Lyce BARTHOLDI Projet dtablissement 2007 2011 - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – Lyce BARTHOLDI Projet dtablissement 2007 2011 PowerPoint presentation | free to view - id: 2996b8-ZDc1Z



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

Lyce BARTHOLDI Projet dtablissement 2007 2011

Description:

Renforcer les liens entre les quipes de Direction du Lyc e BARTHOLDI ... t moin de l'incident vient pr venir le CPE qui adopte la solution ad quate la situation et avise sa ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:197
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 54
Provided by: Aura63
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: Lyce BARTHOLDI Projet dtablissement 2007 2011


1
Lycée BARTHOLDIProjet dÉtablissement2007 - 2011
2
I Les axes pédagogiques et de vie scolaire 1.
Projet pédagogique 2. Projet Vie Scolaire 3.
Plan de prévention contre la violence II Les
axes transversaux 1. Projet Documentaire 2.
Projet EPS 3. Projet Education musicale 4.
Projet Arts plastiques 5. Projet TICEIII Les
axes de communication 1. Projet des parents
délèves 2. Projet du CVL
3
Axes pédagogiques
  • Renforcer les liens entre les équipes de
    Direction du Lycée BARTHOLDI et celles des
    collèges Berlioz et Victor Hugo et développer la
    concertation et les actions de formation entre
    les équipes pédagogiques des 3 établissements
  • 1- Etablir un état des lieux précis des
    difficultés des élèves à larrivée en seconde (à
    partir de lanalyse des réponses aux
    questionnaires ELEVES et PROFESSEURS (Annexes 1
    et 2) et prévoir les REMEDIATIONS en conseils
    Pédagogiques et Conseils dEnseignements.
  • 2- Accentuer les efforts pour accueillir chaque
    élève en classe de seconde
  • Dès la quatrième semaine du mois de septembre,
    la Direction réunit les professeurs principaux de
    seconde, la Conseillère dOrientation Psychologue
    ainsi que les Principaux des collèges.
  • Utiliser lespace de cette réunion pour
    mutualiser les techniques pédagogiques élaborées
    en Seconde Accompagnée
  • 3- Réunir le conseil Pédagogique du Lycée et les
    Conseils Pédagogiques des collèges dès le début
    du mois dOctobre afin de construire les plans
    annuels dactions et de remédiations communs.
  • 4- Diffuser un premier relevé de notes lors de
    la réunion entre les équipes pédagogiques et les
    parents la mi-octobre.

4
  • II. Développer le Projet personnel de lélève à
    chaque niveau des classes de Secondes, Premières
    et Terminales grâce au WEB CLASSEUR et au CREDIT
    TEMPS ELEVE
  • Le Lycée est pionner dans lexpérimentation  Web
    Classeur  et  Crédit Temps Elève 
  • Etendre lexpérimentation à toutes les classes.
    Des classes  témoins  existent à chaque niveau
    et sont référentes. Les professeurs principaux
    communiquent avec le CSAIO et la PRI à propos des
    points du produit à améliorer.
  • Evaluer la réussite de nos élèves dans
    lenseignement supérieur pour améliorer leur
    projet personnel.

5
  • III. Développer les expériences pédagogiques à
  • partir des travaux des conseils
    denseignement
  • et pédagogiques
  • Disciplinaires
  • Lettres Modernes et Classiques
  • Favoriser légalité des chances
  • Résoudre la difficile transition collège lycée
  • Observer les conséquences du nouveau programme au
    collège (le socle commun) rencontrer les
    professeurs du collège et les informer du
    programme de seconde
  • Laide individualisée
  • Réaffirmer auprès des élèves et des parents
    limportance de lheure daide en insistant sur
    son caractère obligatoire et nécessaire
    (proposition dune inscription des élèves
    concernés par le professeur soit par Scolastance,
    soit par un classeur de liaison)
  • Un temps dobservation est recommandé (jusquaux
    vacances de la Toussaint) afin de diagnostiquer
    les besoins des élèves en difficultés
  • Favoriser lélève acteur du  diagnostic  en
    évaluant ses propres besoins par un système de
    fiche.
  • Renforcer la filière Littéraire
  • Continuer linitiation à la philosophie en classe
    de Première
  • Développer les langues anciennes grâce à loption
    Grec tout en faisant attention de ne pas
    concurrencer loption Latin
  • Dissocier deux filières L une L  lettres
    modernes  et une L  lettres classiques  et
    inclure le grec et le latin en option facultative
    ou LV3

6
  • Philosophie
  • Objectifs généraux
  • Développer le goût de la lecture
  • Evaluer les manques des élèves pour mieux les
    pallier
  • Fonder la demande de maintien dune heure
    dinitiation à la philosophie en première L dans
    la perspective dune L  humanité 
  • Associer lIPR de philosophie à notre projet
  • Objectifs opérationnels
  • Rappeler limportance de lenseignement de
    philosophie en Lycée (les exercices écrits qui y
    sont pratiqués sont des passages obligés pour une
    réussite dans le post-baccalauréat savoir
    affronter des discours abstraits, être sensible à
    limplicite se dissimulant sous une notion,
    savoir classer et donc organiser son propos,
    savoir traduire le propos dun autre ( affronter
    son intention et tâcher de la traduire)).
  • Réfléchir aux moyens de faire gagner en intérêt
    la discipline (pistes associer les élèves aux
    achats documentaires, les associer à des actes
    hors des cours comme un café philosophique, faire
    intervenir des anciens élèves désormais
    étudiants)
  • Permettre lenseignement des fondamentaux de la
    philosophie en première L (envisager peut être la
    possibilité dy accueillir des élèves volontaires
    dautres sections dans la limite des places
    disponibles
  • Moyens proposés
  • Etablir un questionnaire nominatif distribué à
    tous les élèves de terminales dont les réponses
    seront synthétisées
  • Elaborer une fiche type de correction contenant
    les réquisits minimaux des deux exercices de
    types baccalauréat, fiche qui accompagnera chaque
    copie délève. Avantage non négligeable tous
    les élèves, quel que soit leur professeur de
    philosophie, seront soumis aux mêmes attentes
    de plus ils auront limpression de mieux
    visualiser celles-ci.

7
Histoire géographie
  • 1. Interdisciplinaire Histoire Géographie
  • Etablir un cahier des charges commun entre
    disciplines complémentaires (Fr, H-G, SES..)
  • Mettre en uvre une stratégie commune afin de
    remédier aux difficultés décriture pour tous les
    élèves
  • Déterminer les pré-requis nécessaires à lentrée
    en seconde afin dassurer une transition plus
    facile entre le collège et le lycée
  • Tous ces éléments feront lobjet dune fiche
    commune distribuée aux élèves concernés en début
    dannée scolaire
  • Le projet dAcadémie 2007 2011 décliné en
    Projet dEtablissement pour lH - G
  • Axe 1  égalité des chances  mettre en place
    et garantir laccueil en seconde de tous les
    élèves ainsi que ceux en difficultés et leur
    garantir légalité des chances au lycée Bartholdi
  • Axe 2  assurer à tous la maitrise du socle
    commun de connaissances et de compétences et à
    chacun un parcours de réussite  léquipe devra
    travailler afin de mettre en place un cahier des
    charges en Histoire Géographie recensant les
    connaissances et les compétences propres à leur
    matière.
  • Axe 3  contribuer à élever le niveau général
    de qualification et à favoriser linsertion
    professionnelle, quelles que soient la voie et
    les modalités de formation choisies  mettre en
    place et utiliser le Web Classeur devant devenir
    un outil efficace au service du projet personnel
    de chaque élève de létablissement et réfléchir
    aux moyens à mettre en uvre pour assurer la
    réussite de nos élèves au baccalauréat mais aussi
    dans leur études supérieures. Il serait
    souhaitable de sinspirer de ce qui est déjà fait
    en SES avec le suivi de certains étudiants en
    LMD.
  • Axe 4  apprendre les langues dans lAcadémie
    de Strasbourg  viser à lexcellence de chaque
    élève et poursuivre les efforts entrepris dans
    les sections ABIBAC mais également dans les
    autres sections européennes.
  • Axe 5  la modernisation du système éducatif 
    renforcer lutilisation de lENT Scolastance
    pour favoriser la communication entre les
    différents acteurs de létablissement
  • Remarques et actions envisageables au sein de
    létablissement pour lannée scolaire 2007/2008
  • Organiser davantage de cohésion et de
    concertation entre les professeurs dHistoire
    Géographie Abibac et les professeurs de langues
  • Organiser davantage de convergence entre les
    matières
  • Evaluer régulièrement les résultats des actions
    menées au sein de la matière pour plus
    defficacité
  • Dégager une plage horaire dans les emplois du
    temps de Terminale pour réaliser des devoirs sur
    table ou des mises au point méthodologiques

8
STE
  • Accueillir les secondes
  • Travailler avec les professeurs de lettres, en
    vue détablir une liste des pré-requis
    nécessaires en ce qui concerne lexpression
    (élaboration dune fiche)
  • Organiser linformation sur loption IGC dès le
    mois de novembre dans les collèges et élaborer de
    nouveaux supports
  • Organiser une sortie dintégration
  • Motiver les élèves de Première et de Terminale
  • Constat
  • Les difficulté des élèves à  entrer  dans une
    nouvelle discipline en classe de première
    léconomie le droit
  • Les Causes de démotivation 1. Le manque de
    savoir-faire 2. La paresse 3. Le manque de
    méthodes ( ne sait pas travailler ) et 4. des
    notes démotivantes
  • Comment transformer ce constat négatif en une
    situation positive?
  • Propositions
  • Recenser, en classe de première et en classe de
    terminale, avant les vacances de la Toussaint,
    les besoins de lélève, établir son  profil 
    difficultés, degré de motivation.. (établir une
    fiche de suivi avec comme objectif de bien
    connaître lélève dès son entrée en première
  • Effectuer un test et une mise à jour des
    pré-requis de première non maîtrisés au début de
    lannée de terminale.
  • 3. Sorienter en première STG
  • Poursuivre les séances dinformation sur la
    section STG auprès des classes de seconde
  • Proposer aux élèves de seconde une journée
    dimmersion dans des cours de 1ère STG
  • En première STG, travailler sur lorientation des
    élèves dès le début de lannée, avec, en
    particulier lintervention du COP

9
SES
  • Objectifs Généraux
  • Faire connaître loption SES
  • Promouvoir lorientation des élèves en 1ère ES
  • Informer les élèves et contribuer à lélaboration
    du projet personnel
  • Aider les élèves admis en 1ère et nayant pas
    suivi loption SES
  • Améliorer la connaissance du monde contemporain
    et motiver les élèves de 1ères ES et TES
  • Aider les élèves en difficulté de 1ère ES
  • Préparer aux examens en TES
  • Objectifs Opérationnels
  • Informer les élèves de 3ème et/ou leurs
    professeurs principaux pour préciser la nature et
    les objectifs de loption
  • Participer de façon plus visible à la journée
    Portes Ouvertes organisée par le lycée
  • Reconduire les séances dinformation destinées
    aux parents des élèves de 2nde portant sur les
    séries et leurs débouchés.
  • Favoriser les rencontres avec danciens élèves
    pour une meilleure connaissance des possibilités
    détudes et les métiers
  • Reconduire les rencontres et journées
    dinformation sur les études post bac organisées
    par le lycée
  • Favoriser les rencontres avec des professionnels
    de différents domaines tout au long de lannée et
    notamment avec danciens élèves
  • Améliorer la connaissance du monde du travail,
    des métiers et des débouchés

10
- Inter disciplinaires
  • 1. SVT Mathématiques Sciences Physiques
  • Harmoniser les programmes entre les matières
  • Demander aux mathématiciens dintroduire la
    variable t au lieu de x de temps en temps
  • Demander aux physiciens de traiter la radio
    activité avant les vacances de Noël
  • Créer et expérimenter une option lourde  3
    heures  dite option sciences destinée aux élèves
    qui souhaitent aller en 1ère S
  • Préparer des tests communs en mathématiques en
    seconde
  • 2. Allemand Anglais Espagnol Japonais
  • Créer les groupes de compétences Lycées à partir
    des positionnements et évaluations réalisées en
    collège
  • Poursuivre les groupes de compétences en classe
    de première
  • Innover Expérimenter lenseignement des
    sciences (SVT SPC Maths) en Allemand
  • Créer une section européenne allemand en sciences
    physiques
  • 3.Toutes disciplines
  • Apprendre la prise de notes dès lentrée en
    seconde
  • Organiser des épreuves communes et des bacs
    blancs dans un calendrier défini en Conseil
    dEnseignement et Pédagogique

11
Le suivi de labsentéisme
Projet de Vie Scolaire
  • 2007 - 2008
  • Absences
  • Bilan de lannée

12
Le suivi de labsentéisme2007 - 2008
  • Absences

13
Statistiques des absences 2005 - 2008
14
Le suivi de labsentéisme2007 - 2008
  • Bilan

15
Synthèse
16
Projet de prévention contre les violences en
milieu scolaire
  • Le Lycée Bartholdi est un lycée de centre ville
    où se mêle une population hétérogène issue des
    collège Berlioz et Victor Hugo ainsi que des
    sections technologiques de Camille See (1ère STG
    et Terminales STG) et BTS. La situation
    géographique du Lycée est à double tranchant  il
    se situe dans la vieille ville colmarienne avec
    ses touristes et ses commerçants mais est bordé
    dun square où traînât SDF, prostitués
    toxicomanes et dealers. Le Lycée subissait nombre
    dintrusion jusquà la gestion efficace du
    portail donnant dans le square. Un partenariat
    avec la ville, les services de police et le
    Procureur ont permis de sécuriser au mieux ce
    parc.
  • Le trafic de drogue était aussi monnaie
    courante aux abords de létablissement et a
    engendré une dizaine  dagressions   subies par
    nos élèves, allant de la simple agression
    verbale à lagression avec arme à feu ! Sur ces
    points aussi un plan daction avec le Procureur,
    les services de Police et la municipalité permet
    de gérer de mieux en mieux ces conflits, néfastes
    au fonctionnement dun établissement scolaire.

17
  • Préventif
  • Dans létablissement
  • Accueil des élèves
  • La direction et le CPE arrivent dans
    létablissement à 7h30 et les surveillants à 7h45
    jusquà18h00. Le portail est surveillé lorsque ce
    dernier est ouvert. Lautre accès à
    létablissement est surveillé par lagent
    daccueil et un surveillant.
  • Le chef détablissement ainsi que son adjoint
    accueillent les élèves à 7h50 à ces deux points
    daccès.
  • Prise en charge des élèves par les professeurs
  • Les enseignants accueillent leurs élèves devant
    leurs salles de cours respectives et sont
    responsables deux jusquà la fin du cours. Lors
    dactivités extérieures (EPS), les élèves sont
    priés de se rendre par leur propre moyen et
    empruntant le chemin le plus court.
  • Procédures en cas dabsence imprévue de
    professeur
  • Sauf consignes particulières les élèves ont soit
    la possibilité de se faire ouvrir une salle afin
    de travailler, daller au foyer ou daller en
    salle de permanence. Ceux qui ont lautorisation
    de sortie peuvent quitter létablissement
    jusquau prochain cours.
  • Surveillance et sécurisation des circulations
  • Le personnel surveille les entrées et sorties
    dans létablissement et des rondes sont faites à
    des horaires différents.
  • Surveillance et sécurisation des cours de
    récréation
  • Lors des récréations et des interclasses, le
    surveillant qui est au portail surveille la cour
    et le CPE a vu sur la cour depuis la fenêtre de
    son bureau.
  • Surveillance et sécurisation des toilettes
  • Certaines dispositions ont été prises avec le
    CVL afin déviter les dégradations aux toilettes
    comme des affichages ludiques. Une ronde est
    effectuée chaque jour pour établir létat des
    lieux.
  • Procédure en cas dincident en classe
  • Lenseignant a la possibilité denvoyer les
    délégués de classe prévenir la vie scolaire ou
    envoyer un message sur scolastance au CPE qui est
    en relation constante avec sa messagerie.

18
  • Réponses pédagogiques
  • Le règlement intérieur stipule le panel de
    réponses à la fois pédagogiques et répressives
    afin de lutter contre la violence scolaire.
  • Article 1 Sanctions scolaires
  • Tout manquement mineur aux obligations des
    élèves, toute perturbation dans la vie de la
    classe ou de
  • létablissement peut donner lieu à lapplication
    dune sanction.
  • Cette modalité est applicable immédiatement par
    les services de vie scolaire.
  • Les punitions suivantes peuvent être appliquées
  • - inscription dans le carnet de liaison avec
    signature des représentants légaux
  • - excuses orales et/ou écrites
  • - devoir supplémentaire
  • - retenue
  • Article 2 Sanctions disciplinaires
  • Tout manquement grave aux obligations des élèves,
    toute atteinte aux personnes ou aux biens peut
  • donner lieu à lapplication dune sanction
    disciplinaire.

19
PROJET DOCUMENTAIRELYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

20
1. PROJET PEDAGOGIQUE
  • COMPETENCES DOCUMENTAIRES
  • Accueil et initiation des secondes
  • Formation progressive aux compétences
    documentaires dans le cadre des dispositifs
    existants (TPE, ECJS Modules)
  • EDUCATION A LORIENTATION
  • Expérimentation Web Classeur
  • Kiosque Onisep
  • INCITATION A LA LECTURE
  • Seconde accompagnée
  • Projet Salon du Livre

21
2. PROJET CULTUREL
  • PARTICIPER AUX PROJETS PLURIDISCIPLINAIRES
  • Lycéens au cinéma, voyages culturels, échanges
    linguistiques, Journée franco-allemande, projets
    européens.
  • ORGANISER DES MANIFESTATIONS
  • Valorisation du fonds de langues par des
    expositions, Semaine de la Presse, conférences,
    concours

22
3. PROJET DE GESTION
  • Participer aux réunions de la Commission
    pédagogique pour mieux connaître les priorités du
    lycée et planifier acquisitions, ressources
    numériques et abonnements.
  • ADEQUATION DU FONDS
  • - Spécialisation du fonds
  • - Valorisation des fonds linguistiques
  • - Désherbage
  • - Renouvellement des ressources
  • - Adéquation du fonds de fiction au public.
  • ORIENTATION
  • - Transformation de lAuto documentation en
    Kiosque Onisep.
  • - Gestion des acquisitions avec le COP
  • VALORISATION DU LIEU
  • - Renouvellement du mobilier

23
4. PROJET COMMUNICATION
  • INFORMER SUR LES RESSOURCES ET FAVORISER LEUR
    USAGE
  • Bulletin mensuel des périodiques et acquisitions
  • Rubrique CDI sur le site du lycée
  • Diffusion des activités du CDI par le Quoi de
    neuf
  • Affichage
  • COLLECTER LES INFORMATIONS UTILES
  • - Veille informationnelle ciblée

24
PROJET EPSLYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

25
  • Permettre à tous les élèves dacquérir des
    compétences générales et spécifiques en EPS afin
    de former le citoyen lucide et autonome de
    demain.
  • Utiliser une large palette dAPSA comme moyen de
    cette éducation physique.

26
  • Constat de départ 
  • Origine des élèves 
  • Les élèves du lycée Bartholdi sont issus de
    milieux socio professionnels hétérogènes pour une
    grande partie dentre eux avec néanmoins un taux
    délèves boursiers qui augmente chaque année.
  • Les élèves sont originaires du centre ville de
    Colmar et de villages en périphérie de Colmar.
  • Les élèves disposent sur le bassin de Colmar dun
    large choix dassociations sportives permettant
    daccéder à la pratique sportive.
  • Issus des collèges de secteurs ils ont suivi les
    programmes de collège en EPS.
  • Les élèves filles sont majoritaires au lycée
    Bartholdi.

27
  • Les élèves et lEPS 
  • Pour les élèves du lycée Bartholdi lEPS
    correspond à un temps de défoulement mais aussi
    dapprentissage. Ils sont exigeants pour le
    contenu proposé car très curieux et soucieux de
    réussir.
  • Les élèves recherchent aussi la diversité dAPSA
    afin de découvrir de nouvelles APSA.
  • Par contre les élèves évitent les APSA comme
    lendurance et surtout la natation qui parait
    essentielle dans la formation du citoyen de
    demain.
  • Un taux élevé dabsentéisme pour inaptitude était
    constaté en 2006/2007 (en moyenne 25 des élèves)

28
  • Axes de travail 
  • Proposer les cycles natation en seconde en début
    dannée pour diminuer les inaptitudes. Une
    expérience menée en ramène le taux dinaptes à
    10. Proposer un règlement précis et spécifique
    quant à lorganisation de ce cycle dactivité.
  • Cadrer au maximum les élèves de seconde afin de
    leur donner des habitudes de travail. Organiser
    lemploi du temps afin davoir une classe de
    seconde par créneau pour garantir lutilisation
    optimale des installations sportives. Dédoubler
    si possible la classe de seconde accompagnée.
  • Proposer des activités sportives permettant à
    tous et à toutes dexprimer leurs capacités 
    proposer des activités dites féminines (ex danse)
  • Proposer loption EPS pour donner aux élèves
    volontaires la possibilité daller plus loin dans
    les apprentissages et lacquisition de
    compétences générales et spécifiques.
  • Poursuivre les actions de lassociation sportive
    à la fois comme prolongement de lEPS mais aussi
    comme moyen permettant aux élèves dexprimer tout
    leur potentiel sous les couleurs du lycée
    Bartholdi. Garder un taux de licenciés supérieur
    à 20 de leffectif global de létablissement.

29
Le Projet Education Musicaleau LYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

30
  • Intra muros
  • Poursuivre et développer les actions menées
    depuis 9 ans
  • a) Privilégier la pratique collective vocale ou
    instrumentale
  • Lors des répétitions du chur
  • Durant la pratique musicale liée aux différentes
    thématiques du cours
  • Lors de répétitions supplémentaires par petits
    groupes
  • b) En lien avec les nouveaux programmes de
    collège 
  • Favoriser absolument la pratique vocale
    individuelle ou collective
  • c) Développer lesprit dinitiative des élèves à
    travers des projets ponctuels
  • Liés à la vie musicale du lycée  concert/
    échanges
  • d) Développer lautonomie et la créativité des
    élèves
  • Travail en petite formation sous la direction
    dun élève plus avancé
  • Liberté laissée aux élèves de créer un groupe,
    une uvre.
  • e) Favoriser les projets transversaux mêlant
    différentes disciplines

31
  • Extra-muros
  • A ) Multiplier les rapprochements avec dautres
    établissements 
  • - Etablissements tels que  collège classés APV-
    écoles primaires-écoles de musique- associations
    musicales locales.
  • - Favoriser les échanges avec des établissements
    étrangers (allemands- japonais.)
  • Rapprochements sous forme de  concerts ou
    spectacles communs
  • Travailler à ce que ces échanges soient de vrais
    échanges sur la durée et non une prestation
    ponctuelle.
  • Que la pratique musicale soit le départ dun
    échange humain culturel, linguistique et bien sûr
    musical.
  • B ) Ouvrir le lycée à dautres milieux
  • Lhôpital - les maisons de retraites.

32
Arts PlastiquesLYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

33
  • Loption Arts Plastiques du Lycée Bartholdi,
  • sest engagée depuis plusieurs années dans de
  • nombreuses expositions et activités culturelles
    inter
  • disciplinaires, ainsi que des voyages scolaires
    éducatifs.
  • Ces nombreuses implications artistiques intra et
    extra
  • muros ont un impact important sur la cohésion
    entre les
  • élèves et sur les relations avec lenvironnement.
  • Loption a pour objectif de renforcer son action,
    à travers
  • les nouveaux projets envisagés dans les axes du
    nouveau
  • Projet dÉtablissement.

34
  • Axe 1 réussir au Bartholdi, en
  • contribuant à la maîtrise de la langue
  • et lusage des TICE
  • Loption Arts Plastiques poursuivra sa
  • participation au concours du Printemps de
  • lécriture . Cette année, une élève de Terminale
  • a obtenu le deuxième prix du concours, remis
  • par Madame le Recteur, le 18 juin 2008, au TNS
  • de Strasbourg.
  • En 2009, le thème Onde(s) ouvrent des pistes
  • extrêmement riches qui favorisent le travail
    inter
  • disciplinaires Arts Plastiques et Français, mais
  • ouvre également vers les Sciences Physiques et
  • les TICE.
  • Les voies dexploration pourront aborder, par
  • exemple, les traitements de leau dans la
  • peinture ou la prise en compte des phénomènes
  • ondulatoires dans lart cinétique.

35
  • Axe 2  construire un projet dorientation  à
  • travers le projet artistique personnel engagé en
  • classe de terminale destiné à favoriser
  • lautonomie de lélève.
  • Ce dossier artistique prend appui en 2008-2009,
    sur trois questions limitatives de la classe de
  • terminale qui sont 
  • Le polyptyque Pierre Paul Rubens, Lérection
    de la croix, vers 1610-1611, triptyque, huile sur
    panneau de bois, panneau central 460 x 340 cm
    volets latéraux 460 x 150 cm, Anvers,
    Cathédrale Notre-Dame.
  • La mise en espace et mise en scène Pierrick
    Sorin. Nantes, projets dartistes. Extraits
    proposés par lartiste dun court-métrage, vidéo
    26 minutes. 2000.
  • Luvre tridimensionnelle et lespace public
    Armand Pierre Fernandez dit Arman (1928-2005)
    Long Term Parking (littéralement Parcage
    longue durée), accumulation de 59 voitures dans
    1 600 tonnes de béton, 19,5 m x 6 m, 1982,
    Fondation Cartier, Jouy-en-Josas.
  • Ce dossier artistique consiste à favoriser
    l'autonomie et le projet personnel de
  • l'élève. Il rassemble, sous forme de planches,
    des productions plastiques
  • (esquisses, croquis, travaux aboutis) relevant
    des techniques traditionnelles ou
  • numériques, réalisées par lélève, au cours de
    lannée terminale, en relation directe
  • avec les questions du programme de loption
    facultative.
  • Ce projet est présenté à lépreuve orale
    facultative du baccalauréat.

36
  • Axe 3  devenir autonome et
  • citoyen, en souvrant notamment à
  • lEurope et au monde par les voyages
  • scolaires éducatifs.
  • Concernant lEurope, le corps dinspection
    souligne que la présidence
  • française de lunion européenne peut être
    loccasion dapproches multiples
  • et variées, riches en découvertes et en
    apprentissages, de lEurope
  • envisagée sous langle des arts.
  • Quelques pistes proposées 
  • repartir du mythe grec, travailler sur un
    mouvement artistique ayant irrigué
  • lEurope (le romantisme, lart nouveau, le
    baroque).
  • travailler avec lespace dart contemporain
    Apollonia dEchanges Artistiques Européens de
    Strasbourg
  • Concernant louverture au monde, loption
    continue de proposer des
  • voyages scolaires éducatifs qui mettent les
    élèves en contact direct avec les
  • uvres dart dautres pays et cultures. En
    2007-2008, les élèves de loption
  • en pu découvrir la Grèce, berceau de lart
    européen.

37
  • Axe 4  se former et travailler
  • ensemble en favorisant les projets
  • transversaux et transdisciplinaires.
  • Loption Arts Plastiques mettra laccent sur le
    travail en équipe au
  • sein de létablissement.
  • Le  Printemps de lécriture , a déjà été cité
    dans laxe 1 dans le
  • cadre de louverture sur les Sciences Physiques
  • On peut y ajouter un projet lié à lannée
    mondiale de lastronomie.
  • Des courriers spécifiques ont été consacrés à
    cette thématique
  • portée par les corps dinspection de plusieurs
    disciplines dont les
  • Arts Plastiques et les Sciences Physiques.
  • Dautre part, lastronomie est abordée dans le
    tableau de  lérection
  • de la Croix  de Rubens , première question
    limitative du
  • programme dArts Plastiques de terminale.
  • Le 19 ème Salon du livre de Colmar du 22 et 23
    novembre 2008 qui
  • aura pour thème  La nuit  fournira également
    une occasion de lier
  • lécrit à limage, les Arts Plastiques aux
    Sciences Physiques.
  • Dautre part, loption sest engagée en 2007-2008
    dans le projet

38
Projet TICELYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

39
  • Les axes à développer
  • création de salles de classes mixtes dans les
    filières scientifiques (TP ou cours
    informatique) SVT, Physique Chimie,
    Mathématiques
  • Espace Numérique de Travail
  • Web Classeur
  • B2I pour les lycéens, C2I pour les étudiants, C2I
    pour les enseignants
  • livret informatique de lépreuve E6 du BTS
    assistant de Manager

40
  • Outils et moyens
  • inscription dans le projet dÉtablissement
  • discussions et stratégies mises en place dans le
    cadre du Conseil Pédagogique
  • demande de Formation dInitiative Locale
  • 1. Dossiers de réorganisation des salles
    scientifiques déposés à la Région Alsace après
    approbation du Conseil dAdministration 
  • pour la salle 101 (mathématiques) 36 élèves
  • pour la salle 210 (physique chimie) 24 élèves
  • pour la salle 202 (sciences et vie de la terre)
    36 élèves

41
  • 2. Lespace numérique de travail
  • Conformément à laxe 5 du projet dACADÉMIE 2007
    2011 
  • LÉtablissement sengage dans la communication à
    travers lENT
  • messagerie
  • mise à disposition des informations dans les
    espaces documentaires partagés
  • diffusion des événements au travers des
     actualités 
  • réservation des salles et de matériel par lENT
  • LÉtablissement sengage dans le suivi des élèves
    à travers lENT
  • absences
  • notes et bulletins
  • emplois du temps
  • réservation des salles et de matériel par lENT
  • communication entre les parents, les élèves et
    les professeurs

42
  • 3. Le web classeur
  • Permettre à lélève dêtre acteur de son
    orientation
  • Permettre au professeur principal, au COP et au
    personnel de direction 
  • de suivre lélève dans sa démarche
  • de laider à progresser
  • 4. Le B2I pour les lycéensLe C2I pour les
    étudiantsLe C2I pour les enseignants
  • Former les professeurs
  • à la formation
  • à la validation des items, de façon transversale
    (toutes les matières sont concernées)
  • par une FIL.
  • Former les élèves et les étudiants
  • à repérer leurs compétences pour les faire
    valider
  • 5. Le livret informatique de lépreuve E6 du
    BTS assistant de Manager
  • Épreuves E6 du BTS assistants de manager
  • Démarrage septembre 2008 formation des élèves en
    2009 et 2010  1re validation juin 2010.

43
Projet des parents délèvesLYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

44
  • Contribution des parents délèves au Projet
  • dEtablissement élaborée le Samedi 20 Octobre
  • 2007
  • ATELIER N1  La communication entre les Parents
    et lEtablissement
  • ATELIER N2  Le suivi des élèves par les
    familles
  • ATELIER N3  Lorientation des élèves
  • ATELIER N4  Lespace de communication avec les
    enseignants

45
  • ATELIER N1  La communication entre les Parents
    et lEtablissement
  • Constat la planification des plannings parentaux
    nest pas toujours simple..
  • De manière générale et quand cela est possible
    , prévoir des délais suffisants de distribution
    des informations ( invitations, réunions,..) .
  • Prévoir un échéancier mensuel des RDV .
  • Adapter les horaires des Conseils de Classe à
    la disponibilité des parents
  • Constat  Scolastance est un outil
      formidable  ..
  • Donner le Code daccès à Scolastance aux
    nouveaux parents avant la rentrée , dune part
    pour qu ils puissent avoir connaissance le plus
    tôt possible des informations diffusées au
    travers de cet outil, et dautre part, pour que
    lélève puisse organiser sa semaine et
    éventuellement ses autres activités dans la
    sphère éducative.
  • Diffuser les CR du CA, les listes des parents
    et élèves délégués, etc, ..
  • Prévoir un espace réservé aux fédérations de
    parents délèves (infos, expression libre ,
    messagerie,..). Prévoir son équivalence physique
    (boîte aux lettres et tableau).
  • Possibilité pour les parents de consulter
    Scolastance au Lycée ( accès à un PC au CDI par
    exemple) .
  •  Proposer aux parents une (petite) formation à
    Scolastance .
  • .. Mais un journal, cest un véritable média .
  • Conception dun petit journal de type  lettre
    aux parents , trimestriel, diffusion sous format
    papier et électronique, permettant le rappel des
    principales échéances de lannée scolaire,
    notamment les dates des journées portes ouvertes,
    des conseils de classe.

46
  • ATELIER N2  Le suivi des élèves par les
    familles
  • Préalable..
  • Nécessité de responsabiliser les élèves et les
    parents, et non de les assister,
  • Parallèlement au discours sur les objectifs
    pédagogiques du Lycée, importance dune parole
    sur le rôle des parents,
  • Lhétérogénéité des situations et la difficulté
    de rentrer dans  lintimité éducative  des
    familles incite à privilégier de donner aux
    parents des outils plutôt que des recettes ..,
  • La grande majorité des cas où  cela se passe
    plutôt bien  ne doit pas faire oublier la petite
    minorité des cas où  cela se passe mal  .
  • Constat dabsence des parents  manquent-ils du
    mode demploi ? Faut-il une école des parents ?..
  • Lors de la réunion de rentrée avec les parents
    de secondes, proposition détoffer cette réunion
    pour donner quelques clés de compréhension quant
    aux changements auxquels les parents doivent
    sattendre ( par exemple, les attentes
    intellectuelles et donc les notations ne sont pas
    les mêmes..).
  • Lors des réunions de présentation des équipes
    pédagogiques par classe, proposition dorganiser
    après les travaux des équipes pédagogiques un
    temps limité de présentation du mode demploi
    de   la vie au Lycée  et rappeler le rôle
    pédagogique de chacun dans la trajectoire
    lycéenne de ladolescent ( en tant que parent, où
    puis-je trouver linformation, qui dois-je
    contacter , les signes dalerte , qui prévenir en
    cas de difficultés, le rôle du représentant de
    parent, du délégué de classe, du professeur
    principal, etc ).
  • Cet espace doit permettre , par lexpression des
    questions des parents, et les réponses de leurs
     ainés  au lycée, de dissiper quelques
    inquiétudes, ou de conforter leurs positions.
  • Cet espace devrait également être ouvert aux
    parents de 1ere et de terminale, au regard des
    demandes exprimées.

47
  • ATELIER N3  Lorientation des élèves
  • Constat  linformation sur lorientation existe
    au Lycée mais elle peut souffrir dêtre
    pléthorique
  • Nécessité dune éducation à lorientation
  • Organiser une soirée information /débat à
    lattention des parents, en y associant les
    enseignants
  • Privilégier linformation à lenvironnement
    professionnel avant linformation aux métiers
  • Organiser des contacts entre Lycéens et
    professionnels/parents sur le thème  témoignage
    sur un vécu professionnel 
  • Organiser des contacts entre Lycéens et
    professionnels qui ne soient pas des  sergents
    recruteurs 
  • Organiser des contacts entre Lycéens et
    étudiants ceci tout au long de lannée
  • Inciter les parents à prendre RDV avec le
    Conseiller dOrientation.
  • Constat  linformation sur lorientation existe
    au Lycée mais elle est sous utilisée.
  • Comment reprendre les informations, souvent
    très denses, captées dans les différents salons
    et forums pour les utiliser de manière
    optimale ?
  • Permettre aux élèves de rendre compte de ces
    rencontres à leurs parents
  • mode demploi avant dy aller ( jy vais pour
    quoi, jy verrai qui ?,etc..)
  • synthèses post visites (jen ai retenu quoi,
    japprofondis ma recherche où,..)
  • Diffuser linformation (agenda des rencontres,
    forums,.) via Scolastance et via  la lettre aux
    parents , ouvrir la possibilité aux parents de
    participer à ces séances dinformation

48
  • ATELIER N4  Lespace de communication avec les
    enseignants
  • Constat  Nécessité davoir un espace où, au nom
    de lintérêt général dune
  • classe, et dans le respect mutuel du rôle de
    chacun, on peut communiquer avec
  • les enseignants
  • Proposition de deux niveaux d  espaces  de
    communication 
  • Donner un  temps de communication institué 
    entre professeur principal et représentant
  • des parents délèves , pour permettre un dialogue
    continu et serein, et ce, bien avant les
  • conseils de classe
  • Formaliser un espace de conciliation
    parents-professeurs pour mettre à plat et
  • dans un climat apaisé, les conflits en latence (
    malaise général, mauvaise
  • ambiance , méthode pédagogique non comprise,
    prise en compte du ressenti
  • du côté du professeur et du côté des élèves,
    etc..)
  • Proposition de nommer ( par Lycée ?, par
    secteur ?) des  parents conciliateurs  ayant
    suivi une formation ad hoc pour intervenir en
    accompagnement des parents ou délèves .

49
Projet du CVLLYCEE BARTHOLDI
  • 2007-2011

50
Les actions du CVL
  • Bien sûr on a aussi pensé aux vélos ! Bien plus
    de vélos et pas assez de rangement  alors le CVL
    a demandé lachat de nouveaux arcs à vélo  ils
    ont dailleurs été mis en place lan dernier !
  • Depuis 2 ans, chaque année, une journée de
    prévention est organisée par les élus du CVL en
    partenariat avec les membres de léquipe
    pédagogique (les élèves de BTS, professeurs,
    animateurs etc).

51
  • En partenariat avec les responsables de
    létablissement et les BTS, depuis 3 ans, les
    portes ouvertes sont organisées par les élus CVL.
    Nous avons accueilli plus de 750 personnes, qui
    ont visité le Lycée!
  • La rénovation du foyer des élèves

52
  • Le projet sur le développement durable   CO2
    Bartho on se bouge pour demain ! 
  • La récolte de cadeaux dans le cadre dun noël
    pour tous

53
  • La participation avec le CVL à la journée du
    mois de lautre à Strasbourg
  • Une rencontre avec la délégation chinoise
  • Différentes rencontres avec les anciens élèves
    de Bartholdi
About PowerShow.com