Chapitre VI. Politique budg - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Chapitre VI. Politique budg PowerPoint presentation | free to download - id: 29f9d7-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Chapitre VI. Politique budg

Description:

R le et efficacit de la politique budg taire dans la gestion des cycles ... pas de poids l'objectif d'output gap, par exemple le gvt adopte une politique ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:114
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 47
Provided by: cic102
Learn more at: http://perso.fundp.ac.be
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Chapitre VI. Politique budg


1
Chapitre VI. Politique budgétaire
  1. Introduction
  2. Politique budgétaire et croissance économique
  3. Objectifs structurels de la stratégie budgétaire
    de long terme en UEM
  4. Rôle et efficacité de la politique budgétaire
    dans la gestion des cycles

2
2. Politique budgétaire et croissance économique
  1. Cadre analytique
  2. Effets des mesures budgétaires sur loutput
    déquilibre et loutput potentiel
  3. Effets des mesures budgétaires sur la demande
    effective et lécart de production
  4. Effets de la croissance économique sur le solde
    budgétaire
  5. Objectifs et formulation des règles de politique
    budgétaire

3
2.1 Cadre analytique Les liens entre les
politiques budgétaires et la croissance économique
4
2.2 Effets des mesures budgétaires sur loutput
déquilibre et loutput potentiel
  • Soutien et développement de la croissance
    potentielle
  • Infrastructure et investissement public, rôle de
    la réforme économique
  • Aide publique
  • Développement du capital humain
  • Politique sociale
  • Aménagement des tax benefit systems réforme de
    la sécurité sociale
  • Réduction des coûts indirects du travail
    (générale ou ciblée)
  • Politique de compétitivité (ISOC,)

5
2.3 Effets des mesures budgétaires sur la demande
effective et lécart de production
  1. Finances publiques parmi les agrégats
    macro-économiques
  2. Multiplicateur keynésien

6
i. Finances publiques parmi les agrégats
macro- économiques principaux facteurs
influençant la demande globale

7
ii. Multiplicateurs keynésiens
8
Dynamique de la consommation

9
Multiplicateurs keynésiens pour différents
paramètres
  • Cas 1 Cas 2 Cas 3
  • Hypothèses
  • Propension marginale à consommer
  • à court terme 0.5 0.3 0.3
  • à long terme 0.9 0.9 0.8
  • Taux marginal de prélèvement 0.3 0.5 0.5
  • Propension marginale à importer 0.1 0.1
    0.6
  • Multiplicateurs des dépenses publiques
  • de biens et services
  • à court terme 1.3 1.1 0.7
  • à long terme 2.1 1.5 0.8
  • Multiplicateurs des taxes et transferts
  • à court terme 0.7 0.3 0.2
  • à long terme 1.9 1.4 0.7

10
(No Transcript)
11
Conclusions
  • Les mesures de relance budgétaire sont plus
    efficaces pour la croissance si elles touchent
    les dépenses de biens et services que si elles
    portent sur les transferts ou les taxes.
  • A court terme, il ny a que les mesures portant
    sur les dépenses de biens et services qui ont un
    effet multiplicateur supérieur à lunité.
  • Dans le cas où les fuites fiscales sont élevées,
    le multiplicateur est assez faible.
  • Dans une économie très ouverte et à haut taux de
    prélèvement fiscal et parafiscal, les
    multiplicateurs sont très faibles.
  • Si le choc est transitoire et de courte durée,
    lefficacité de la politique budgétaire est très
    réduite puisque les mesures budgétaires ont un
    effet sur le PIB et les revenus, elles ont aussi
    un effet indirect sur les recettes fiscales et
    donc sur le solde budgétaire.

12
2.4 Effets de la croissance économique sur le
solde budgétaire
  • La soutenabilité à long terme des finances
    publiques
  • Stabilité macro-économique des finances publiques
  • Solvabilité des finances publiques
  • Variations conjoncturelles du solde budgétaire

13
(i). Soutenabilité Stabilité macro-économique
des finances publiques
14
Solvabilité des finances publiques
15
Rappel de leffet boule de neige
  • sinon effet boule de neige inversé

16
(ii). Variations conjoncturelles du solde
budgétaire effet direct
  • Déficit structurel
  • Déficit effectif

17
Variations conjoncturelles du solde budgétaire
effets indirects
18
Variations conjoncturelles du solde budgétaire
19
(No Transcript)
20
2.5 Objectifs et formulation de règles de
politique budgétaire
  1. Scénarios de politique budgétaire
  2. Option n1 le jeu des stabilisateurs
    automatiques
  3. Option n2 politique budgétaire active
  4. Option n3 politique déquilibre budgétaire
  5. Les objectifs de court et de long terme
  6. Formalisation du problème de politique budgétaire
  7. Coordination des politiques monétaires et
    budgétaires

21
Les objectifs de court et de long terme
  • Politique de neutralité conjoncturelle
  • Politique active contra-cyclique
  • Politique de solde budgétaire indépendante du
    cycle

22
Le problème de politique budgétaire à court terme
(1)
  • La courbe de Phillips
  • La courbe IS
  • Le solde budgétaire

23
(No Transcript)
24
(No Transcript)
25
(No Transcript)
26
(No Transcript)
27
Le problème de politique budgétaire à court terme
(2)
  • pour la politique de neutralité
    conjoncturelle
  • pour la politique active contra-cyclique
  • pour la politique de solde budgétaire
  • les mesures discrétionnaires compensent
  • les stabilisateurs automatiques

28
Le problème de politique budgétaire à court terme
(3)
29
Le problème de politique budgétaire à court terme
(4)
30
Le problème de politique budgétaire à court terme
(5)
  • Lanalyse détaillée de ce problème doptimisation
    montre que
  • si la stabilité des prix nentre pas dans la
    fonction objectif, lécart entre le taux
    dinflation et lobjectif de taux dinflation
    nentre pas dans la règle de décision
  • la politique de neutralité budgétaire sapplique
    dans le cas où tous les poids relatifs de la
    fonction objectif sont nuls, cest-à-dire que le
    gouvernement naccorde pas de préférence à aucun
    des trois objectifs.
  • par contre, quelles que soient les autres valeurs
    des poids dans la fonction objectif, lécart de
    taux dintérêt et loutput gap entrent dans la
    règle de décision.

31
Coordination des politiques budgétaires et
monétaires (1)
  • Les deux politiques sont prises anticipativement
    en t pour avoir un effet en t1
  • Elles agissent toutes deux sur la demande
    effective et sur loutput gap de t1
  • Cest la valeur anticipée de loutput gap de t1
    qui permet dagir sur linflation de t2.
  • Conséquence les deux politiques sont
    concurrentes!
  • Le résultat dépend de la concordance des
    objectifs et du délai de transmission des deux
    politiques (exemple si une variation du taux
    dintérêt met 3 trimestres pour influer sur
    loutput gap alors que les dépenses mettent 1
    mois )

32
Coordination des politiques budgétaires et
monétaires (1 suite)
  • On peut améliorer lefficacité de la politique de
    stabilisation de 2 manières
  • Un des acteurs naccorde pas de poids à
    lobjectif doutput gap, par exemple le gvt
    adopte une politique de neutralité vis-à-vis de
    loutput gap (stabilisateurs automatiques) ou une
    politique de solde . La BC peut alors soccuper
    de la stabilisation. Mais il faut que les
    politiques soient prévisibles et crédibles.
  • Les deux acteurs se mettent daccord sur des
    objectifs communs et distribuent le rôle des 2
    instruments taux et solde en fonction du type de
    choc et de la situation économique

33
Coordination des politiques budgétaires et
monétaires (1 suite)
  • Deux cas où la politique budgétaire
    discrétionnaire peut être nécessaire
  • Piège de la liquidité ou déflation (Japon)
  • Choc asymétrique dans une zone de taux de change
    fixes ou dUEM

34
Coordination des politiques budgétaires et
monétaires (2)
35
Coordination des politiques budgétaires et
monétaires (3)
36
3. Objectifs structurels de la politique
budgétaire
  • Objectifs structurels de la politique budgétaire
  • Politique de soutien ou de stimulation de la
    croissance potentielle
  • Créations de marges de manoeuvres pour faire face
    à des chocs conjoncturels
  • Objectif de déficit permettant de faire face à
    des chocs structurels
  • Objectifs conjoncturels de la politique
    budgétaire
  • Politique de soutien actif de la demande
    effective
  • Stabilisateurs automatiques

37
i. Objectifs budgétaires dans le cadre européen
  • Rappel
  • critères de Maastricht et cadre européen
  • 3 déficit,
  • 60 dette
  • Pacte de stabilité
  • close to balance or slight surplus
  • Les programmes de stabilité et de croissance
  • Evaluation par les pairs
  • Les Grandes orientations de politique économique

38
Détermination de lobjectif stratégique de solde
structurel
Contrainte de 3
Traité de Maastricht
Stabilisateur
automatique
Déficit structurel maximum
de court terme

Marges pour des
mesures discrétionnaires
et marge de sécurité (g)
Déficit structurel maximum
de long terme
Réduction accélérée
de la dette sous les 60
et contrainte du Pacte
de stabilité
Equilibre du solde structurel
de long terme
Accumulation de surplus
budgétaire pour faire
face au vieillissement (z)
Objectif stratégique de
surplus structurel
39
(No Transcript)
40
Créations de marge de manoeuvre
41
Créations de marge de manoeuvre
42
Estimation de la marge budgétaire de stabilisation
43
Stabilisateurs ou politique discrétionnaire?
  • Stabilisateurs automatiques il ne faut pas
    prévoir!
  • Stabilisateurs automatiquement coordonnés!
  • Politique discrétionnaire too late!
  • Stabilisateurs sont déjà élevés vs. US
  • Mesures cycliques doivent être symétriques
    politiquement difficile de revenir sur des
    mesures discrétionnaires

44
Solde structurel nul
45
(No Transcript)
46
4.2. Rôle et efficacité de la politique
budgétaire dans la gestion des cycles
  • chocs symétriques et asymétriques
  • gestion des chocs symétriques
  • gestion des chocs asymétriques
  • policy-mix en cas de chocs symétriques ou
    asymétriques
  • mise en oeuvre de la politique
About PowerShow.com