Diapositive 1 - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Diapositive 1 PowerPoint presentation | free to view - id: 2a08dd-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Diapositive 1

Description:

La M.P fait de la personne atteinte. UN MALADE. PAS COMME LES AUTRES. La ... Rigidit par hypertonie : corps raide, membres ' en tuyau de plomb ' ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:58
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 72
Provided by: anne132
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Diapositive 1


1
LES MOTS POUR LE DIRE
2
PRESENTATION PRATIQUE DE LA MALADIE DE
PARKINSON A LUSAGE DES PERSONNELS SOIGNANTS
3
La maladie de Parkinson (M.P) pose des problèmes
particuliers aux personnes
atteintes, à leur entourage et aux soignants
4
La M.P fait de la personne atteinte UN MALADE
PAS COMME LES AUTRES
5
La M.P est une maladie TRES COMPLIQUEE et TRES
DIFFICILE À EQUILIBRER
6
EQUILIBRE MP FRAGILE
EQUILIBRE du TRAITEMENT PRIMORDIAL
7
PROBLEMES MULTIPLES EQUIPE DE SOINS
MULTIDISCIPLINAIRE
8
Symptômes et Prise en charge
9

MIEUX COMPRENDRE
MIEUX CONNAÎTRE
10
Aspect figé et triste PEU ACCUEILLANT
pourtant
Conscience et compréhension INTACTES
11
DIFFICULTES IMPORTANTES VARIABLES selon les
moments de la journée
12
Signes  classiques 
Tremblements au repos
Lenteur ou impossibilité dexécution des
mouvements
Rigidité par hypertonie corps raide, membres
 en tuyau de plomb 
13
Signes  associés 
1
gtgt
Linstabilité posturale
Chutes fréquentes
gtgt
La fatigue
Souvent disproportionnée, toujours très
invalidante
gtgt
La douleur
Fréquente, parfois très gênante
gtgt
Les troubles du sommeil
Difficulté à avoir des horaires  normaux 
14
Signes  associés 
2
gtgt
  • Les manifestations neuropsychiatriques

gêne relationnelle
gtgt
Les troubles intellectuels
Très souvent tardifs
gtgt
Les troubles de la parole
gêne à la communication
15
Signes  associés 
3
gtgt
Les troubles digestifs
constipation parfois grave et douloureuse
gtgt
Les troubles cutanéo-muqueux
Apparence  mal soignée 
gtgt
Les troubles urinaires
incontinence H ou F , problème de propreté
16
Signes  associés 
4
gtgt
Les troubles sexuels
hypersexualité avec certains traitements
gtgt
Les troubles visuels
difficultés lecture, télévision, jeu
gtgt
Lhypotension artérielle orthostatique
risque chute, malaise
17
Les symptômes handicapants
engendrent de grandes difficultés
sur le plan de la motricité

nécessitent une réelle prise en charge
lourde si la MP est évoluée
demandent un accompagnement favorable
rôle important du stress sur la maladie
18
Un patient très spécial
Difficultés pour équilibrer le traitement
Variabilité du handicap dun moment à lautre
Fluctuations motrices et blocage périodes
 on  ou  off 
Mouvements anormaux ou  dyskinésies 
19
Un patient très spécial
AIDER
GRAND HANDICAPE
comme un
à
LAISSER AUTONOME
mais à
aux moments ou dans les occupations

où il est bien et en forme
20
Pour mieux comprendre lenfermement dun esprit
sain dans un corps malade Rien ne vaut des
images et des petites histoires de tous les
jours
21
Rigidité et akinésie
22
Tremblements
23
Dyskinésies
24
Variabilité dans le temps
25
Fluctuations motrices
Alternance On et Off
26
Troubles de la voix
Voix basse, de faible volume, sans intonation
Impression de tristesse absolue
Difficultés communication
27
Fatigue et fatigabilité
28
Perte des gestes automatiques
29
Variabilité dans laspect
Les apparentes  aberrations 
30
Les signes  aberrants 
Les gestes demandant une commande simple sont
possibles. Les gestes à commande complexe sont
très difficiles. Vu de lextérieur, cela aboutit
à dapparentes aberrations.
marche à petit pas qui trainent
montée des escaliers normale
mais
passage de porte difficile
course à pied éventuellement possible
31
Les signes  aberrants 
signes  aberrants   variabilité des
symptômes au cours de la journée  très
perturbant pour le spectateur qui a tendance à
croire à une simulation, à une exagération
32
Le comportement du M.P Lapparente
 comédie  La  gueule  du M.P La
lenteur La nécessité dadaptation permanente
33
Lapparente comédie
34
Lapparente comédie
 Monsieur du numéro 15, vous exagèrez ce
matin, je vous ai vu bien gambader, Cet
après-midi, vous tirez souvent sur la
sonnette pour quon vous aide à aller aux
toilettes!! Ne me faites pas tourner en
bourrique Sans quoi je vous mets un coup dune
trique!! 
35
La  gueule  du M.P
36
La lenteur du M.P
37
La difficile et permanente adaptation
38
Le psychisme dans la M.P Dépression,
anxiété Troubles du sommeil
39
Dépression . Anxiété
40
Troubles du sommeil
41
Maladie de Parkinson Son traitement
42
Nombre de comprimés
43
Traitement médicamenteux
Différents types de médicaments
Caractérisés par
une action précise
une durée daction spécifique
des effets secondaires particuliers
44
Traitement médicamenteux
L équilibre du bien-être est fragile et dépend
de la régularité des prises
du respect précis des horaires de prise
du respect précis des conditions de prise/ repas
45
DEMANDER, ECOUTER et PRENDRE EN COMPTE ce que
signalent la personne atteinte et son
accompagnant habituel
RESPECTER AU MIEUX LES FINS REGLAGES DE LA
PRESCRIPTION horaire, posologie
46
NOTER ET SIGNALER TOUTE MODIFICATION DU
TRAITEMENT
NOTER ET SIGNALER LES FLUCTUATIONS DE LETAT
47
RÔLE DES PERSONNELS SOIGNANTS POUR LE BIEN-ÊTRE
DE LA PERSONNE ATTEINTE ET HOSPITALISEE
48
Régularité horaire
49
Horaires et traitements médicamenteux
Horaires adaptés
à la personne selon lâge
selon lévolution de la MP
aux types de médicaments utilisés
50
Horaires
VARIATIONS ou RETARDS DESEQUILIBRE

51
Repas et Traitement par L-DOPA Modopar, Sinemet
en règle générale
Prise
½ h au moins avant les repas
1 à 2 heures après les repas
Si fluctuations motrices
on/off
le matin
régime avec peu ou pas de protéines
le midi
Protéines empêchent labsorption
Hydrates de carbone accélèrent labsorption
52
Prise en charge par le personnel soignant
Aide
dans les premières heures le matin
au lever, au petit déjeuner, à la toilette, à l
habillage
aux repas
aux déplacements
Stimulation
53
Prise en charge par le personnel soignant
Surveillance
troubles déglutition , au repas
prise correcte médications
bonne hydratation en cours de journée
54
Trucs généraux
Ne pas stresser
le stress empire tous les troubles
Ne pas presser
Ne pas bousculer
risque de chute
Ne pas laisser au lit ou au fauteuil
Stimulation et aide aux déplacements
Adapter le programme complet de la journée
aux phases motrices correctes
55
Trucs du matin
Aider pour la première prise médicaments
avant le lever
Aider à se tourner dans le lit
ne pas tirer par les bras
soutenir sous laisselle
Attendre leffet des médicaments
pour déjeuner,
pour la toilette
pour l habillage
56
Trucs du matin
Aider ou surveiller,
brossage des dents
rasage
douche sur un siège
bain
à lhabillement
au boutonnage
au laçage
Aider
Ne pas laisser la personne
seule debout et sans barre de maintien
57
Trucs pour les repas
AIDE DIRECTE IMPERATIVE ou SURVEILLANCE
POSITION ASSISE BIEN CALEE, BIEN DROITE
58
Trucs pour les repas
SE MEFIER DES TROUBLES DE LA DEGLUTITION
eau gélifiée si besoin
glaçons à sucer vingt
minutes avant le repas
menton vers le
bas pour déglutir
fermer la bouche,
et respirer plusieurs fois tranquillement par le
nez
59
Trucs pour les repas
Eviter les aliments brûlants
ne peut ni cracher ni boire facilement
Préférer des verres voire des assiettes
incassables
Donner des tasses plutôt que des bols
anses
Prévoir des pailles en plastique
Préférer des assiettes à soupe à des assiettes
plates
60
Trucs pour la marche
Les troubles de la marche varient dans la journée
Attention à un aspect dautonomie transitoire
Seule la personne atteinte sait estimer
correctement ses capacités
61
Trucs pour la marche
ATTENTION au  FREEZING  PIEDS soudain COLLES
au sol et le CORPS continue en AVANT
!!!!!!!!!!!!
62
Trucs pour la marche
BLOCAGE
tendre un pied devant le malade
enjambement
comptage
faire regarder le carrelage
rythmer la marche
écoute
63
Trucs pour la marche
ATTENTION
aux passages des portes ou ouverture étroite
au passage dun petit couloir
pour monter dans un ascenseur
Pas de changement brutal de direction
pas de demi-tour rapide
64
Trucs pour la marche
Souvent plus facile
En terrain accidenté plutôt que plat
Les terrains non plats
dans les escaliers
Exemples zone de travaux ou
Un pied dans le caniveau, lautre sur le trottoir
65
Trucs pour la marche
ne pas tirer
ne pas pousser
ne pas stresser
SINON CHUTE
Mais plutôt
Accompagner en tenant le bras
compter, chanter
Stimuler en marquant le rythme
66
PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE Kinésithérapi
e Orthophonie Psychothérapie
67
SANS OUBLIER LES AIDES au niveau social et
administratif aux familles et accompagnants

68
M.P Maladie Problématique
pour le patient pour son entourage pour les
thérapeutes
69
Réalisation Anne FROBERT Collaboration Monique
RAGEADE
70
ASSOCIATION MEDIAPARK 5 place Puvis de Chavannes
à LYON
71
06.09.80.32.38 http//parkemedia.blogspot.com
About PowerShow.com