ETHIQUE DE LA RECHERCHE EN AFRIQUE: des conflits de valeurs. - PowerPoint PPT Presentation

Loading...

PPT – ETHIQUE DE LA RECHERCHE EN AFRIQUE: des conflits de valeurs. PowerPoint presentation | free to view - id: 2a4e5c-OGFjZ



Loading


The Adobe Flash plugin is needed to view this content

Get the plugin now

View by Category
About This Presentation
Title:

ETHIQUE DE LA RECHERCHE EN AFRIQUE: des conflits de valeurs.

Description:

expression plus ou moins forte des valeurs d'une soci t donn e, un moment ... Vuln rabilit du chercheur africain face au pouvoir de l'argent : ... – PowerPoint PPT presentation

Number of Views:70
Avg rating:3.0/5.0
Slides: 17
Provided by: Franc150
Category:

less

Write a Comment
User Comments (0)
Transcript and Presenter's Notes

Title: ETHIQUE DE LA RECHERCHE EN AFRIQUE: des conflits de valeurs.


1
ETHIQUE DE LA RECHERCHE EN AFRIQUEdes conflits
de valeurs.
  • Massougbodji Achille
  • Dakar 11 Juillet 2005

2
Ethique universelle / Ethique contextuelle
  • Un fond commun de moralité propre à lespèce
    humaine
  • Expressions et implications diverses selon
  • lhistoire (le vécu historique, lépoque)
  • la géographie
  • la culture
  • les types de sociétés (organisation et
    fonctionnement)

3
Normes éthiques
  • expression plus ou moins forte des valeurs
    dune société donnée, à un moment donné
  • Guides, Codes, Règlements, Déclarations,
    Directives, Recommandations.

4
Quelques caractéristiques du monde en
développement..
  • - pauvreté
  • - analphabétisme
  • - dispositions réglementaires faibles,
  • imprécises voire inexistantes
  • - peu de Comités dEthique fonctionnels

5
Quelques caractéristiques de la recherche en
Afrique1
  • faite dans les pays du Sud, pour le développement
    des pays du Sud, par des équipes mixtes
  • financée pour lessentiel par les pays du Nord
    partageant un fond culturel commun dont
    lexpession dominante au plans socio. écono.
    polit. libéralisme /- individualiste )
    globalisation

6
Quelques caractéristiques de la recherche en
Afrique2
  • soumises à des contraintes et directives diverses
    voire divergentes
  • hybridisme culturel porteur despoir mais aussi
    de risques
  • Contexte de COOPERATION

7
Coopération
  • Interaction entre des forces inégales dont la
    résultante peut se révéler déstabilisatrice pour
    les plus faibles
  • - individus,
  • - institutions universités, systèmes de
    santé et
  • de
    soins, structures de recherche, CERs
  • - gouvernements,
  • - communautés

8
les individus
  • Vulnérabilité du chercheur africain face au
    pouvoir de largent
  • isolé
  • salaires
  • absence de moyens
  • faible reconnaissance sociale.

9
les institutions
  • faiblesse chroniques des moyens institutionnels
  • vétusté des équipements
  • faiblesse des budgets de la recherche

10
les gouvernements
  • faiblesse des budgets de la recherche
  • faible capacité de définition et de financement
    des priorités nationales
  • compétition choix du Nord /priorités nationales
    légitimité de la recherche

11
les communautés
  • peu alphabétisées
  • mal organisées
  • pauvres
  • faible accessibilité aux soins
  • Quelles capacités de compréhension des
    initiatives qui sous-tendent la recherche?
  • Quelles capacités de définition, dexpression de
    leur libre arbitre, de leurs besoins et souhaits?

12
Quels standards donc?
  • Le consentement éclairé, écrit et individuel?
  • Quel libre arbitre et quelle confidentialité pour
    des sociétés très communautarisées?
  • Quelle garanties pour un partage des bénéfices
    proportionnelle au partage des risques?

13
Quelle éthique au total?
  • La réponse possible réside dans le
  • DIALOGUE ENTRE LE NORD ET LES SUDS
  • pour une meilleure prise en compte des attentes
    et
  • spécificités des pays du Sud au quadruple plan
    des
  • - individus,
  • - institutions,
  • - gouvernements,
  • - communautés
  • à toutes les étapes de la recherche

14
Une éthique basée sur
  • 1. BIENFAISANCE
  • 2. AUTONOMIE
  • 3. JUSTICE
  • 4. NON MALFAISANCE
  • 5. SENSIBILITE AUX DIFFERENCES
  • CULTURELLES DE LAUTRE

15
Une éthique rigoureuse
  • Respecter lAutre dans sa spécificité, cest
    aussi pouvoir linterpeller sur ses pratiques
  • et représentations comportant, au regard des
    apports des autres civilisations, un risque pour
    lindividu ou le groupe

16
Je vous remercie
About PowerShow.com