VIEILLISSEMENT: ATOUT OU HANDICAP - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – VIEILLISSEMENT: ATOUT OU HANDICAP PowerPoint presentation | free to download - id: 2a7608-ZWFkZ



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

VIEILLISSEMENT: ATOUT OU HANDICAP

Description:

Tous les pays industrialis s sont concern s par l'accroissement de leurs populations ... Les cons quences actuelles et pr visibles? O allons-nous? 11. I - D'O VENONS-NOUS? Le ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:194
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 60
Provided by: gap94
Learn more at: http://www.futurouest.com
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: VIEILLISSEMENT: ATOUT OU HANDICAP


1
VIEILLISSEMENT ATOUT OU HANDICAP?
  • Dominique BURONFOSSE
  • DINAN 11décembre 2008

2
UNE REALITE
  • Tous les pays industrialisés sont concernés par
    laccroissement de leurs populations âgées.
  • Ce nest pas une particularité bretonne, ni
    française, ni même européenne!

3
DE NOMBREUSES CONSEQUENCES
  • Sémantiques 3ème ,4ème et 5èmeâge, Séniors et
    Séniors, Boomers et Boomeuse, 50 …
  • Ethiques Problème? Chance?
  • Activités emploi, consommation, medias,
    nouvelles technologie…
  • Cadre de vie urbanisme, habitat, services, modes
    de vie…
  • Santé, retraite dépendance, services à la
    personne…
  • Vie sociale couple, successions, vie politique,
    organisation sociale, citoyenneté…
  • ….

4
ATOUT OU HANDICAP?
  • Problème?
  • Catastrophe? (Tsunami!)
  • Chance?
  • Opportunité?
  • Fantasmes?

5
ATOUT OU HANDICAP?
  • Problème?

6
ATOUT OU HANDICAP?
  • Catastrophe?

7
ATOUT OU HANDICAP?
  • Chance?

8
ATOUT OU HANDICAP?
  • Opportunité?

9
ATOUT OU HANDICAP?
  • Fantasme?

10
ATOUT OU HANDICAP?
  • Sérénité!

11
QUELQUES QUESTIONS.
  • Doù venons-nous?
  • Où en sommes-nous?
  • Les conséquences actuelles et prévisibles?
  • Où allons-nous?

12
I - DOÙ VENONS-NOUS?
  • Le sexe et la mort.
  • La durée de vie.
  • Les vieillissements.
  • Vieillir en bonne santé

13
I - DOÙ VENONS-NOUS?
  • Le sexe et la mort.
  • Pour accroître ses capacités dadaptation, notre
    espèce, à ses très lointaines origines, inventa…
  • …le sexe et la mort.
  • Dès lors, la vie avait une durée et une fin.

14
I - DOÙ VENONS-NOUS?
  • La durée de vie.
  • Fixée à 120, 130 ans depuis environ 60000 ans.
  • Les humains mouraient avant
  • daccident on opérait médiocrement.
  • de maladie on traitait relativement peu
    efficacement
  • de lappétit des prédateurs le fusil nétait pas
    inventé.
  • Dans lensemble, lhomme avait peu le temps de
    vieillir!

15
I - DOÙ VENONS-NOUS?
  • Les vieillissements.
  • Plus de 300 théories du vieillissement (Zhores
    Medvedev)
  • Le vieillissement dit normal
  • Idéal de la personne perpétuellement en bonne
    santé et qui malgré tout vieillit.
  • Le vieillissement pathologique
  • Le même avec en plus, les conséquences des
    accidents de la vie et des maladies aigues et/ou
    chroniques subies.
  • Le vieillissement est le prix à payer pour vivre
    longtemps.

16
I - DOÙ VENONS-NOUS?
  • Vieillir en bonne santé.
  • Plusieurs phénomènes accélèrent le vieillissement
  • Les radicaux libres provoquent des mutations
    génétiques
  • Les sucres s associent à dautres molécules pour
    en constituer des troisièmes ayant de nouvelles
    propriétés.
  • La diminution des protéines protectrices.
  • On peut donc, en les contrariant, ralentir la
    vitesse de vieillissement.

17
QUELQUES QUESTIONS
  • Doù venons-nous?
  • Où en sommes-nous?
  • Les conséquences?
  • Où allons-nous?

18
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • La population mondiale saccroît.
  • Les causes en sont multiples.
  • A moduler en fonction des âges,
  • Des pays,
  • Des régions
  • …et ça va continuer.

19
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • La population mondiale saccroît et vieillit.

20
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • Les causes sont multiples
  • Baisse de la fécondité
  • Source Tabuteau Rapport 2008 Office de
    Prospective en Santé

21
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • Baisse de la mortalité infantile et adulte

22
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • A moduler en fonction des âges. Source Geoffrey
    Delcroix Chargé de mission à Futuribes Cité par
    JY Ruaux
  • En fonction des continents
  • Tassement de lUnion Européenne (sauf France)
  • Boom sur lAfrique.
  • Moindre en Asie
  • Mais partout dans le monde ce sont les
    octogénaires qui croissent le plus vite.

23
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • En France
  • Source D. Tabuteau. Rapport 2008 Office de
    Prospective en Santé et Populations et sociétés,
    n443, www.ined.fr
  • Variation selon les régions
  • Au sud dune ligne Lyon-Grenoble,
  • Les littoraux
  • Source Geoffrey Delcroix Chargé de mission à
    Futuribes Cité par JY Ruaux

24
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • Scénario?
  • Ghettos de  vieux riches  dans des ensembles
    sécurisés
  • Pour fuir les canicules
  • Les ostréiculteurs subissent de fortes pressions
    immobilières
  • Même chose en Croatie et en Irlande
  • Peut-être pas si les retraites baissent de façon
    substantielles!
  • Source JY Ruaux Séniorscopie.com Notre temps

25
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • Santé On na jamais été en aussi bonne santé
    même si…
  • Moins de maladies aigues sauf épidémie.
  • Plus de maladies chroniques avec rechutes.
  • Cancers prostate, seins, lymphomes, colon
  • Insuffisance cardiaque
  • Maladie dAlzheimer et autres démences
  • Source D. Tabuteau. Rapport 2008 Office de
    Prospective en Santé
  • Source INSERM-CepiDC

26
II - OÙ EN SOMMES-NOUS?
  • Dépendance
  • La dépendance est la conséquence de maladies.
  • En 2005 (Source  Bien vieillir en Bretagne)
  • Conditionnent le degré de dépendance
  • Les facteurs individuels
  • Lisolement social
  • Le soutien daidants familiaux (fille, épouse)
  • Lespérance de vie sans incapacité croît plus
    vite que lespérance de vie totale. (S.Jacobzoe,
     Santé et Vieillissement les perspectives de la
    prises en charge de la dépendance , Isuma, 2000
  • Les aides 20 professionnelles, 80 familiales

27
QUELQUES QUESTIONS
  • Doù venons-nous?
  • Où en sommes-nous?
  • Les conséquences?
  • Où allons-nous?

28
III LES CONSEQUENCES
  • Activité
  • Cadre de vie
  • Santé
  • Vie sociale

29
III LES CONSEQUENCES
  • Activité économique
  • Seuil de pauvreté 1975 Un ménage retraité sur 4
    vit en dessous. 2005 1/25 (Le Monde 15 09
    2003)
  • Pouvoir dachat celui des gt50ans dépasse de 30
    celui lt50ans.
  • ISF la moitié de ses contribuables ont gt60ans
    (Ib.)
  • Détention du capital 2020 Les séniors en
    détiendront 60 en France (Ib.)
  • Maisons 70 gt50ans sont propriétaires(Ib.)
  • 2,5 millions de personnes travaillent,
    directement ou non, pour gt75ans. (Ib.)
  • Revenu annuel 36000 contre 26000 aux lt50ans.
    (Ministère des finances)
  • Maison secondaire 26 en possèdent une (12)
  • Les plus gros employeurs de la société française.

30
III LES CONSEQUENCES
  • Consommation
  • gt 50ans 1/3 population, 50 de la consommation.
    (TNS Sofres)
  • Camping-car 70 parts de marché. (Source Sim
    Scanner)
  • Voitures neuves principaux acheteurs. (Id.)
  • Voitures haut de gamme 80 des achats. (Id.)
  • Voyages aériens 25 (Id.)
  • Produits de beauté 50 des achats. (Id.)
  • Soins du visage sélectifs 49 (Id.)
  • Maquillage 48 (Id.)
  • Livres et CD 16 du budget (Id.)

31
III LES CONSEQUENCES
  • Activité professionnelle.
  • Brulante actualité
  • Travailler jusquà 70ans? (PLFSS2009).
  • Piloter jusquà 65ans? Air France
  • Travail des séniors autorisation du cumul emploi
    / retraite, augmentation du taux de pension en
    cas de poursuite au delà de la durée légale,
    taxe de 1 pour les entreprises réticentes.
    (PLFSS 2009)

32
III LES CONSEQUENCES
  • Activité médias.
  • TV, chaque jour, 30 à 50 de plus que les
    24-35ans. (Source Nielsen aout 2008)
  • Chaines spécifiques TV-Land…
  • Médias en ligne Zoomer Media Limited 1M. de mb
    (Market News Publishing 27 06 2008
  • Journaux Champions des abonnements
  • La presse sénior en France 10 M. de lecteurs.
    (Ministère de la Culture)
  •  Notre Temps  dans les 5 premiers magazines
    français (diffusion 911400 exemplaires) OJD
    2007-2008
  • Presse régionale quotidienne 50 des lecteurs
    Hommes gt50

33
III LES CONSEQUENCES
  • Activité nouvelles technologies
  • Internautes 1sur 4 a plus de 50ans (22par an)
    (MMLamy Pole Seniors Bayard)
  • Cyberacheteurs autant parmi les seniors
    internautes, que parmi les autres internautes,
    mais moins dachats  impulsifs . (Indice
    Netobserver pritemps 2008)
  • Relations, correspondance petits enfants,
    anciens collègues…(L.Le Douarin Univ.Lille3)
  • Info thématiques
  • Entrainement cérébral The Independant 2 09 2008
  • Gestion financière
  • Echanges et rencontres
  • Démarches administratives (51/45)

34
III LES CONSEQUENCES
  • Activité de marketing
  •  Comment mieux cibler les boomers?  Marketing
    Monitor 13 08 2008
  •  Fixer laudience des Boomers  E-marketer 5
    09 2008
  •  De nouveaux moyens publicitaires font fureur
    aux USA  Market-Wire 02 09 2008
  •  Quel produit dessiner? Comment le vendre aux
    Boomeuses?  USA Tooday 12 09 2008
  •  Investir dans un nouveau paradis pour Boomers 
    Irish Times 4 09 2008

35
III LES CONSEQUENCES
  • Activité financière
  • Contrats dassurance couvrant le risque de
    dépendance 10 M de clients potentiels.
  • Les assureurs travaillent sur de nouvelles offres
    de services.
  •  On devrait voir des accords entre assureurs et
    sociétés de services, qui permettront détendre
    le périmètre des services, garantis par les
    assureurs, en transformant la rente en services 
    E. de Bonnafos Dir Techn.et produits Predica

36
III LES CONSEQUENCES
  • Activité technologique.
  • Gérontechnologies
  • Télé - assistance
  • Dispositif dalerte
  • Domicile intelligent
  • Robot domestique de compagnie,
  • Robot dassistance au traitement ( p.ex
    Monitoring Quiet Care)
  • Source V.Rialle Technologies nouvelles
    susceptibles daméliorer les pratiques
    gérontologiques PARIS 2008

37
III LES CONSEQUENCES
  • Activité
  • Cadre de vie
  • Santé
  • Vie sociale

38
III LES CONSEQUENCES
  • Cadre de vie Urbanisme et Infrastructures
  • Les villes moyennes sont plébiscitées
  • Avec une préférence pour les centres ville
    (H.Picheral Univ Montpellier)
  • Nécessaire articulation entre le milieu rural et
    urbain pour les transports en commun Fédération
    Nationale des Agences dUrbanisme
  • Guides vocaux
  • Marquage au sol
  • Panneaux daffichages aux caractères agrandis
  • Couloirs et portes élargis
  • Toilettes avec barres de soutien

39
III LES CONSEQUENCES
  • Cadre de vie Nouveaux services et matériels
  • Rayons de grandes surfaces abaissés Boutiques
    Lawson- Plus  pratiques pour Séniors .
  • Rations alimentaires réduites
  • Aliments enrichis
  • Étiquettes plus lisibles
  • Lave-linge, plaques de cuisson avec gros boutons
    et signaux sonores explicites (Marc Hottenroth GE
    Consumer)
  • Mobiles à grosses touches
  • Automobiles adaptées

40
III LES CONSEQUENCES
  • Cadre de vie Appartement  intelligent 
  • Lampe qui sauto allume
  • Ordinateur qui télécharge le journal
  • Bracelet FC, TA, Oxymétrie
  • Visiophone
  • Déambulateur intelligent.
  • Kinésithérapie télé-assistée
  • Détecteur de chute, de malaise.

41
III LES CONSEQUENCES
  • Cadre de vie Coopératives dhabitants
  • Cocon 3S (Solidarité Senior Solo) Une maison,
    plusieurs chambres, taches communes à tour de
    rôle.
  • Sun City (Phoenix Arizona) Lotissement gardé
  • Habitat Kangourou (Bruxelles).
  • Lo Paratge (Dordogne) 15 appartements lieu de
    vie loyer 290, entraide taches communes
  • Villa St Camille (Alpes maritimes)
    intergénérationnel
  • Petit Béguinage (Louvain) prévention,
    spiritualité autonomie
  • Le Balloir (Liège) intergénérationnel

42
III LES CONSEQUENCES
  • Activité
  • Cadre de vie
  • Santé
  • Vie sociale

43
III LES CONSEQUENCES
  • Santé
  • Fréquence accrue des maladies dégénératives,
    cancers et maladies cardio vasculaires
  • Reconnaissance de la gériatrie, des consultations
    spécialisées.
  • Développement des réseaux de soins pour PA
  • Consultations mémoire
  • Campagne de dépistage cancer colon, sein.
  • Recherche sur maladies génétiques, imagerie,
    thérapie cellulaire, génique …

44
III LES CONSEQUENCES
  • Dépendance
  • Augmentation des aides à la personne
  • 1,6 M de personnes employées
  • Plans régionaux des métiers au service des
    personnes handicapées et dépendantes Valérie
    Létard 12 Fév 2008
  • Gisement demplois non délocalisables, mais peu
    attractifs
  • Retour à domicile sécurisé. (p.ex Ma santé chez
    moi H2AD, www.retour adomicilesecurise.net)
  • Multiplicité des structures dhébergement
  • Développement des gérontechnologies
  • En attendant le 5ème risque

45
III LES CONSEQUENCES
  • Dépendance
  • Devenir de laide apportée par les familles?
  • En 2007 1,9 aidant par personne de plus de 85ans
    (Y.Journel Président SYNERPA)
  • Mais  les boomeuses ne veulent plus assumer les
    mêmes fonctions que leurs parents vis à vis de
    leurs ainés . (A.Royer Univ Toulouse Mirail2)

46
III LES CONSEQUENCES
  • Activité
  • Cadre de vie
  • Santé
  • Vie sociale

47
III LES CONSEQUENCES
  • Vie sociale Couple
  • Le nombre de divorces tardifs a doublé en 10 ans
  • Lamant standard est un homme de 55ans
  •  Les retrouvailles sur le net rendent plus
    facile la réactivation des vieilles idylles. Mais
    elles laissent trop de traces pour rester
    longtemps masquées. Pas certain que cela dissuade
    les boomers  The Independant 2 Sept. 2008

48
III LES CONSEQUENCES
  • Vie sociale Successions
  • Modification des comportements successoraux.
  •  Les babyboomers veulent soffrir une retraite
     luxueuse  et laissent de moins en moins
    dargent à leurs enfants  Well off babyboomers
    lakely to favor comfortable lifestyles over
    leaving wealth to heirs Ass. Press.Newswires
    5/12/2007
  • Face à la chute des pensions, ils se laissent
    tenter par le viager  Le viager béquille de la
    retraite  Le Monde 9 Septembre 2008

49
III LES CONSEQUENCES
  • Vie sociale Vie Politique
  • Les jeunes-vieux entendent profiter de leur
    espérance de vie (…) et intervenir dans la
    définition des politiques locales   Vieillir
    dans la cité  Rouen 8-9 0ct 2008
  •  Les retraités forment une catégorie sociale peu
    consciente delle même, mal organisée et
    divisée.  M.Virol Durande
  • Leur organisation est parfois proche du
    militantisme
  •  Démocratie participative  grandes villes
    dEspagne
  • Conseil Flamand des Séniors  Belgique 2005
  • Conseil des Séniors  Allemagne
  •  Le Maire est désormais un jeune retraité 
    France Municipales 2008

50
III LES CONSEQUENCES
  • Vie sociale Organisation sociale
  • Fédération internationale AARP, Organisations
    Canadienne, Danoise, Italienne, Indienne
    Suédoise…
  • AARP créé ses propres produits dassurance-santé,
    de retraite, de voyage. Son budget 1 milliard
    d. emploie 2 300 personnes
  • Actions de lobbiing
  • 2003 soutien à la politique sociale du candidat
    GWBush
  • 2004 Combat cotre le projet de privatisation des
    retraites du Président Bush…

51
QUELQUES QUESTIONS
  • Doù venons-nous?
  • Où en sommes-nous?
  • Les conséquences?
  • Où allons-nous?

52
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est certain.
  • Ce qui est vraisemblable.
  • Ce qui est incertain.

53
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est certain
  • Les personnes âgées vont continuer de vieillir.
    Celles de demain sont déjà nées. Elles seront de
    plus en plus nombreuses.
  • Sauf modification brutale, la santé, continuera
    de saméliorer.
  • Les progrès scientifiques vont se poursuivre.
  • Reconfiguration gériatrique de la Société.
  • Questions
  • Quelle évolution de la dépendance? Comment y
    faire face?
  • Quel âge pour le départ en retraite et comment
    financer le système?
  • Quelle rôle social?

54
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est vraisemblable
  • Les maladies invalidantes vont diminuer
  • Traitements personnalisés des cancers
  • guérison de la maladie dAlzheimer
  • Régénérescence du cur
  • Homme bionique.
  • Moins de dépendance même si plus de dépendants,
    mais moins longtemps dépendants.
  • Les aidants familiaux vont beaucoup diminuer.
  • Mais explosion des gérontechnologies.
  • Développement de la téléassistance.
  • Vont-elles se compenser?

55
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est vraisemblable
  • le maintien des comportements
  • Règne du corps bronzé, triomphant permanent.
  • Consumérisme.
  • Adaptation rapides aux nouvelles technologies
  • Dépenser pour leur confort, y compris lhéritage!
  • Individualismes.
  • Faible anticipation
  • Vont-ils changer significativement de
    comportement?

56
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est vraisemblable
  • Prise de conscience de leur pouvoir.
  • Marché considérable
  • Électeurs nombreux
  • Détention du capital
  • La société sadapte à leur présence.
  • Quelle degré douverture dans les échanges avec
    les autres catégories sociales?

57
(No Transcript)
58
IV - Où allons-nous?
  • Ce qui est incertain
  • Evolution du centralisme dEtat
  • Évolution de la richesse nationale
  • Rôle de lintégration européenne
  • Importance des financements de recherche, de
    retraite et de maladie
  • Le poids respectif des acteurs en présence

59
(No Transcript)
About PowerShow.com