Lecture de circulaires Plan strat - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Lecture de circulaires Plan strat PowerPoint presentation | free to download - id: 2a496f-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Lecture de circulaires Plan strat

Description:

relative la mise en uvre du plan strat gique national 2009-2013 de pr vention des ... en attendant la mise en place des ARS. avec l'appui technique et scientifique du r seau ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:38
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 27
Provided by: insm1
Learn more at: http://www.resclin.fr
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Lecture de circulaires Plan strat


1
Lecture de circulairesPlan stratégique national
2009-2013 de prévention des infections associées
aux soins (IAS)
  • Et
  • Programme national de prévention des infections
    nosocomiales
  • Assemblée des professionnels
  • 06 octobre 2009

2
Circulaires interministérielles
  • NDGS/DHOS/DGAS/2009/264 du 19 août 2009
  • relative à la mise en œuvre du plan stratégique
    national 2009-2013 de prévention des infections
    associées aux soins
  • NDHOS/E2/DGS/RI/2009/272 du 26 août 2009
  • relative à la mise en œuvre du programme national
    de prévention des infections nosocomiales
  • Date d'application immédiate
  • Classement thématique Etablissements de santé

3
Circulaire plan stratégique
  • Vision des IAS
  • moins purement nosocomiale
  • champ prévention plus large
  • ?parcours de soins
  • Conjonction création des ARSplan stratégique
  • approche élargie
  • niveau national, régional et local
  • programme spécifique à chaque secteur de soins
    ES, ét. Médico-sociaux (EMS), soins de ville.

4
Circulaire plan stratégique
  • Deux plans nationaux complètent le dispositif
  • le plan pour préserver lefficacité des ATB
  • ?version 2007-2010 en cours
  • le plan daction national de maîtrise des BMR
  • ?diffusion au cours de la première période du
    plan stratégique national 2009-2013.

5
Circulaire plan stratégique
  • Structuration du plan autour de 3 axes
  • développer une politique globale de prévention
    des IAS, prenant en compte les spécificités
    sectorielles et territoriales
  • mobiliser les acteurs sur la prévention et la
    maîtrise des IAS
  • agir sur les déterminants du risque infectieux
    associé aux soins

6
Circulaire plan stratégique
  • Trois orientations pour développer une politique
    globale (axe stratégique n A.1)
  • conforter lexpérience des ES et létendre aux
    Et. médico-sociaux et soins de ville
  • acteurs locaux établissements et prof. de santé
  • acteurs régionaux services déconcentrés,
    structures daccompagnement (ARS et CClin-Arlin)
  • adapter lorganisation, les moyens et les actions
    aux spécificités des catégories détablissement
    (études en cours)
  • acteurs locaux
  • mesures spécifiques diffusées ultérieurement

7
Circulaire plan stratégique
  • régionaliser la mise en œuvre de la politique de
    gestion des risques associés aux soins
  • acteurs régionaux chargés de la mise en œuvre
  • facilitation de latteinte des objectifs fixés
  • sous la responsabilité des ARH, Drass-DSDS, Ddass
  • en attendant la mise en place des ARS
  • avec lappui technique et scientifique du réseau
    CClin-Arlin

8
Circulaire plan stratégique
  • 2ème axe mobiliser les acteurs
  • dans chacune des orientations du 1er axe
  • 3ème axe agir sur les déterminants
  • objet dactions nationales
  • ? le cas échéant, fixeront les orientations au
    niveau régional ou local.

9
Circulaire plan stratégique
  • Mise en œuvre progressive (2009 à 2013)
  • objectif enrichir et faire évoluer lexistant
    vers le cadre défini et les modalités daction
    proposées
  • juin 2011 objectifs intermédiaires
  • pour chaque secteur de soins
  • pour les deux réseaux daccompagnement (ARS et
    CClin-Arlin)
  • bilan ?
  • éventuelles adaptations
  • objectifs prioritaires pour la 2ème période

10
(No Transcript)
11
A- Axes stratégiques11.2les quatre piliers de
la politique
  • Programme daction
  • à partir de lanalyse des risques et points
    faibles
  • prévenir, surveiller, réduire les IAS
  • Expertise (? EOH)
  • aide à la définition et à la mise en œuvre du
    programme et à en évaluer les résultats
  • EOHcompétences rares
  • ? pas de charges en dehors de ses compétences
  • (plvmts de surveillance légionelles, gestion
    équipes dentretien,..)
  • ? collaborations concrètes avec services
    clinique et MT (surveillance inf. spécifiques à
    certaines spécialités, bon usage ATB, suivi des
    BMR)
  • ? réseau de correspondants (med. et paramed.)

12
A- Axes stratégiques11.2les quatre piliers de
la politique
  • Instance de consultation et de suivi (? Clin)
  • animation et coordination de laction des
    professionnels
  • distincte EOH
  • prépare avec EOH le PGR daction et ses
    indicateurs de suivi
  • élabore le RA
  • composition adaptée à chaque secteur de soins
  • Evaluation sur
  • lorganisation
  • les moyens mobilisés
  • actions réalisées
  • conditions dassociation des usagers à la
    politique

13
Circulaire
  • Trois orientations pour développer une politique
    globale (axe stratégique n A.1)
  • conforter lexpérience des ES et létendre aux
    Et. médico-sociaux et soins de ville
  • acteurs locaux établissements et prof. de santé
  • acteurs régionaux services déconcentrés,
    structures daccompagnement (ARS et CClin-Arlin)
  • adapter lorganisation, les moyens et les actions
    aux spécificités des catégories détablissement
    (études en cours)
  • acteurs locaux
  • mesures spécifiques diffusées ultérieurement

14
1.2-Adapter organisation moyens et actions
  • Aux spécificités des établissements, selon
  • la nature des activités
  • les modalités de fonctionnement (Ehpad, HL et
    médecins libéraux)
  • la taille
  • ? Contractualisation dans un cadre régional

! Niveau dexigence identique pour tous !
15
A2-Mobiliser les acteurs
  • 2.1insérer la prévention des phénomènes
    infectieux dans la gestion des risques associés
    aux soins
  • évaluation des risques associés aux soins et Pgr
    daction
  • coordination de laction des professionnels (RIAS
    et GDR)
  • consultation et suivi

16
A2-Mobiliser les acteurs
  • 2.2-structurer les procédures de repérage, de
    signalement et de gestion
  • ES surveillances Raisin et signalement
  • autres ét. ou ville adaptation
  • signalement interne maillon faible
  • rationaliser le temps/utiliser données existantes
    (microbiologie, pharmacie, services cliniques)
  • EOH sacquitte de ses autres missions
  • avec le service concerné analyse des phénomènes
    inhabituels (gravité, fréquence, nouveauté)
  • ? signalement externe le cas échéant

17
A2-Mobiliser les acteurs
  • 2.3-renforcer les bonnes pratiques assurant la
    sécurité des patients
  • sollicitation HAS
  • liste des principaux protocoles indispensables

18
A2-Mobiliser les acteurs
  • 2.4-disposer dun plan de maîtrise des épidémies
    locorégionales, activable dès le déclenchement de
    lalerte
  • local (ES)
  • régional
  • ?praticien responsable de la coordination
    scientifique
  • sous la responsabilité opérationnelle de lARS
  • en lien avec CClin-Arlin
  • idéalement praticien coordinateur de lArlin)
  • (prise en charge du surcoût des cohorting à
    létude)

19
A.3-agir sur les déterminants du risque
infectieux associe aux soins
  • 3.1améliorer les connaissances
  • la recherche
  • la formation initiale, spécialisée,continue
  • 3.2renforcer la maîtrise des BMR
  • aux différentes étapes du parcours de soins
  • 3.3-promouvoir le bon usage des antibiotiques
  • coordonner les plans
  • PSPNPIAS plan stratégique national de prévention
    des IAS
  • PNPEA plan national pour préserver lefficacité
    des AB
  • coordonner les actions pour le bon usage
  • niveau local
  • rôle des Omédits

20
B-Modalités de mise en œuvre
  • B.1déclinaison du plan stratégique en plans et
    programmes nationaux
  • B.2-suivi du plan stratégique et coordination
    avec les programmes sectoriels et plans
    spécifiques
  • 2.1-suivi du plan stratégique
  • 2.2-suivi des plans et programmes nationaux
  • 2.3-mobilisation des expertises scientifiques
    transversales aux trois secteurs de soins
  • (ES, EMS, ville)

21
B-Modalités de mise en œuvre
  • B.3-outils de la mise en œuvre
  • 3.1la réglementation
  • ES art R.6111-1 et suivants
  • ? actualisés avec loi HPST
  • EMS loi du 2 janvier 2002 cadre
  • soins de ville pas de réglementation envisagée
  • 3.2le système dévaluation
  • indicateurs du T. de bord
  • tableaux de bord (local, régional, national)
  • ?résultats communiqués au public

22
Circulaire programme national
  • Objectifs quantifiés
  • de résultats
  • de moyens et processus
  • Résultats
  • prévention des infections associées aux actes
    invasifs
  • maîtriser la diffusion des BMR et lémergence de
    phénomènes infectieux à potentiel épidémique
  • améliorer lorganisation du dispositif de PIN

23
Circulaire programme national
  • Prévention des infections associées aux actes
  • invasifs
  • Bies associées aux CVC en réa/1000j ¼
  • ISO/100 actes interventions ciblées à faible
    Risque ¼ (y compris ISO profondes)
  • Ice AES.100 lits ¼ (globalement et par
    catégorie dEt. (base Raisin 2008)

24
Circulaire programme national
  • Maîtriser la diffusion des BMR et lémergence
  • de phénomènes infectieux à potentiel
  • Épidémique
  • Ice SARM cliniques/1000 J. hosp. ¼,
  • y compris bactériémies à SARM
  • ERG reste lt 1 au niveau national
  • (ref EARSS-France)

25
Circulaire programme national
  • Améliorer lorganisation du dispositif de PIN
  • procédure de signalement interne et externe
    opérationnelle
  • conformité avec les spécifications (à venir ?)
    encadrement en personnel des EOH
  • (1 praticien/800 lits, 1IDE/400lits ?)
  • mise en œuvre des outils dévaluation des
    pratiques portant sur la gestion du RI
  • centres participants au dispositif de prise en
    charge des inf. ostéoart. complexes évaluent la
    satisfaction des patients

26
Circulaire programme national
  • Programme dactionsix grandes orientations
  • promouvoir une culture partagée de qualité et
    sécurité des soins
  • optimiser le recueil et lutilisation des données
    de surveillance
  • anticiper et détecter lémergence dagents
    pathogènes à potentiel épidémique
  • maintenir lusager au centre du dispositif
  • améliorer lorganisation du dispositif de PIN
  • promouvoir la recherche sur le IN
  • Déclinées en actions aux niveaux
  • national et inter-régional
  • régional
  • local
About PowerShow.com