Etude du Color Glass Condensate (CGC) dans le d - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Etude du Color Glass Condensate (CGC) dans le d PowerPoint presentation | free to download - id: 29f5fb-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Etude du Color Glass Condensate (CGC) dans le d

Description:

Augmentation lin aire de la densit partonique (domin e par les gluons) ... Mod le non valide dans l' tat actuel - introduction d'une PDF plus r aliste pour les ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:16
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 24
Provided by: Slowb
Learn more at: http://polywww.in2p3.fr
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Etude du Color Glass Condensate (CGC) dans le d


1
Etude du Color Glass Condensate (CGC) dans le
détecteur ALICE
  • Journées PGQ France
  • 03-05 juillet 2006

2
Phénomène de saturation
Recouvrement des fonctions donde des partons ?
recombinaison possible
Augmentation linéaire de la densité partonique
(dominée par les gluons)
Nucléon au repos
3
Domaine des x accessibles au LHC
0.9 -0.9
x1 1.8 10-3 2.9 10-4
x2 2.9 10-4 1.8 10-3
?
-2.5 -4
x1 5.9 10-5 1.3 10-5
x2 8.7 10-3 3.0 10-2
Collisions pp _at_ 14 TeV
4
Le modèle du CGC
  • Prédiction de la production de saveurs lourdes
    dans les régimes de petits x
  • H. Fujii , F. Gelis and R. Venugopalan.
  • Evolution dune collision noyau-noyau

5
Le modèle du CGC
  • Prédiction de la production de saveurs lourdes
    dans les régimes de petits x
  • H. Fujii , F. Gelis and R. Venugopalan.
  • description de létat initial de la collision

6
Modèle de référenceMangano, Nason, Ridolfi (MNR)
  • Rappel prédiction de MNR

Facteur de modification des fonctions de
distribution partonique EKS98
  • est calculé au Next
    Leading-Order
  • Rediffusions dans le noyau négligées

7
Le modèle du CGC
Section efficace de production dune paire qq
Fonction de distribution partonique (doublement
différentielle)
Section efficace de production dune paire de
quark calculée au Leading-Order
Diffusions multiples incluses
Effets de saturation (shadowing) inclus
8
Le modèle du CGC
Jalilian-Marian, Iancu, McLerran, Weigert,
Leonidov, Kovner
x010-2 condition initiale fixée par le modèle MV
McLerran, Venugopalan
JIMWLK
définie de manière ad-hoc pour xgtx0
x
x0
1
9
Production de quark b simple collisions
proton-proton à 8.8 TeV
Intégration sur les variables du b
pp et pA comparés à 8.8 TeV
10
Production de quark b simple collisions
proton-proton à 8.8 TeVComparaison CGC / MNR
Leffet de la saturation dans le cadre du CGC est
plus important que leffet du shadowing chez
MNR.
11
Production de quark b simple collisions
proton-proton à 8.8 TeVComparaison CGC / MNR
Interprétation difficile - distribution
similaire y 0 ? - distribution différentes à
petit y (saturation) ? Quid de linfluence de la
distribution partonique pour xgt10-2 ?
12
Production de quark b simple comparaison
Ap/pp à 8.8 TeV MNR
RAp
  • Rappel MNR
  • shadowing plus important pour ylt0 (vers petits
    x)
  • shadowing RAp0.8 pour pt? 0

13
Production de quark b simple Comparaison
Ap/pp à 8.8 TeV CGC
  • Saturation à petit x
  • Diffusion multiple à grand x (et contamination
    )

14
Production de quark b simple Comparaison
Ap/pp à 8.8 TeV CGC
  • Saturation à petit pt (RAp0.7 pour pt? 0)
  • RAp ne tend pas vers 1 à grand pt ???

15
Production de quark b simple collisions
proton-proton à 8.8 TeV
Restriction à la région xlt10-2
Forte contamination des grands x
Modèle non valide dans létat actuel -gt
introduction dune PDF plus réaliste pour les
grands x
16
Fragmentation
Fonction de fragmentation de Peterson


quark c e 0.064 quark b e 0.006
B0 B0 B B- Bs0 Bs0 Lb Lb
40 41 12 7
17
FragmentationCollisions pp à 8.8 TeV
18
Muons Collisions pp à 8.8 TeV
Voie de décroissance
Etude de la contribution cinématique des
différents muons. Effet de saturation visible en
muons ?
19
Conclusions
  • Beauté ne semble pas une observable très
    appropriée a létude du CGC dans DFS si x gt x0
  • le charme plus favorable a lobservation
  • des effets du CGC
  • Etude completes de la production de
  • quarks lourds (CGC) jusqu aux distributions
  • En pt,y des muons
  • Prochaines etudes
  • Fonction de structure plus réaliste pour lun des
    deux projectiles
  • Etendre létude pour pp à 14 TeV

20
Conclusions
  • Beauté ne semble pas une observable très
    appropriée a létude du CGC dans DFS si x gt x0
  • le charme plus favorable a lobservation
  • Des effets du CGC
  • Etude complète de la production de
  • quarks lourds (CGC) jusqu aux distributions
  • en pt,y des muons
  • Prochaines études
  • Fonction de structure plus réaliste pour lun des
    deux projectiles
  • Etendre létude pour pp à 14 TeV

21
Backup Slides
22
(No Transcript)
23
Critéres de saturation
  • Densité partonique par unité de surface
  • Section éfficace de recombinaison
  • Condition de recombinaison

CGC
About PowerShow.com