovation de lenseignement des langues
  • Référence au CECRL (niveaux, tâches)
  • Afficher les niveaux de compétences validés (ex
    LCF)
  • Connaissance et compréhension des cultures

31
3.4. Projets Croisés
  • Manifestations communes au fil du calendrier
    (fêtes et traditions, échanges scolaires..)
    banalisation de plages horaires
  • Intérêt des projets mettant en œuvre les
    activités de médiation écrite ou/et orale
  • Médiation (rappel p. 71 et 72 CECRL) résumé
    darticles, interprétation pour des amis,
    reformulations
  • Avantage des situations de communication
    plausibles et authentiques
  • Quelques exemples élaborés en animations
    bilangues
  • revue de presse internationale (anglaise) à la
    radio allemande à loccasion dun événement
  • Au restaurant explication à des touristes
    anglais de la carte rédigée en allemand
  • Intérêt des projets croisés au service de
    laltérité
  • Blog ou débat (exprimer ses préférences)
    comparaison des rythmes de vie en France, en
    Angleterre et en Allemagne
  • Apport des bilangues au pilier 6 du Socle
    (compétences sociales et civiques)

32
Les exemples de projet pédagogique présentés
précédemment sont développés et enrichis dans le
second diaporama intitulé
  • Apprentissage et évaluation
  • créer une dynamique commune en classe bilangue

33
4. Quel bilan au terme de 7 années?
  • Bilan pédagogique
  • Obstacles
  • Leviers

34
4.1. EFFICACITE PEDAGOGIQUE Evaluation 2007 en
fin de troisième
  • Demande du recteur
  • Mesurer lapport du dispositif
  • Objectifs
  • Evaluer limpact du dispositif bilangue sur les
    compétences des élèves dans les deux langues
  • Comparer les résultats des bilangues avec les
    élèves LV1
  • Renseigner sur lorientation des élèves bilangues
    à lissue de la 3ème (indication demandée dans la
    fiche de remontée des résultats)
  • Echantillon de 15 collèges (centre ville, rural,
    ZEP, visio-conférence)
  • Appareil dévaluation
  • Strasbourg, en ligne
  • A2 et B1

35
Lecture des résultatsQuelques constats
  • Résultats en B1 parfois meilleurs quen A2 (CO
    anglais et allemand)
  • Raisons certains paramètres extérieurs ont pu
    jouer 
  • conditions de passation de loutil dévaluation 
  • thématique
  • champs lexical ou compétence familières ou non
    aux élèves .
  • Mauvais résultats de bons élèves et
    vice-versa
  • Décalage entre les pratiques habituelles
    dévaluation et lévaluation académique
  • Influence positive de la certification sur les
    pratiques dévaluation en allemand

36
Résultats
  • Précautions de lecture (15 collèges)
  • Allemand 
  • Equilibre entre les activités de réception et de
    production
  • Equilibre entre lécrit et loral
  • Anglais 
  • Meilleurs résultats des bilangues
  • Très haut niveau en compréhension orale
  • Activités de réception mieux réussies

37
Compréhension orale All Ang A2 All
Ang B1
Expression orale All Ang
A2 All Ang B1
Compréhension écrite All Ang A2
All Ang B1
Expression écrite All Ang A2 All Ang
B1
38
Compréhension orale BL LV1 A2 BL
LV1 B1
Expression orale BL LV1 A2 BL LV1 B1
Compréhension écrite BL LV1 A2 BL
LV1 B1
Expression écrite BL LV1 A2 BL LV1 B1
39
4.2. BILAN ET ENJEUX ACTUELS
  • BILAN du point de vue des IA-IPR
  • les bilangues ont été / sont éléments moteurs de
    la
  • cohérence pédagogique interlangue anglais et
    lallemand
  • Animations pédagogiques annuelles communes par
    département ou bassin (synthèses en ligne)
  • Aspects organisationnels
  • Appropriation du CECRL et des nouveaux programmes
  • Gestion des apprentissages et des évaluations
  • Évaluations communes 6ème et 3ème
  • Préconisations communes DNB (diaporamas en ligne)

40
Enquête octobre 2008 dans les collèges bilangues
  • Nombre de collèges bilangues dans lacadémie
  • 85 bilangues en public pour 160 collèges
  • 19 bilangues dans le privé pour 44 collèges
  • Eléments denquête
  • Aspects organisationnels
  • Aspects pédagogiques
  • Constats
  • Eléments de synthèse obstacles et leviers

41
Implication des équipes dans linformation auprès
des écoles sur le cursus bilangue
42
Hétérogénéité des classes de sixième bilangue
  • Tout anglais dans le premier degré
  • Bilangues  composites 
  • Présence de grands débutants en anglais dans 16
    clg
  • Présence de grands débutants en allemand dans
    tous les collèges
  • Rubrique non renseignée par les équipes de
    collège
  • ? 31 clg
  • ? 69 clg
  • ? 30 clg

43
Respect de la parité horaire
  • 3h 3 h 49 clg
  • 4 h ou 3,5 h danglais 22 clg
  • Non renseigné 29 clg

44
Regroupement des élèves bilangues en cours de
langue
  • En cours danglais
  • Elèves bilangues regroupés 12 clg
  • Non regroupés 51 clg
  • Non renseigné 28 clg
  • En cours dallemand
  • quelques regroupements bilanguesLV2

45
Cohérence pédagogique anglais/allemand
  • Passation et exploitation de lévaluation 6ème
    (transfert de stratégies)
  • Oui 20 clg
  • Non 28 clg
  • Non renseigné 52 clg
  • Mise en place de projets communs
  • Oui 19 clg (Comenius, IDD)

46
Indications fournies sur laccueil des élèves
bilangues en seconde
47
Disparités et obstacles
  • Pas de statut national
  • Politiques académiques différentes selon les
    recteurs, voire départementales
  • Forte hétérogénéité en 6ème
  • Disparités au sein des établissements
  • Dilution des bilangues dans le paysage académique
  • Disparités entre les horaires
  • De 2h à 5h pour lallemand
  • Ignorance des bilangues en anglais
  • Changements déquipes denseignants ou de
    direction
  • Suppressions de postes et BMP, postes partagés
  • Professeurs danglais investis dans les groupes
    de compétences
  • Dérives liés aux faibles effectif regroupements,
    compléments deffectifs..
  • Rares liaisons collège-lycée

48
Eléments moteurs
  • Projet pédagogique et travail déquipe
  • Travail en interlangues pour les IA-IPR
  • Evaluation diagnostique 6ème CECRL, DNB, SELO,
    Parcours cohérents
  • mise en place de lallemand dans le 1er degré
  • Prise en compte des acquis
  • Réussite des élèves, plus values des parcours
  • Evaluation fin 3ème
  • Pourcentage de réussite à la certification
  • Valorisation du cursus bilangues dans
    lorientation post 3ème
  • Accueil au lycée

49
Leviers dactions
  • Implication de tous grâce à une lettre de cadrage
    académique en direction des établissements
  • Intérêts pour langlais à simpliquer
  • Développement des réflexes et des stratégies
    communes
  • Ouverture culturelle, prise en compte de la
    différence
  • Objectifs et démarches communes dapprentissage
    et dévaluation
  • Affichage des niveaux de compétences acquis
  • Utilisation des livrets de compétences
  • Définition dun projet pédagogique dans le projet
    détablissement

50
5. Quelles perspectives et quels enjeux pour
lavenir?
51
5.1. Inscription des bilangues dans un projet
  • Texte de cadrage académique
  • Respect des modalités de fonctionnement
  • Stabilité des enseignants TZR
  • Mention aux projets détablissement
  • Volonté du chef détablissement et de léquipe
  • Communication
  • Objectifs
  • Liaison école-collège et collège-lycée
  • Répartition des élèves
  • Projet pédagogique
  • Apprentissage et évaluation
  • Ouverture internationale
  • Travail déquipe
  • Répartition des services
  • Heure de concertation à lemploi du temps

52
5.2. Orientation et accueil en seconde
  • Orientation marquée vers le cursus Abibac et les
    sections européennes (plus marquée au profit de
    lallemand)
  • 75 choix de lallemand LV2 en seconde
  • PAM
  • Représentation des élèves statut de langlais
    LV1, meilleures chances de réussite
  • Conséquences pour laccueil en seconde
  • Classes très hétérogènes bilangues vrais LV2
  • Démotivation des bilangues et perte des acquis
  • Double exigence pour laccueil des bilangues en
    seconde
  • Bien distinguer laffectation administrative PAM
    (LV2) de lorganisation pédagogique (bilangue,
    soit LV1)
  • Mettre en place un accueil pédagogique par
    groupes différenciés
  • Groupes en barète
  • Groupes différenciés au sein de la classe

53
Aspects pédagogiques
  • Collège continuer dassurer
  • la liaison école-collège
  • la cohérence et convergence entre les deux
    langues (apprentissage et évaluation)
  • Lycée Accueil des élèves en seconde
  • Pas de distinction entre LV1 et LV2
  • Affichage et prise en compte des acquis des
    élèves
  • Mise en place de groupes dactivités langagière
About PowerShow.com